Generation Voyage Logo

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo

Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo

Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo
6 idées d’activités décarbonées à faire en voyage

6 idées d’activités décarbonées à faire en voyage

Canoë kayak

Le tourisme responsable et vertueux est une dynamique qui part du choix de la destination au choix des hébergements, en passant par celui des activités. Voici 6 idées d’activités décarbonées à faire en voyage.

Les activités décarbonées ont un objectif : du fun, des loisirs, mais zéro émission de carbone. Pourquoi ? Parce qu’aujourd’hui, la protection de l’environnement et la préservation des espaces naturels prévalent. D’ailleurs le « retour aux sources » et le respect des écosystèmes est une demande croissante de la part des voyageurs.

Pour autant, il est tout à fait possible de concilier société fondée sur le plaisir et tourisme. Pour cela, il suffit simplement de changer les paradigmes et (re)découvrir les activités sans impact sur le vivant. Ces dernières réconcilient piliers du développement durable et besoin intrinsèque de divertissements.

Concrètement ? On délaisse les activités polluantes ou perturbatrices pour la faune et la flore (quad, jet-ski, hélicoptère, paquebot de croisière) au profit d’activités douces. En voici 6.

1. La randonnée

Randonnée - activité décarbonée

Crédit photo : Shutterstock – everst

Quoi de plus naturel et zéro carbone que la marche ? Sans dénivelée ou plutôt musclée, peu importe. La randonnée est un art de vivre et une façon de voir le monde. Ce sport, sans impact sur l’environnement, concilie parfaitement écologie et tourisme.

Au fil des pas, l’esprit s’apaise. Le chant des oiseaux et les nervures des feuilles accrochent les regards et dissipent les pensées. Entendez-vous la vie autour de vous ? Même le bruit le plus insignifiant se fait tout à coup entendre. Un oiseau sur une brindille, une pomme de pain soufflée par le vent, des braises qui crépitent, un poisson qui saute dans la rivière. Les muscles et le cœur travaillent en douceur et les plus beaux paysages s’offrent à vous.

En effet, de nombreux endroits particulièrement beaux et préservés ne sont accessibles qu’à pied. En plus, l’investissement est minime : une bonne paire de chaussures, des bâtons et quelques habits techniques suffisent pour randonner.

Enfin, tous les pays disposent d’un palmarès de belles randonnées, ce qui vous permet d’exercer la marche aux quatre coins du monde. L’Espagne et ses chemins sacrés, l’Italie et ses Alpes lacustres, l’Écosse et ses plaines infinies. Ou alors le Népal et ses sommets les plus hauts du monde, l’Amérique du Sud et ses randonnées sur les traces des Mayas, les États-Unis et ses gorges flamboyantes, la Nouvelle-Zélande ou l’Argentine et leurs glaciers monumentaux ou encore la Jordanie et ses cités antiques dans le désert.

2. Le vélo

VTT

Crédit photo : Shutterstock – Umomos

Tenté par le charme d’un itinéraire de voyage à vélo ? Ou tout simplement amateur de petites balades tranquilles ? Le cyclotourisme est bel et bien une activité décarbonée au centre d’un tourisme vertueux. Sans aller dans la performance et vous faire tomber dans la boulimie des lieux à voir, le vélo vous permet d’avaler plus de kilomètres qu’à pied. Cependant, le cyclotourisme reste, dans la lignée de la randonnée, une ode à la contemplation et au lâcher prise, un culte de l’instant présent et de l’authenticité.

Vous pouvez facilement échapper aux circuits sur-touristiques et briser le rythme effréné de vos vies bien remplies. Mais où aller pour faire un voyage à vélo ? Partout ! En France tout d’abord (pourquoi pas la Loire ou les Pays Basques ?), mais également dans la plupart des pays d’Europe par exemple, comme la Norvège, criblée de fjords et villages de pêcheurs, ou le long des côtes déchirées d’Irlande.

3. Le canoë-kayak

Canoë kayak - activité décarbonée

Crédit photo : Shutterstock – Sergei Domashenko

Embarcations construites par les natifs américains (canoës) et par les inuits (kayaks), ces petits bateaux légers offrent des voyages décarbonés sur fond d’aventures et d’alliance intense avec la nature. Propulsée à la pagaie, votre pirogue vous permet de découvrir les lacs, les rivières et même les mers.

Pour voyager sereinement ou lors d’un long itinéraire au fil de l’eau, privilégiez le kayak. Plus stable et confortable, sa pratique est accessible à tout un chacun. La kayak se prête particulièrement aux parcours en eaux vives. Mais après tout, chaque pagayeur est libre d’adapter sa pratique.

