Les 12 choses incontournables à faire à Vancouver

avatar
Réservez vos visites & activités à Vancouver Voir les offres

Vancouver est votre prochaine destination de vacances ? Découvrez les 12 choses incontournables à faire dans cette ville majestueuse de l’Ouest Canadien !

Visiter Vancouver, c’est découvrir un monde où la nature sauvage se mêle à la vie urbaine nord-américaine. Les paysages sont à couper le souffle entre mer, montagne, buildings et forêts immenses. C’est d’ailleurs pour ce décor que de nombreux films y sont tournés régulièrement. Si cette ville de la Colombie-Britannique est moins connue que Montréal ou Toronto, elle n’en reste pas moins un lieu unique au monde et l’un des plus agréables à vivre.

Que faire à Vancouver ? Quelles sont les choses incontournables à visiter ? Comment y aller et où se loger ? Voici ce que vous ne devez absolument pas manquer.

A lire aussi : Les 25 plus beaux endroits à visiter au Canada

1. Stanley Park

Visiter Vancouver sans passer par Stanley Park est inimaginable. C’est le plus grand espace vert de la ville, là où tous les habitants retrouvent le calme et la sérénité. Chaque année, huit millions de touristes viennent découvrir le joyau de la ville.

D’une superficie de 400 hectares, on peut y faire le tour à pied ou en vélo sur le célèbre Seawall. La promenade est tout simplement magnifique, entre mer, montagne, forêt et buildings. Hormis la forêt qui abrite 500 000 arbres d’Amérique du Nord, vous pouvez aussi vous arrêter devant les totems réalisés par les Amérindiens. Profitez de la plage et du coucher de soleil au niveau de English Bay ou Kitsilano Beach. Et pour savoir que faire à Vancouver en famille, l’aquarium à l’intérieur du parc est une activité idéale.

2. Downtown

Visiter Vancouver et son centre-ville sans avoir mal au cou est difficile car les buildings toujours plus hauts s’imposent largement dans le downtown. Pour changer d’atmosphère, on peut citer Gastown. C’est le quartier historique de la ville avec ses rues pavées, ses bâtiments victoriens et sa célèbre horloge à vapeur appelée Steam Clock qui sonne toutes les 15 minutes. Yaletown est aussi sympa à voir et idéal pour sortir le soir. C’est le quartier branché par excellence avec ses nombreux cafés, restaurants et hôtels. Pour le shopping, dirigez-vous vers Robson Street.

3. Science World

Quelle est cette boule immense qui apparaît sur toutes les images de Vancouver ? C’est un musée scientifique au bord du False Creek, destiné principalement aux enfants. De nombreuses activités ludiques et expositions sont proposées pour tout comprendre sur le thème de la physique. Son, lumière, dinosaures, faune et flore, un endroit parfait si vous ne savez pas que faire à Vancouver par temps de pluie.

4. Fly Over Canada

Que faire à Vancouver comme attraction ? Essayez le Fly Over Canada ! Prenez place sur un siège et laissez-vous submerger par l’émotion et l’intensité d’un voyage en avion survolant le pays. Avec la technologie 4D, votre fauteuil bouge et vous pouvez ressentir les effets du vent sur vous, les embruns et les odeurs, tout cela devant les images géantes et spectaculaires des plus beaux paysages du Canada. Dommage que le film ne dure que huit minutes.

5. Granville Island

Garnville Island, Marché public, Vancouver

Crédit Photo : Flickr – heipei

Visiter Vancouver, c’est aussi déguster les produits frais des producteurs locaux et découvrir les créations authentiques des artisans. Sur cette presqu’île se trouve le grand marché public couvert, lieu de détente à faire à Vancouver.

Profitez-en pour déjeuner sur le food-court, emplacement réservé pour se restaurer et goûter la bière des micro-brasseries. En été, le bord de l’eau est grandement apprécié pour manger en écoutant les musiciens de rue. Vous pouvez faire le tour du monde à travers les plats proposés. C’est aussi l’occasion de faire une petite balade en ferry avec l’Aquabus.

