×
Mot de passe oublié ?

Pourquoi est-il interdit d’utiliser des appareils électroniques dans un avion ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Pourquoi est-il interdit d’utiliser des appareils électroniques dans un avion ?

Quand on parle de sécurité à bord des avions, tout le monde a sa petite idée sur la question. Notamment sur l’utilisation des appareils électroniques pendant le vol. Certains pensent qu’il est dangereux de les utiliser alors que d’autres ne croient absolument pas à ces interdictions. Alors qu’en est-il ? Eléments de réponse

Les consignes de sécurité dans un avion

Les vacances arrivent, vous êtes impatient de vous rendre sur votre plage paradisiaque, les pieds dans l’eau avec un cocktail à la main. Avant ça, vous devez vous rendre à l’aéroport pour prendre votre avion qui vous amènera à destination. Là, horreur. Pendant les consignes de sécurité dévoilées par le personnel de bord, une annonce vous pique le cœur et vous fout le moral à zéro.

« Merci d’éteindre vos téléphones portables et autres appareils électroniques pendant le vol »

Perplexe, vous ne comprenez pas un tel acharnement. Votre addiction à la technologie a été prouvée et vous avez un réel besoin d’utiliser votre smartphone ou votre tablette. Mais non, interdiction formelle ! Mais pourquoi ? Tout est question d’ondes radio et d’interférences. Un langage technique mais très simple à comprendre.

Les effets des appareils électroniques sur un avion

L’usage d’un appareil électronique crée des ondes radios. Ces dernières viennent alors interférer avec les instruments à bord du cockpit, les éléments électroniques (appelés avionique) qui aident au pilotage de l’avion. Les données émises par ces instruments sont alors faussées par les interférences de vos appareils électroniques.

En réalité, l’usage est interdit pendant la phase de décollage et d’atterrissage. En fait, vous ne pouvez utiliser un appareil électronique que si l’avion se trouve en dessous de 3000 mètres d’altitude. Au-dessus, pendant la phase de vol en tant que telle, vous pouvez utiliser un ordinateur portable ou un lecteur de musique car ces derniers n’envoient pas de signaux au contraire des téléphones portables.

Une interdiction justifiée ?

De nombreuses personnes restent sceptiques face à cette interdiction. Même si aucun cas de dysfonctionnement n’a été clairement constaté, de nombreux témoignages de professionnels existent. Ces témoignages prouvent alors un lien entre l’utilisation d’un téléphone portable et des problèmes survenus dans le cockpit.

Ces événements sont recueillis de manière anonyme par l’Aviation Safety Reporting System. Par exemple, on peut découvrir que des instruments ont subi des interférences et que ces dernières ont disparu lorsque la consigne d’éteindre les appareils électroniques a été donnée.

Des autorisations dans certaines compagnies

Pour autant, malgré ces témoignages, certaines compagnies aériennes autorisent ses passagers à utiliser les appareils électroniques pendant tout le vol (même pendant le décollage et l’atterrissage). Ainsi, Air France permet l’utilisation de ces appareils s’ils sont non communicants (donc en mode avion). Pour la compagnie française, en se basant sur des tests, les appareils ne gênent en rien le pilotage des avions.

Sur Virgin Atlantic et Delta Airlines, c’est un système à bord qui permet aux passagers d’utiliser leurs appareils qui disposent de OnAir ou AeroMobile (des fournisseurs de wifi en avion). Les émissions sont captées par des stations qui s’occupent ensuite de rediriger les ondes vers les satellites puis les réseaux terrestres.

Vers une utilisation complète des appareils électroniques ?

Dans le futur, bon nombre de spécialistes et de professionnels de l’aviation estiment qu’une liberté totale concernant l’utilisation des appareils électroniques sera possible. Vous pourriez par exemple envoyer des SMS depuis votre siège à des milliers de mètres d’altitude. Pour arriver à cette étape, il faudra avant tout apporter des preuves que le risque n’existe pas. La sécurité des vols passe avant tout.

Sinon, vous pouvez vous montrer raisonnable et opter pour une absence totale d’objets électroniques pendant votre vol. Le moment rêvé pour lire un bon bouquin, dessiner avec vos enfants ou regarder le paysage défiler sous vos yeux. Après tout, les vacances sont au bout de ce vol.

Crédit photo principale : Flickr – Sam Churchill

A voir aussi dans la rubrique Conseils et astuces
A voir aussi dans la rubrique Avion
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi