Airbnb à Paris : comment déclarer en ligne son bien ?

avatar

La location touristique à Paris est devenue un véritable casse-tête. Si vous disposez d’une résidence principale à louer sur Airbnb, comment la déclarer en ligne ?

La prolifération sauvage des locations touristiques à Paris a poussé l’État à ressusciter une loi contraignant les potentiels candidats à la location sur Airbnb à obtenir au préalable une autorisation auprès de la Mairie de la capitale dans le cas de résidences secondaires. En ce qui concerne les résidences principales, il suffit pour louer son bien immobilier sur la plateforme de disposer d’un numéro d’enregistrement ou numéro d’immatriculation et de ne pas louer son logement plus de 120 nuitées par an. Comment obtenir ce numéro d’enregistrement ? C’est ce que nous allons vous montrer dans ce billet.

Le logement en péril à Paris

En l’espace de quelques années la capitale française a perdu entre 20 000 et 30 000 logements de prime abord destinés à une location en qualité de résidence principale par ses habitants. La régression de ce parc locatif principal est dû en partie à l’accroissement des initiatives de particuliers louant leurs locaux à la saison.

Afin d’endiguer ce phénomène, de nombreuses mesures ont été mises en place. Dont notamment celle contraignant les propriétaires à détenir un numéro d’identification à afficher sur leurs annonces afin de louer leurs résidences principales.

Comment obtenir le numéro d’enregistrement ou d’immatriculation ?

Le 1er octobre 2017, la Ville de Paris lançait le portail d’enregistrement des locations touristiques. Les parisiens désireux de louer leur logement sur Airbnb peuvent depuis lors y récupérer un numéro d’enregistrement afin de proposer leur local à la location en toute légalité. Pour peu en guise de rappel une fois de plus, qu’il s’agisse d’une résidence principale. Les résidences secondaires étant soumises à l’obtention d’une autorisation communale avec ou sans compensation.

Pour obtenir votre numéro d’enregistrement, il suffit de vous rendre sur la plateforme de téléservice dédiée à cette procédure. Quatre étapes permettent enfin d’acquérir le précieux sésame :

  • #1. Ouvrez un compte ou se connecter à son compte,
  • #2. Faites une déclaration de location touristique,
  • #3. Accusez réception dans un délai défini par la plateforme, de votre numéro d’enregistrement,
  • #4. Renseignez votre numéro d’identification lors de la création de votre annonce sur Airbnb.

Quels documents sont nécessaires ?

Le service public et l’administration étant basés sur des documents officiels, il vous sera demandé votre dernier avis de taxe d’habitation lors de la procédure. Sur cet avis de taxe d’habitation figure normalement l’identifiant du logement que vous souhaitez louer.

Quels risques courent les petits malins ?

Une résidence n’est principale que lorsque le propriétaire y séjourne au moins huit mois par an. Ce qui signifie en d’autres termes qu’il ne peut louer son logement que 120 jours par an, soit 4 mois.

En effectuant votre demande de numéro d’enregistrement de location touristique, assurez-vous qu’il s’agisse bien de votre résidence principale, et non de votre résidence secondaire que vous souhaitez faire passer pour la principale. Toute infraction à ces règles peut être sanctionnée d’une lourde amende allant jusqu’à 50 000 euros avec astreinte de 1 000 euros par jour et par mètre carré jusqu’à régularisation de la situation.

Rajoutez votre logement sur Airbnb et/ou Booking !

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

booking
airbnb