Visiter la Tour Burj Khalifa de Dubaï (124, 125 et 148e étages) : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre billet pour le Burj Khalifa

Envie de toucher les étoiles et gratter le ventre des cumulus ? On vous amène visiter la tour Burj Khalifa de Dubaï.

Imaginez. Vous êtes perché en haut de deux Tour Eiffel et demi. C’est haut pas vrai ? Oui, ça fait quand même huit-cent-vingt-huit mètres et cent-soixante-trois étages ! Ce n’est rien d’autre que la hauteur de la tour la plus haute du monde !

La tour Burj Khalifa, du nom du Président des Émirats Arabes Unis, surplombe la ville démesurée de Dubaï. Inaugurée en 2010, ce bâtiment renferme des bureaux, des appartements, une piscine, une mosquée ou encore un hôtel de luxe. Cette taille exceptionnelle lui vaut d’être une attraction touristique majeure de la ville. Attraction visible à quatre-vingt-quinze kilomètres à la ronde ! Deux millions de visiteurs par an accourent pour visiter la tour Burj Khalifa de Dubaï. Chacun doit d’ailleurs s’y prendre à l’avance pour réserver sa place et s’assurer d’arriver scrupuleusement à l’heure.

Comme si cela ne suffisait pas, l’édifice détient à lui seul plusieurs records mondiaux. Certes, la plus haute tour, mais aussi le plus haut restaurant, les appartements les plus élevés et un nombre d’étage habitable jamais atteint. Envie de visiter la tour Burj Khalifa de Dubaï ? Suivez notre guide express !

A lire aussi : Les 17 choses incontournables à faire à Dubaï

Histoire de la tour Burj Khalifa de Dubaï

la tour burj khalifa a dubai vue d en bas

Crédit photo : Shutterstock / Alexey Fedorenko

Il faut que le spectacle soit grandiose ! Pour cela, il faut faire appel à des génies d’ingénierie, à l’imagination débordante, aux meilleurs designers et à une levée de fond monumentale. Résultat ? Un milliard et demi de dollars, cinq-cents-mille tonnes sur la balance, cinquante-sept ascenseurs, douze mille travailleurs, vingt-deux millions d’heures de travail, six ans de chantier. Ça donne d’emblée le vertige.

L’aventure débute en 2003. À Dubaï, rien n’est impossible. C’est exactement pour ça que le gouvernement décide de faire jaillir cette tour des extrêmes. L’idée ? Que le monde entier puisse visiter la tour Burj Khalifa de Dubaï et y voir la richesse et l’ambition du pays. Les propositions de nombreux architectes et ingénieurs affluent. L’heureux vainqueur ? Un cabinet d’architecture américain spécialiste des gratte-ciels. Les travaux débutent un an plus tard. L’équipe broie les contraintes, pulvérise les obstacles et ne s’impose aucune limite. Un objectif en tête : construire cette tour, à tout prix !

Sur quoi les architectes se sont-ils basés pour créer un design aussi innovant et esthétique ? Sur une fleur du nom d’Hymenocallis. Si vous visiter la tour Burj Khalifa vous constaterez qu’elle dispose de trois sections construites autour d’un noyau central. Du ciel, elle ressemble à un dôme en plusieurs couches, typique de l’architecture islamique.

Le tout est recouvert de cent-quarante-deux mille mètres carrés de verre, d’aluminium et d’acier inoxydable. Les matériaux utilisés sont mis à rude épreuves et les équipes redoublent d’ingéniosité pour parvenir à cet exploit. Les moyens de construction sont innovants et parfois même, fous !

La tour Burj Khalifa trempe ses pieds dans un lac artificiel de douze hectares. Elle s’impose aussi en vigie devant le plus grand centre commercial du monde : le Dubaï Mall et des incroyables Dubaï Fountain.

