Dans quel quartier loger à Macao ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Macao Voir les hébergements

Cap sur la Chine pour votre prochain départ ? Voici notre présentation des quartiers où se loger à Macao pour passer des vacances inoubliables!

Définie comme région administrative spéciale de Macao de la République populaire de Chine (RASM) dans sa forme longue, Macao est un ancien comptoir portugais ayant administré la ville durant plus de 400 ans et considéré comme la dernière colonie européenne en Asie. La population s’établir à 650 834 habitants en 2016, constituée majoritairement de Chinois. Petite économie de marché très libérale, Macao ayant été une ancienne zone franche, l’activité économique est largement tournée vers les jeux de chance et le luxe : d’ailleurs, le chiffre d’affaires des jeux (45 milliards de dollars) dépasse largement celui de Las Vegas (6 milliards de dollars) ! A ce titre, le revenu moyen des habitants y est parmi l’un des plus élevés au monde. Il en résulte que se loger à Macao peut être onéreux. Où réserver un logement dans ce petit îlot de Portugal en Asie du Sud-Est ?

Macao se subdivise en quatre zones : la péninsule de Macau reliée au continent chinois, Taipa, Cotai et Coloane, sur l’île la plus au sud et la plus montagneuse. Entre la gastronomie chinoise et portugaise, son climat subtropical, la vie à l’occidentale et la liberté dont jouissent les Macanais, la ville séduit de nombreux expatriés et visiteurs qui viennent se loger à Macao. Voici où se loger à Macao.

Péninsule de Macao

Loger à Macao, Centre

Crédit photo: Pixabay – Falco

Composée des anciennes freguesias de Nossa Senhora de Fátima, de la freguesia de Santo António, de la freguesia de São Lázaro et de la Freguesia da Sé, la péninsule est littéralement un creuset de cultures différentes et un carrefour entre l’Occident et l’Orient. Si vous venez vous loger à Macao, vous y rencontrerez sur la péninsule un mélange de modes de vies, de gastronomie, de religions et d’architectures à la fois européennes et chinoises. En effet, vous y croiserez d’innombrables bâtiments coloniaux où l’influence portugaise demeure prégnante jusque dans les rues pavées, les églises, les forteresses et les jardins.

C’est la partie de Macao la plus ancienne, comprenant quelques immanquables : de nombreux temples bouddhistes, une pléthore d’espaces verts – Parque Municipal Mong Ha, Jardim da Montanha Russa, Parque Municipal do Monte da Guia, Jardim do Monte do Forte -, deux lacs (Lac de Nam Van, lac de Sai Van) ou encore, des musées : musée de Macao, musée maritime de Macao, Dr. Sun Yat Sen Memorial, le musée de l’art de Macao, etc. Pour loger à Macao, la plupart des hôtels se trouvent rassemblés sur cette péninsule et comme partout en Asie, on croise partout des restaurants et des marchés de rue où manger pour pas cher.

Taipa, Cotai et Coloane

Loger à Macao, Taipa

Crédit photo: WikiMedia – Abasaa

Se loger à Taipa, Cotai et Coloane dans la partie sud de Macao, vous plongera davantage en immersion dans les modernité où les nouveaux grands casinos pullulent. Pour se loger à Taipa ou au sud de Macao, il faudra avoir les moyens : c’est le plus vaste complexe hôtelier d’Asie, mais ces hôtels sont destinés à une clientèle de luxe et aisée. Mais le Macao méridional n’est pas exclusivement dédié au luxe et au divertissement : le sud de Macao possède aussi des petites collines avec des sentiers de randonnée, accessibles depuis le parc de Seac Pai Van et les plages de Cheoc Van et Hac Sa. Là encore, si les hôtels ou appartements où se loger à Macao sont chers, il n’en reste pas moins que vous pourrez faire du shopping pour ramener divers souvenirs en France, manger pour pas cher dans la rue et profiter de belles balades urbaines ou rurales.

Crédit photo principale : Flickr – Harvey Jiang

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire