Les 10 choses incontournables à faire à Séville

avatar
Réservez les meilleures activités à Séville Voir les offres

Visiter Séville : quelles sont les meilleures choses à voir et faire à Séville ?

Sevilla est le genre de ville dont les gens tombent amoureux à leur premier voyage. Visiter Séville, c’est rencontrer la ville la plus ensoleillée d’Europe, qui évoque des images de châteaux et ruelles médiévales, des places ensoleillées et des fleurs d’oranger, en passant par l’art du flamenco et les tapas. Cette ville du sud de l’Espagne possède un riche patrimoine mauresque et gâte les visiteurs de la région de l’Andalousie avec sa nourriture, sa beauté et son rythme de vie.

Pour vous aider dans l’organisation de votre séjour, découvrez les incontournables à faire à Séville, joliment surnommée la « Perle de l’Andalousie » !

1. Plaza de España et Parque María Luisa

Spectaculaire, grandiose, splendide… Elogée depuis sa naissance en 1929, la Plaza de España est une des plus belles places de Séville, si ce n’est la plus belle, construite à l’origine pour l’Expo ibéro-américaine.

De son incontournable hémicycle à ses superbes bancs aux carreaux de faïence représentant toutes les provinces espagnoles, ses trésors appellent au voyage et à une histoire forte : celle de la péninsule ibérique. Outre ce patrimoine architectural qui en fait son succès, la place est notamment un lieu culte pour tous les fans d’une célèbre saga ! Et pour cause, elle fût le lieu de tournage de « Star Wars Episode II et Lawrence d’Arabie » , servant de décor pour la planète Naboo.

Le Parque María Luisa quand à lui, se situe juste en face. Lieu privilégié des touristes et des locaux, c’est le rendez-vous phare pour une balade à l’ombre, un lieu de refuge pour les jours les plus chauds. Véritable poumon vert, le Parc María Luisa n’est autre que le jardin le plus célèbre de la ville : un succès qui lui vaut aujourd’hui le titre de « Bien d’Intérêt Culturel » . Vous l’aurez compris, visiter Seville sans passer par cette petite perle serait dommage ! Pendant votre balade, laissez-vous flâner jusqu’à la Fontaine des Grenouilles et la petite île aux canards avant de vous rendre sur la Plaza de las Palomas (Plaza de América) qui de son côté, abrite le Musée des Arts et Traditions populaires, le Musée archéologique de Séville, ainsi que le Pavillon Royal. Spectacle garanti !

Plus d’informations sur la visite de la Plaza de España

2. Santa Cruz

Et si vous plongiez au coeur de la culture andalouse ? Passage incontournable à votre séjour, le quartier historique de Santa Cruz jouit d’une certaine réputation. Et pour cause, une fois dans ses ruelles, il n’en faut pas plus pour comprendre. Alors plongez dans ce lieu typique où patios andalous, maisons aux couleurs solaires et petits jardins vivent au rythme des murmures de fontaines. Au gré des petits passages ombragés, laissez-vous surprendre par la douce odeur de fleur d’oranger qui sans conteste vous guidera dans ce labyrinthe aux multiples trésors.

Plus d’informations sur la visite de Santa Cruz

3. La Cathédrale de Séville et La Giralda

Cathédrale de Séville

Si vous vous demandez que faire à Séville en termes de monuments historiques, direction le Cathédrale et le Giralda ! Si on ne présente plus ces deux symboles, c’est parce qu’ils caractérisent presque à eux seuls la puissance patrimoniale de Séville.

Anciennement islamique, la Cathédrale fût d’abord une mosquée avant d’être transformée en tant que telle. Puissante et imposante, elle règne sur la ville en troisième plus grande église du monde après Saint-Pierre de Rome et Saint-Paul de Londres. Outre sa superbe architecture, le monument abrite également un incroyable patrimoine culturel : on y trouve une collection d’orfèvrerie, de tableaux mais aussi le tombeau de Christophe Colomb.

Le Giralda quand à lui, vient un peu plus magnifier les lieux. Ancien minaret de la mosquée, il fait aujourd’hui office de clocher à la cathédrale. Haut de presque 100 mètres, il domine la ville et offre une vue à couper le souffle sur la capitale andalouse. Si le spectacle va au-delà de ce que l’on peut s’imaginer, c’est entre autres parce qu’il se mérite ! De nombreuses marches sont à gravir avant d’atteindre le panorama mais une chose est sûre : si il y a bien un réconfort après l’effort, c’est bien celui qui vous attend tout là-haut !