Tour Burj Khalifa : des contestations en toile de fond

Mais la construction de la tour Burj Khalifa n’est pas toute rose ! En 2006, une révolte éclate. Les ouvriers, en colère, protestent contre leurs conditions de travail. Il faut dire qu’ils subissent des cadences épouvantables, sous un soleil de plomb, parfois obligés de dormir sur place. Tout ça pour… quatre dollars par jour.

Malgré ceci, la Tour a été érigée en 6 années.

Quoi voir et faire à la tour Burj Khalifa de Dubaï ?

Admirer la vue depuis « At the Top »

sommet tour burj khalifa dubai vue de nuit

Crédit photo : Shutterstock / Victor Jiang

La tour Burj Khalifa de Dubaï dispose de deux ponts d’observations : les attractions principales de l’édifice. Tout d’abord, filez « At the Top », situé aux 124 et 125e étages. Pour cela, empruntez les ascenseurs les plus rapides du monde, soit dix mètres par seconde (ah oui, un autre record).

Vous patientez dans une salle, aux côtés de dizaines à centaines d’autres touristes et de panneaux explicatifs sur l’histoire de la tour. Tout à coup, l’immensité s’ouvre à vous. La vue est splendide. Approchez. Par les baies vitrées, la vie microscopique bat son plein. Au loin, la mer et le désert. Dubaï apparait comme une maquette grandeur nature. La sensation est grisante. Une terrasse extérieure est à votre disposition.

At the Top Sky : le pont d’observation le plus haut de monde

sommet burj khalifa avec des gens vue de jour

Crédit photo : Shutterstock / ardiwebs


Peut-on aller plus haut pour visiter la tour Burj Khalifa ?

Oui, au 148e étage, soit à cinq-cents-cinquante-cinq mètres ! L’expérience est inouïe et limitée à une quinzaine de personnes par tranche horaire. Lorsque les portes s’ouvrent, on vous attend avec du thé et des pâtisseries. Moyen-Orient oblige. L’ambiance est donc beaucoup plus confidentielle et calme qu’aux étages précédents.

La plateforme est entourée d’immenses baies vitrées où vous pouvez aisément profiter de la vue. Une vue des plus spectaculaires sur la ville. Vous pouvez même vous affaler dans un fauteuil. Lové dans les coussins molletonnés vous prenez conscience de l’immensité de cette ville scindé par le Khor. Vous verrez à quel point les détails sont hypnotisants vus d’aussi haut. Vous pouvez même sortir sur la terrasse pour profiter du spectacle. Mais selon la saison, il fait très chaud !

Boire un verre à quatre-cent-quarante-deux mètres d’altitude

bar lounge visiter tour burj khalifa

Crédit photo : Shutterstock / Hitman H

Envie de visiter la tour Burj Khalifa et de s’y poser à l’heure du repas ? Direction l’At.mosphere !

Niché au cent-vingt-deuxième étape, ce restaurant est le plus haut du monde (oui, encore !). Inutile de vous dire que la vue est à couper le souffle. Du dîner d’exception, concocté par des chefs étoilés, à la pause thé et petits biscuits, tous les instants sont propices à cette pause gourmande. Un espace lounge vous attend également. Les mets et cocktails y rivalisent de créativité et de saveurs.
Il est cependant difficile de débourser moins de cent euros par personne pour un repas à l’At.mosphere. Mais après tout, Dubaï est extrême, toujours.

Aller ENCORE plus haut

tour burj khalifa exterieur vue de dubai de nuit

Crédit photo : Shutterstock / Umar Shariff

Peut-on aller ENCORE plus haut pour visiter la tour Burj Khalifa ? Oui, depuis 2019. `

Nous sommes à cinq-cent-quatre-vingt-cinq mètres d’altitude. Le salon Burj Khalifa ouvre ses portes. Cette fois-ci, vous êtes aux niveaux 152, 153 et 154. Autant dire que le petit nouveau donne le ton : une expérience plus que sensationnelle, entre privilégiés.