Une chose est sûre, une expédition en canoë ou en kayak vous plonge dans un silence total et vous offre une liberté sans pareille. Des grands espaces canadiens aux fjords d’Europe du nord, en passant par les criques des îles ensoleillées, tout est possible à la rame.

4. Le voilier

Voilier

Crédit photo : Shutterstock – Kite_rin

Abordons encore les activités décarbonées en voyage par le prisme de l’eau. Venez vous frotter à la mer intimidante et infinie et découvrez les sensations uniques du voilier. Filez à travers les sillons de la mer, vivez la sensation indescriptible d’un réveil dans le bleu absolu. Écoutez le bruit des vagues. Regardez les voiles qui se gonflent et vous amènent vers de nouveaux horizons.

Glisser sur l’eau est bon pour la nature mais également votre bien-être. C’est bien connu, l’air marin est un excellent anxiolytique naturel. À la détente mentale s’ajoute les bienfaits de la mer ou l’océan sur votre corps. De nombreuses plateformes, notamment de locations entre particuliers, vous permettent de louer un voilier avec ou sans skipper.

Libre à vous de voguer au grès de vos envies : le long des côtes roses de Bretagne ou des criques exubérantes corses. Plus loin, en Méditerranée, le long des villages blancs et bleus de Grèce ou des villages colorés d’Italie. Sinon, dans l’Océan Indien ou les Caraïbes, pour accoster sur les plus belles plages du monde en Polynésie, aux Seychelles, en Thaïlande, dans les îles Grenadines ou nos chères Guadeloupe et Martinique.

5. Le géocaching

Geocaching - activité décarbonée

Crédit photo : Shutterstock – Damian Lugowski

Le géocaching s’impose comme une activité innovante du tourisme durable. Qu’est-ce donc ? Une chasse aux trésors ludique et high-tech ! Le but est d’utiliser les fonctions du GPS pour rechercher ou dissimuler des « géocaches » dans plein d’endroits à travers le monde.

Il s’agit d’un contenant étanche et résistant dans lequel sont glissés les identités des personnes déjà tombées dessus et, parfois, quelques bibelots à récolter (sous réserve d’en laisser en échange). Du simple tube en verre à la valise à toute épreuve : il n’y a aucune limite tant que l’objet ne détériore pas l’environnement.

Aujourd’hui, on trouve des caches dans le monde entier, en pleine ville comme en pleine nature. Pourquoi un succès qui se chiffre en millions de joueurs ? Parce qu’il s’agit d’une activité zéro carbone, accessible à tous, ludique et prenante. Les précieux « trésors » sont évalués de 1 à 5 étoiles selon la complexité de leur cachette : un système particulièrement grisant pour les joueurs.

En plus, le géocaching est gratuit et permet de découvrir des lieux insoupçonnés, sous un angle inédit. Pour vous lancer dans cette grande aventure, inscrivez-vous sur le site internet dédié et téléchargez l’application mobile gratuite.

En cette période où chaque destination souhaite développer le tourisme de proximité, le géocaching semble donc être un bon moyen pour transformer les territoires en immenses terrains de jeu. Il permet également de lutter contre le tourisme de masse en proposant des alternatives pimentées dans des lieux parfois mis de côté par les touristes.

6. La via ferrata ou l’escalade

Escalade et via ferrata

Crédit photo : Shutterstock – Gyula Attila Hegedus

Pour conclure notre sélection d’activités décarbonées, prenez de la hauteur ! À flanc de falaise et au plus près des nids d’oiseaux, découvrez notre dernière activité durable. Des plus classiques aux plus aventureuses, les voies d’escalade se déclinent aujourd’hui pour tous les niveaux.

Que vous ayez déjà votre matériel et des avant-bras bien musclés ou que vous n’ayez jamais enfilé de chaussons d’escalade, vous trouverez facilement votre bonheur. En plus d’être des activités vertes et durables, l’escalade et la via ferrata sont des activités à sensations fortes qui laissent des souvenirs impérissables. Elles font vivre le grand frisson et rassasient les amoureux d’adrénaline.

Notez toutefois que la via ferrata est beaucoup plus ludique que l’escalade. Elle convient davantage aux enfants et aux débutants, ne requiert pas de compétences physiques ni de techniques intenses. À part ne pas avoir le vertige…

1576
Laisser un commentaire

Logo hortense Réservez votre hébergement éco-responsable