4. L’Alcazar

Real Alcázar, Séville

Là encore, son nom suffit à lui-même. Autre symbole de Séville situé à quelques pas des Archives générales des Indes que nous vous conseillons également de découvrir, le Palais Alcázar offre un spectacle unique au monde.

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il conte l’histoire d’un des plus anciens palais royaux à la culture et aux styles cosmopolites. Un héritage époustouflant qui saura vous séduire du sol au plafond, jusqu’au somptueux jardins que le site héberge. Improbable et stupéfiant, l’Alcázar promet une véritable parenthèse à travers le temps que vos yeux ne sont pas prêts d’oublier !

5. Plaza de Toros de la Maestranza

Plaza de Toros de la Maestranza, Séville

Crédit photo : Flickr – Joe Lin

Quels que soient vos sentiments à l’égard de la tauromachie, la Plaza de Toros de la Maestranza vaut le détour, ne serait-ce que pour apprécier la façade baroque des arènes. Surnommée la « Catedral del Toreo » (cathédrale de la corrida), elle est détenue par la Real Maestranza de Caballería de Séville (traduit comme la « cavalerie royale de Séville »), une organisation qui remonte à 1248. Véritable institution locale, la Maestranza abrite un superbe décor au sable ocre, lové dans cette arène aux 12 000 places qui depuis des siècles, perpétue la tradition. Sous les gradins, se niche un petit musée retraçant l’histoire de la tauromachie qui vous contera les temps forts de la pratique, notamment à travers plusieurs œuvres de collection.

5. Les spécialités locales

Vous vous en doutez déjà, visiter Séville passe aussi et surtout par la gastronomie locale. Sérieusement extraordinaire, la cuisine sévillane, en plus d’être un vrai plaisir pour le palais, est accessible à moindre prix ! Pour découvrir toute la culture culinaire Andalouse, nous vous conseillons de dénicher quelques bars à tapas pour y commander plusieurs plats savoureux. Des croquetas aux patatas bravas, en passant par le lomo, découvrez la ville sous ses meilleures saveurs ! Pour une visite originale, vous pouvez notamment opter pour une tournée des bars à tapas ou encore mieux, un cours de cuisine locale pour reproduire chez vous les meilleurs plats de Séville.

Réservez votre billet pour un Tapas Tour
Réservez votre cours de cuisine Andalouse

6. Triana

Barrio Triana, Séville

Berceau du flamenco né sur les berges du Guadalquivir, Triana vous invite à la vie de bohème. Authentique, chaleureux, son nom fait de plus en plus écho aux visiteurs qui, séduits par son ambiance, l’intègrent parmi les incontournables de la ville.

Que faire à Séville, dans ce quartier en vogue ? Flâner, déambuler, tout commence par là à Triana. Laissez-vous porter par le « slow travel » : ne regardez plus votre montre et ne vous fixez pas un emploi du temps prédéfini, appréciez simplement. Des maisons colorées, aux petits cafés authentiques le long du canal en passant par les charmantes boutiques et le marché local (possibilité de visite avec dégustation), découvrez un lieu de vie au coup de coeur assuré… Perdez-vous dans les ruelles ombragées et laissez-vous guider par les notes de flamenco, ADN du quartier. Profitez d’un verre en terrasse pour apprécier le spectacle d’un guitariste ou, pour les plus passionnés, rendez-vous à l’un des spectacles de flamenco du secteur !

Réservez votre billet pour un spectacle de flamenco à Triana

7. Casa de Pilatos

Visiter Séville, c’est aussi profiter de sa richesse seigneuriale. Après l’Alcazar, prolongez votre visite aristocratique en direction de Casa de Pilatos. Construit aux XVe et XVIe siècle, cette superbe demeure (étonnamment discrète dans les guides touristiques) éblouit par son élégance et sa finesse. Véritable bijou architectural et traditionnel, la Casa de Pilatos dresse le portrait d’un lieu marqué par les styles mudéjar, gothique et renaissance. En son sein, azulejos, jardins, galeries, patios, peintures murales et décors fastueux vous plongent dans un véritable oeuvre d’art.