6. Aquarium de Vancouver

Aquarium de Vancouver

Crédit Photo : Flickr – Yu-Chan Chen

Situé dans le Stanley Park, cet aquarium est aussi le plus grand du Canada. Avec ses 50 000 animaux et ses 11 thèmes aquatiques, il attire petits et grands qui viennent admirer les loutres, bélugas, reptiles, phoques, pingouins et autres poissons divers. Il propose aussi de multiples ateliers, 30 expositions, 20 spectacles, dont certains en 4D. Si l’aquarium est aussi connu dans le monde, c’est en partie parce qu’il est très axé sur les recherches en matière de vie sous-marine, visant à protéger les espèces.

7. Jardin botanique de VanDusen

Un autre moyen de profiter de la nature, c’est de voir le jardin botanique de VanDusen. Ses 7 500 variétés de plantes et son aménagement extraordinaire valent vraiment la peine de s’y attarder. Des cascades, des ponts, des étangs et même un labyrinthe sauront vous faire passer une agréable journée.

S’il est préférable de visiter le jardin au printemps-été, il reste ouvert toute l’année. En automne, émerveillez-vous devant les dégradés de couleurs rouges, orangés et jaunes des érables. Si vous souhaitez visiter Vancouver en décembre, vous aurez droit à la magie des lumières de Noël.

8. Seawall

Seawall, Vancouver

Crédit Photo : Flickr – Mike

Pour visiter Vancouver à pied ou à vélo, le Seawall vous comblera. Il s’agit d’une promenade de près de 22 km longeant la mer, en passant par Stanley Park, Granville Island, le False Creek jusqu’au musée Science World. Le chemin bitumé est divisé en deux pour séparer les piétons et les vélos. Pour tous les amoureux de la nature, c’est la balade à faire à Vancouver. Les paysages sont à couper le souffle et le côté urbain qui se mélange avec la nature est totalement incroyable.

9. Vancouver Lookout

Vancouver Lookout

Crédit Photo : Flickr – Goran Vlacic

Visiter Vancouver vu du ciel, c’est possible en grimpant tout en haut de la tour Lookout, à 170 mètres du sol. L’ascenseur est vitré pour bien se rendre compte de la vitesse à laquelle vous montez, c’est-à-dire en seulement 40 secondes. Une fois au sommet, c’est une vue panoramique à 360° qui s’offre à vous. Pour admirer le coucher du soleil et les lumières de la ville, votre billet d’entrée est valable toute la journée. Et bien sûr, vous pouvez prendre de la hauteur pour manger au restaurant tournant : le Top of Vancouver Revolving Restaurant.

10. Chinatown

Depuis quelques années, les Asiatiques se sont installés à Vancouver, et principalement dans le quartier de Chinatown. C’est le deuxième plus grand quartier chinois d’Amérique du Nord, après celui de San Francisco. Vous ne pouvez pas rater ce quartier avec sa porte d’entrée imposante, la Millennium Gate, ses commerçants et ses restaurants chinois. Si vous cherchez des souvenirs pas cher, c’est ici qu’il faut aller. Le jardin du docteur Sun Yat-Sen est à voir, en sachant que c’est le premier jardin de ce type a avoir été créé en dehors de la Chine.

11. North Vancouver

Capilano Bridge, Pont suspendu, Vancouver

Crédit Photo : Flickr – Michelle Lee

En empruntant le bus ou le Seabus (le bateau taxi), vous arrivez rapidement sur la côte nord de Vancouver, là où la nature sauvage nous en met plein les yeux. Et oui, visiter Vancouver, c’est avant tout profiter d’un cadre sublime !

Allez voir le pont suspendu de Capilano, une passerelle de 137 mètres de long et à 70 mètres de hauteur au-dessus du canyon. Un autre point d’attraction similaire est le Lynn Canyon Park. Légèrement moins long et moins haut, il est cependant gratuit et moins envahit par les touristes.

Pour admirer la vue imprenable sur Vancouver, grimpez jusqu’à Grouse Mountain en téléphérique. Entre l’hiver et l’été, cette station change complètement de visage, mais c’est un lieu incontournable à faire en toute saison.

Le dernier passage à voir absolument est Deep Cove, plus à l’est. Petit village maritime au charme fou, c’est un havre de paix où les amateurs de randonnées trouveront leur bonheur.

12. Vancouver Island

Même si l’île de Vancouver est plus éloignée, c’est une étape incontournable si vous voyagez en Colombie-Britannique. La traversée en ferry dure 1h30 et rien qu’à elle seule, cela vaut le détour. Le principal attrait touristique est Victoria, la capitale de la Colombie-Britannique, située à l’extrémité sud de l’île. Ici, vous trouverez le calme et le charme à l’anglaise, avec son architecture victorienne, ses jardins fleuris, ses bateaux, son parlement et ses salons de thé.

Avec une voiture et du temps (l’île fait 4 fois la Corse), allez voir Tofino, un village de pêcheurs authentique à l’ouest de l’île. À l’est, Cathedral Grove est l’endroit rêvé pour contempler la beauté des sapins Douglas Fire. Quand on sait que certains ont près de 800 ans, qu’ils font 50 mètres de haut et neuf mètres de circonférence, on sent la puissance autour de nous.

Pour finir votre périple, arrêtez-vous à Telegraph Cove, plus au nord, et partez en excursion pour voir les orques et les baleines. C’est d’ailleurs, le meilleur spot au monde.

Comment aller à Vancouver ?

Vancouver étant à l’autre bout du Canada, les vols depuis la France sont moins nombreux que pour aller au Québec. Depuis Paris, il y a obligatoirement une escale. Il faut compter un minimum de 12 heures d’avion, à des prix très aléatoires en fonction des saisons. D’ailleurs pour sonder les tarifs et opter pour les plis intéressants selon vos dates de départ, misez sur les comparateurs type Skyscanner.

L’aéroport international de Vancouver est situé en banlieue sud, à Richmond. Pour rejoindre le centre-ville, plusieurs options s’offrent à vous :

  • En SkyTrain

Pour rejoindre le centre-ville de Vancouver en SkyTrain, rendez-vous à la station du terminal de l’aéroport. Empruntez ensuite la Canada Line qui dessert trois stations dans le centre de Vancouver (Yaletown-Roundhouse, Vancouver City Centre et Waterfront). Comptez en moyenne 25 minutes de trajets.

  • En navette ou bus

Plusieurs navettes sont mises à disposition dès votre arrivée à l’aéroport. La plupart d’entre elles vous déposent en centre-ville mais desservent également quelques hôtels. Egalement, les lignes de bus 430 et 144 assurent le trajet jusqu’à Vancouver : si le trajet est un peu plus long (1h), le bus reste l’option la plus économique.

  • En taxi ou en voiture

Un peu plus cher, le taxi est également une option pour rejoindre Vancouver (comptez en moyenne 50€ le trajet). La location de voiture elle, est le choix des voyageurs qui cherchent un peu plus de liberté de mouvement, notamment pour découvrir les alentours de Vancouver (à condition d’être à l’aise au volant dans une ville que l’on ne connait pas et de prendre en compte le prix des stationnements).

Bon à savoir : pour se déplacer dans Vancouver, là encore le choix est vaste ! SkyTrain (Millenium Line, Expo Line et Canada Line), bus et Seabus (ferry qui relie Downtown à North Vancouver) sont assurés par le réseau Translink. Vous pouvez notamment opter pour la location de vélo (libre service Mobi ou agences de location) ou la marche à pied.

Où loger à Vancouver ?

Vous savez maintenant que faire à Vancouver, il est temps de trouver un logement. Même si la ville est une des plus chères du pays, on ne pourrait que vous conseiller de trouver un logement dans le centre-ville  pour être à proximité des principaux points d’attractions. En revanche, la rue de East Hasting est vraiment à éviter car c’est le refuge des sans-abris et des toxicomanes. N’hésitez pas à utiliser un comparateur d’hôtels pour un meilleur rapport qualité-prix et à jeter un oeil à notre article « Dans quel quartier loger à Vancouver ? » pour trouver votre bonheur le temps d’un séjour.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

Réservez vos visites & activités à Vancouver Voir les offres