Dans quel quartier loger à Recife ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Recife Voir les hébergements

Vous préparez un voyage, une mutation ou une expatriation au Brésil ? Voici dans quel quartier loger à Recife !

Cinquième aire urbaine du Brésil avec 3,7 millions d’habitants répartis sur 217 km², Recife est la capitale de l’État du Pernambouc, dans la région Nordeste. En raison de ses atouts, Recife est l’un des principaux pôles touristiques et économiques du Brésil. Ancien petit port de pêche, la ville est colonisée en 1537 par les Portugais, prise par les Hollandais en 1630 avant d’être reprise par le Portugal en 1654. Forte de ses attractions – un climat tropical chaud et humide, des plages splendides, son patrimoine historique et culturel (carnavals, festivals de musique) -, Recife est également surnommée la Venise du Brésil. La vie culturelle de Recife est également bouillonnante, et devrait en séduire plus d’un. Le loyer d’un logement pour se loger à Recife va inévitablement varier en fonction du quartier et du niveau de confort souhaité.

Les quartiers résidentiels de Recife sont Casa Forte, Graças et Espinheiro. On y trouvera des studios et des appartements, tandis que Piedade et Boa Viagem, non loin de la plage, abritent plutôt des villas modernes et luxueuses. Se loger peut donc être cher si l’on choisit les quartiers aisés. Voici les zones où dormir à Recife.

Le Vieux Recife

Vieux Recife, loger à Recife

Crédit photo: Flickr – Adam Jones

Le Recife Antigo, situé sur l’île où s’installèrent pour la première fois les Portugais au début du 16ème siècle, est le centre historique de la ville. Vous y trouverez la Praça Rio Branco et la Rua do Bom Jesus, deux sites les plus anciens et les plus typiques de Recife, la tour Malakoff – un ancien observatoire devenu aujourd’hui un haut-lieu de rencontres culturelles -, le Fort São João Batista do Brum – devenu un musée militaire – et la Tour de Cristal, haute de 32 mètres.

Les quais du port offriront de belles balades permettant une vue imprenable sur l’autre rive du Rio Capibaribe, avec le Phare de Recife, construit en 1822 pour protéger la vieille ville de l’océan Atlantique. En sus, de belles églises, couvents et édifices coloniaux. Au sud de l’île, de nombreux musées et restaurants parsèment les vieilles rues du centre-ville. Bien qu’il y ait peu d’hôtels, se loger à Recife Antigo permet d’explorer le cœur de ville authentique en étant proche de tout.

Les quartiers résidentiels

Pour louer un appartement plus facilement et à diverses gammes, il faudra viser les quartiers de Casa Forte, Graças et Espinheiro. Ils se situent à l’ouest du centre-ville, le long des rives nord du Rio Capibaribe. Le quartier Espinheiro présente l’avantage d’être accolé au centre-ville moderne et d’abriter de nombreux hébergements. Du côté de Graças, on trouve de nombreux musées, galleries d’art, bars et restaurants tout en bénéficiant d’une position centrale et d’une ambiance familiale. Ce quartier où se loger à Recife offrira des loyers plus abordables que dans l’hyper-centre.

Boa Viagem

Boa Viagem, loger à Recife

Crédit photo: Flickr – Raul

Située au sud du centre-ville de Recife, l’ancienne ville – intégrée à Recife – de Boa Viagem attire les Brésiliens aisés et les jeunes branchés. Les loyers pour se loger à Boa Viagem sont plus élevés qu’au nord, mais la zone est très prisée, notamment pour sa plage : un cordon de 7 kilomètres de plage urbaine, la plus célèbre de la ville. Le littoral est protégé par les récifs mais à marée basse, on peut se baigner dans des piscines naturelles aux eaux chaudes. A faire en choisissant de loger à Boa Viagem : détente, vélo, jogging, beach volley, tennis, etc.

Olinda

L’histoire officielle raconte qu’en arrivant sur les côtes, les Portugais auraient crié « O linda situação para se construir uma vila ! » (« Quelle belle situation pour construire une ville ! »), saisis par la beauté de l’endroit. Olinda, l’ancienne capitale du Pernambouc, est classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco depuis 1982. Le passé colonial demeure aujourd’hui prégnant et visible dans le centre historique, notamment la cathédrale d’Olinda, le couvent São Francisco ou l’église Nossa Senhora do Carmo. Prenez l’ascenseur panoramique – elevador panorâmico do Alto da Sé – pour admirer la ville en hauteur. Si vous aimez l’histoire et les visites culturelles, faire un marathon des églises, choisissez de vous loger à Olinda. Par contre, la ville est animée en journée et très calme le soir.

Crédit photo principale : Flickr – Luci Correia

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

signature GV
Grotte GV
Savez-vous garder un secret?
On vous dévoile des lieux méconnus à visiter