8. Metropol Parasol

C’est un monument hors du commun. Si vous vous demandez toujours que faire à Séville, faites un détour par le Metropol Parasol. Prouesse architecturale ovni, cette structure en bois de 28 mètres de haut a été construite par un architecte berlinois pour réhabiliter la Plaza de la Encarnacion. Fascinant, le surnommé « Setas de la Encarnacion » (Champignon de l’Incarnation) intrigue par son étrangeté et a longtemps fait l’objet de polémique due justement, à son extravagance (financière et architecturale) qui détonne avec le patrimoine local.

Pourtant, le Metropol Parasol bénéficie d’un superbe panorama sur la ville qui vaut le détour. Profitez également de votre promenade pour faire un tour au marché local et visiter le musée archéologique qu’il héberge.

9. L’Aquarium de Séville

Aquarium de Séville

Crédit photo : Flickr – J VB

Petits et grands apprécieront la parenthèse de l’Aquarium de Séville. Hébergeant une grande variété d’espèces, l’Aquarium de Séville propose une plongée dans la culture marine, témoin d’un voyage de deux ans effectué par Magellan en 1519 pour atteindre les Îles Moluques. Au programme, 35 bassins et plusieurs milliers de mètres cubes d’eau qui vous invitent à la découverte d’une faune et d’une flore exceptionnelle. L’Aquarium de Séville, c’est aussi et surtout le plus grand aquarium de requins d’Europe, alors profitez de votre exploration pour y observer les plus beaux spécimens !

Bon à savoir : le site est gratuit pour les enfants de moins de 4 ans.

Réservez votre billet pour l’Aquarium de Séville

10. La vie nocturne de Séville

Flamenco, Sevilla

Et la fête dans tout ça ? Que faire à Séville lorsqu’on veut profiter de la vie nocturne ? Réputée pour vivre dès la nuit tombée, la capitale Andalouse vous promet bien des nuits blanches si vous aimez sortir jusqu’au petit matin ! Des bars à tapas, aux restaurants, en passant par les divers spectacles et clubs de la ville, calquez-vous sur le rythme andalou ! Pour savoir où sortir, consultez notre article sur la vie nocturne à Séville qui vous promet de goûter à la fièvre locale…

Comment aller à Séville ?

A deux heures d’avion seulement, Séville est à portée de main ! Au départ de plusieurs villes en France, nombreuses sont les compagnies à proposer des vols en direction de la capitale andalouse. Les prix sont attractifs, et le trajet direct : vous trouverez le vol le moins cher sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Une fois sur place, il vous reste à rejoindre le centre de Séville. Pour cela, deux options :

– La première, vous optez pour une navette EA (especial aeropuerto) qui en 35 minutes, vous amènera jusque dans le coeur de Séville. Comptez 4 euros le trajet pour une navette toutes les 20-25 minutes.
– Autre alternative, la location de voiture. Principal allié si vous souhaitez profiter de Séville et ses alentours, le véhicule est apprécié par les touristes, notamment les familles, qui souhaitent en découvrir d’avantage tout en bénéficiant d’une plus grande liberté de mouvement. Les agences sont nombreuses et vous pourrez louer un véhicule dès votre arrivée à l’aéroport.

Où loger à Séville ?

Les quartiers où loger à Séville offrent différentes ambiances et il y en a pour tous les goûts : authentiques, animés, histoiriques… Quel que soient vos critères de choix une chose est sûre, vous trouverez votre bonheur à Séville. L’offre hôtelière est quand à elle également diverse et variée (pensez à jeter un œil sur ce comparateur d’hôtels pour dénicher les meilleures offres), mais vous pourrez également dénicher un joli pied à terre sur Airbnb (il existe de superbes perles rares) ou trouver une chambre dans l’une des auberges de jeunesse à l’accueil réputé chaleureux !

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions
  1. Hena

    Bonjour à tous,

    Je reviens d’une semaine de Séville et c’est vraiment un endroit merveilleux que je recommande à tous. Nous avons pu avec mon mari visiter Séville et Cordoue (qui n’est pas très loin) avec des guides français installés sur place (Jina et Michael de l’agence Starkiero Tours). Je garde un souvenir inoubliable de ce mélange de culture unique. Hâte d’y retourner dès que je pourrais.

Laisser un commentaire