Dans quel quartier loger à Cadix ?

Espagne: Le guide touristique complet
Dans quel quartier loger à Cadix ?

Vous partez pour plusieurs jours visiter l’Andalousie et ses charmes ? Voici notre sélection des quartiers où se loger à Cadix !

Située dans le sud-ouest de l’Espagne, la commune de Cadix est l’une des plus anciennes villes d’Europe occidentale, et abrite des vestiges antiques vieux de 3 100 ans. Perle des destinations touristiques d’Andalousie, Cadix comptait 124 892 habitants en 2011 et possède un patrimoine historique unique en Europe. La ville est bâtie sur un isthme ouvert sur l’océan Atlantique et relié au continent par deux ponts et une étroite bande de terre dans la baie éponyme. Fondée en 1104 avant J-C par les Phéniciens, Cadix fut au cours de son histoire soumise à de multiples influences et civilisations : Phéniciens, Grecs, Carthaginois, Romains, Wisigoths, Maures, Vikings, Espagnols.

Cadix est surnommée « Tacita de plata » – la petite tasse d’argent – par les Gaditans (gentilé de Cadix). Pour trouver un logement où dormir à Cadix, on vous recommande de viser le vieux-centre, comme souvent dans les villes anciennes. Voici où se loger à Cadix, pour sublimer votre séjour.

La vieille ville

Loger à Cadix, Vieille Ville

Crédit photo: WikiMedia -Wayne77

Surnommé Barrio del populo (le quartier du peuple), le vieux centre-ville est un dédale de ruelles aux influences architecturales multiples et haut en couleurs, ce qui n’est pas sans rappeler la vieille ville cubaine de La Havane. D’ailleurs, elle est aussi coiffée du sobriquet « la pequña Habana » (La petite Havane). C’est le quartier le plus populaire et le plus antique de la cité. Cadix est une ville de pêcheurs, un lieu de construction navale et un port maritime majeur d’Espagne : d’ailleurs, c’est de là que partirent les caraques et les caravelles de Christophe Colomb pour aller coloniser (et piller) le Nouveau Monde. Quadrillé de ruelles enserrées, le vieux-centre est un véritable labyrinthe et offre un régal aux yeux des visiteurs à chaque moindre petit recoin. Callejones, San Juan, La Laguna, Candelaria sont autant de petits quartiers du vieux-centre à explorer.

Recevez l'alerte bons plans GV !
Ou suivez-nous sur Instagram

N’y manquez pas de réserver une chambre où se loger à Cadix, pour profiter de tous les charmes de Cadix à pied comme il se doit : la cathédrale de Cadix – une merveille architecturale prodigieuse et majestueuse -, la plage de la Caleta, la Tour Tavira, les parcs (Parque GenovésJardines de Alameda Apodaca), les multiples petites places, les catacombes (Catacombas del Beaterio), les murailles de San Carlos, le théâtre romain, etc., sont autant d’immanquables non-exhaustifs du quartier. Outre les visites culturelles, on trouve aussi une concentration dense de bars et de restaurants où goûter par exemple, de succulents et typiques tapas espagnols.

Au sud du centre-ville

Le sud de Cadix se trouve bordé par une très longue bande de sable, du quartier de Santa Maria à La Cortadura et jusqu’à la corniche où se trouve le Château de San Lorenzo del Puntal. Choisir les zones sud pour se loger à Cadix permet de séjourner dans les quartiers plus récents, moins engoncés et de profiter des plages : la plage de La Victoria (3 kilomètres) ou la plage de Cortadura (3,9 kilomètres) permettent de belles escapades tout en détente. En front de mer, se trouvent de nombreux bars, restaurants et logements où dormir à Cadix.

Crédit Photo Principale : Flickr – Anna & Michal

A voir aussi
A voir aussi

Je suis un passionné de voyage, d’écriture et de musique. J’aime écrire des livres, atterrir dans un pays inconnu, Brassens, la bière, les chats, le jazz et les coquillettes. Je mets un point d’honneur à chercher pour vous les meilleures informations pour sublimer vos voyages. Une question sur une destination, une visite, un bon plan ? J’y réponds dans les commentaires.

Devenir contributeur
Répondre

Laisser un commentaire

A voir aussi
Organiser ses activités sur place