Prenez un thé dans les nuages, affalez dans un divan luxueux. Trempez-y une pâtisserie parmi les plus raffinées et délicates de la cuisine orientale. Plutôt romantique ? Observez le coucher du soleil de là haut, un verre de vin ou champagne à la main. Plutôt fêtard ? Optez pour une soirée cocktails dansante à la belle étoile, prêts des astres comme jamais.

Visiter la tour Burj Khalifa de Dubaï, et après ?

centre commercial shopping tour burj khalifa

Crédit photo : Shutterstock / Nadezda Murmakova

Pourquoi pas une virée shopping au Dubai Mall, le plus grand (on sait, encore) centre commercial au monde ? Les passionnés de mode risquent de vivre l’expérience la plus incroyable de leur vie ! Mille deux-cents boutiques et des centaines de bar/restaurants : vous pouvez passer vos vacances dans ce centre commercial !

Bien sûr, les boutiques de luxe ne sont pas en reste. Mais le concept va beaucoup plus loin. Tout le monde, y compris les enfants, peuvent trouver leur bonheur. À l’intérieur, aquarium et zoo sous-marin, patinoire, cinéma, bref, une vraie île aux loisirs !

Sinon, optez pour une virée plus traditionnelle dans le Souk Al Bahar. Les prix ne sont pas vraiment ceux des marchés traditionnels orientaux tels qu’on l’imagine, mais vous trouverez quand même des échoppes artisanales. La vue sur la tour et les fontaines de Dubaï reste exceptionnelle. En effet, visiter la tour Burj Khalifa de Dubaï commence par une première claque visuelle sur le parvis.

Enfin, ne manquez pas le spectacle son et lumière, féérique et remarquable, des fontaines de Dubaï. Situées au pied du building, ces fontaines sont (suspense…) les plus grandes du monde. Elles s’étendent sur deux-cent-soixante-dix mètres et les jets d’eau jaillissent jusqu’à deux-cents-soixante-quinze mètres. Mais ce n’est pas tout ! Chaque jour, un show gratuit les met en scène, avec jeux de lumières et musiques. Une performance qui se révèle absolument splendide en soirée.

Dubaï oblige, on peut également faire du bateau sur ses eaux. D’ailleurs, c’est un super spot pour assister à ce spectacle magique.

Comment aller à la tour Burj Khalifa de Dubaï ?

La première étape est évidemment de réserver votre billet d’avion. Vous pouvez le faire depuis le site Skyscanner. Après un vol de 7 heures, dans le cas d’une liaison directe, vous atterrirez à l’aéroport international de Dubaï. Pour visiter la tour Burj Khalifa de Dubaï il faut rejoindre le centre-ville. Depuis l’aéroport :

  • Le taxi : environ vingt minutes pour neuf euros ;
  • Le bus : environ trente minutes pour deux euros ;
  • La voiture : se garer au parking du cinéma du Dubaï Mall ;
  • Le métro : empruntez la ligne rouge, elle démarre aux terminaux 1 et 3 de l’aéroport et s’arrête à cinq-cents mètres de la tour Burj Khalifa. Pour un euro en moyenne, ce métro aérien traverse toute la ville.

Dubaï n’est pas une ville construite pour les piétons ou les cyclistes. Les routes ressemblent à des autoroutes entrelacées, à traverser par des passerelles bien spécifiques. Les transports en communs sont à privilégier pour vous rendre à la tour Burj Khalifa.

Horaires & tarifs de la tour Burj Khalifa de Dubaï

HORAIRES

Vous pouvez visiter la tour Burj Khalifa, toute l’année, de 9h30 à minuit. Néanmoins vous devez impérativement réserver votre billet à l’avance (sur Internet ou sur place), à une heure bien précise.

TARIFS

Les étages 124, 125 et 148

  • 533 AED (soit environ 130€) de 9h30 à 18h ;
  • 378 AED (soit environ 93€) de 18h30 à la fermeture ;

Les étages 124 et 125

  • 224 AED (soit environ 55€ de 16h à 18h (meilleures plages horaire en termes de luminosité) ;
  • 149 AED (soit environ 36€) le reste de la journée ;

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée