Que faire et visiter à Recife ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Que faire et visiter à Recife ?

Les choses incontournables à voir à Recife

Recife, la capitale du Pernambuco, est certainement la ville la plus excitante du Nordeste après Salvador de Bahia. Une dynamique culturelle, un grand choix de divertissements et de restaurants, un centre historique intéressant, un paysage côtier impressionnant, et un fabuleux carnaval (mi-février – début mars). La ville en elle-même peut faire peur avec ses gratte-ciel miroitants, son trafic routier intense, son étendue… mais Recife est plus sympa que Fortaleza par exemple. Elle tire son nom des récifs qui calment les eaux de ses ports et du littoral. Quoi qu’il en soit, si vous hésitez encore à venir passer un séjour ici, voici quelques raisons qui pourraient bien vous aider à prendre votre décision :

Petite mise au point

Avant toute chose, il est possible que vous ayez lu des informations concernant la sécurité à Recife : bien qu’on la surnomme la « Venise brésilienne » pour ses canaux, la ville a l’un des taux de criminalité les plus élevés du pays et les plages sont ornées de panneaux indiquant de faire attention aux requins. Ces faits peuvent rebuter le voyageur que vous êtes. Malgré tout, il faudra passer au dessus de tout cela (pour info, Rio est peut-être pire à ce sujet, et pourtant, tout le monde y va…).

En effet, les nombreux sites de la ville, et les attractions des alentours de Recife incitent toutefois à venir y séjourner.

Lisez donc ce qui suit :

1. La visite de Recife

Recife, Brésil

Flickr – Delma Paz

Recife a tout ce qu’une grande ville peut offrir : des musées, des bâtiments historiques, un théâtre… Lors d’une même journée, vous pouvez visiter plusieurs spots locaux célèbres. Commencez par le Mercado São José, le plus grand marché public de la ville, où vous trouverez vraiment tout. Egalement dans le centre de Recife, la Casa da Cultura est une ancienne prison qui accueille aujourd’hui artisans et vendeurs. Si vous n’êtes pas très « shopping », le Forte de São Tiago das Cinco Pontas va vous intéresser. Cet ancien fort hollandais vous permet d’en apprendre plus sur l’histoire de la ville.

Toujours dans la vieille ville, ne manquez pas les très nombreux édifices religieux (cathédrales, couvents, chapelles…).

Bien plus éloigné du centre, l’Instituto Brennand et l’Oficina Brennand sont deux visites culturelles magnifiques. La première est située dans le quartier de Varzea et expose une énorme collection privée d’armures, peintures, sculptures et armes. La seconde, portant le même nom (même famille), est une collection de Francisco Brennand, où l’on peut admirer des sculptures et des peintures, toutes faites de sa main, et abritées dans une ancienne usine de carrelage. Pour s’y rendre, il faut prendre un bus qui va à la fin de l’avenue Caxangá.

2. La belle Olinda

Olinda

Flickr – Prefeitura de Olinda

Olinda, veut dire « la belle » (O linda) en portugais. Et l’on comprend pourquoi elle fut nommée ainsi : c’est un véritable bijou d’architecture à seulement 6 km de Recife, vous ne pouvez pas manquer ça. Le centre historique de la ville d’Olinda est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle a été fondée par les Portugais au 16ème siècle. Outre les 20 églises de style baroque, Olinda dispose de beaucoup de jardins, bâtiments et de petites chapelles. Certains des bâtiments importants ont été restaurés, comme la cathédrale de São Pedro, l’église de Graça, le Couvent do Carmo, etc… La petite ville se découvre à pied à travers les petites ruelles. Le jeudi et le weekend, rendez-vous Rua do Ampara pour profiter de la vie nocturne. Le vendredi, suivez la sérénade pour un moment musical unique dans les rues. Le samedi, visitez l’Alto da Sé au Preto Velho. Tous les premiers samedis du mois, allez apprendre à danser le samba au Largo de Guadalupe. Olinda vaut vraiment le coup d’être explorée, autant pour ses bâtiments historiques que pour ses événements réguliers.

3. La côte sud

Porto de Galinhas

Flickr – Ricardo Mendonça Ferreira

Ok, ce n’est pas à Recife même, mais ces petites destinations valent le détour. Tout d’abord Porto de Galinhas, qui est connue pour ses piscines naturelles. Elle est même si célèbre que l’ancien petit village de pêcheurs est devenu une station balnéaire importante. Vous pouvez explorer les récifs à la nage ou en marchant. Il n’y a absolument pas besoin de louer une jangada (barque). Pour les jeunes ou « routards », vous trouverez quelques logements et restaurants pas chers dans la ville, mais au nord du village, il y a des resorts et des hôtels beaucoup plus luxueux.

Si vous recherchez d’autres plages (moins fréquentées), vous pouvez faire une halte à Maracaípe qui est l’hôte de plusieurs concours de surf pendant l’année et qui se situe juste au sud de Porto de Galinhas. Au sud du village se trouve le Pontal, depuis lequel vous pouvez partir observer des hippocampes.

Plus au sud encore, il y a d’autres plages comme celle de Praia dos Carneiros, où il est possible de faire du buggy dans les dunes. Il est vraiment agréable de se baigner ici, ou se balader le long des rives de l’estuaire formé par l’océan et la rivière. Les restaurants ne sont pas chers, et Tamandaré (au sud) est encore moins cher (hôtel, resto).

3 jours peuvent être alloués à ces endroits, mais évitez de le faire pendant le weekend.

4. L’île d’Itamaracá

Itamaracá Recife

Wikimedia – LeRoc

Cette île, au nord de Recife, présente trois attractions principales : la Corõa do Avião, le Centro Peixe Boi et le Forte Orange.

Corõa do Avião est une petite île, un banc de sable plus exactement, célèbre pour ses eaux tropicales environnantes. Pour y accéder, vous devrez louer un bateau depuis la plage Forte Orange. A y être, visitez le vieux fort hollandais. A proximité, vous trouverez le Centro Peixe Boi, où les scientifiques brésiliens effectuent des recherches et soignent les lamantins (vaches de mer).

Outre les visites guidées proposées par les agences locales ou le taxi, vous pouvez rejoindre l’île d’Itamaracá en bus. Il faut d’abord prendre un bus pour Igarassú, puis une autre pour Forte Orange. Partez tôt.

Séjourner à Recife

Vous pouvez envisager de rester 1 semaine à Recife pour visiter les sites listés ci-dessus, mais si vous ne souhaitez voir que Recife et Olinda, 3 jours peuvent suffirent. Recife est également un point de chute idéal pour visiter l’état du Pernambouco (Pernambouc).

Recife est accessible facilement depuis n’importe quelle grande ville brésilienne en avion, et notamment grâce aux compagnies low-cost Azul et Gol.

Pour séjourner ici, il peut être plus sympa de louer un appartement (à Olinda par exemple) pour mieux apprécier le séjour. Consultez pour cela les sites House Trip, Bedycasa ou Wimdu.

Avez-vous visité Recife ? Comment avez-vous trouvé cette ville ?

Photo de présentation : Flickr – Márcio Cabral de Moura

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Brésil
Répondre
  1. Très belle présentation, on en redemande

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: