Apprendre l’italien

Conseils pour apprendre l’italien

Conseils pour apprendre l'italien

Les livres et le matériel essentiel pour apprendre l’italien :

 

[accordion]
[accordion_toggle title= »Dictionnaire »]

Pour apprendre une langue, il faut être curieux. Et si vous êtes curieux, il est bon d’avoir toujours chez soi un petit dictionnaire pour savoir la traduction d’un mot. Non, vous n’aurez pas toujours accès à internet et un bon dictionnaire vaut toujours mieux que Google Translate !

Si vous êtes un étudiant féru de langue italienne, alors n’hésitez pas à investir dans un dictionnaire volumineux, vous en aurez besoin !
[/accordion_toggle]
[accordion_toggle title= »Grammaire »]
Après avoir appris quelques petits mots d’italien, vous feriez mieux de vous lancer dans l’apprentissage de la grammaire. Tout comme le français, l’italien est une langue riche au niveau des conjugaisons. Et qui dit riche, dit exceptions et règles à suivre.

Si vous ne voulez pas passer votre temps à dire des phrases comme « Moi vouloir te voir demain »  , vous feriez de vous y mettre !

[/accordion_toggle]
[accordion_toggle title= »Méthodes et exercices »]
Apprendre les bases c’est bien, les mettre en pratique c’est encore mieux ! Tout le monde n’a pas quelqu’un pour pratiquer la langue tous les jours. Alors prenez quelques exercices et appliquez ce que vous appris, c’est encore la meilleure façon de consolider les bases !
[/accordion_toggle]
[accordion_toggle title= »Méthodes complètes »]

Plutôt que d’avoir plusieurs sources d’informations, pourquoi ne pas acheter un seul volume avec lequel vous pourrez apprendre l’italien de A à Z ? Il en existe de très bons qui vous accompagneront tout au long de votre apprentissage !
[/accordion_toggle]
[accordion_toggle title= »Médias et films »]

Le cinéma italien est riche et varié. Vous trouverez de nombreux films italiens à voir et à revoir (VOSTIT !!) pour apprendre l’italien !
Voici une petite liste de films à voir en italien :

  • Baarìa : Film culte de 2010. Dans les années 40, Bagheria (Baaria en sicilien) est alors un petit village à côté de Palerme. Un film retraçant la vie difficile en Sicile à cette époque avec beaucoup d’humour et détails historiques.
  • La vita è bella : La vie est belle, le film culte avec Roberto Begnini jouant un juïf arrêté avec son fils et déporté dans les camps allemands. Pour ne pas effrayer son fils, il fait passer tout ceci pour un jeu…
  • Romanzo criminale. Stagione 1 e 2 : Romanzo Criminale est une série noire sur la mafia romaine. Pour ceux qui aiment l’accent romain, vous serez servi dans cette série ! A noter qu’il existe aussi un très bon film qui porte sur le même nom et qui raconte plus ou moins la même histoire…
  • Il 7 e l’8 : Film comique sicilien. Ficarra e Picone, les célèbres humoristes, incarnent deux personnes qui n’ont pas grand chose en commun et qui pourtant ont une histoire liée…
  • La matassa : Les problèmes entre les membres d’une même famille est le thème de ce film avec Ficarra e Picone pour jouer les deux acteurs principaux.
  • Anche Se E’ Amore Non Si Vede : Histoires de couples en Italie (avec Ficarra e Picone). Encore un film humoristique qui plaira à tout le monde…
  • Femmine Contro Maschi : Film sur la guerre perpétuelle que se font les hommes et les femmes au sein de leur couple. Toujours avec Ficarra e Picone, vraiment drôles.
  • Johnny Stecchino : Film humoristique avec Roberto Begnini. Johnny Stecchino, un mafieux palermitain trouve son sosie et décide de le faire tuer à sa place…A voir absolument pour savoir pourquoi il ne faut pas toucher les bananes à Palerme !!
  • Mery Per Sempre : Film sicilien (attention quelques passages peuvent être dur à comprendre) retraçant la vie de jeunes adolescents en difficulté à Palerme.
  • Ragazzi Fuori : La suite de Mery per Sempre
  • Les cent pas (I cento passi) : Une histoire vraie. Celle de Peppino Impastato, assassiné par la mafia alors qu’il luttait contre sa propre famille…

[/accordion_toggle]
[/accordion]

 Conseils Toolito pour apprendre l’italien :

 

La détermination

 

Pour apprendre l’italien (et c’est aussi valable pour toutes les langues) il existe plusieurs erreurs à ne pas commettre.

En effet, apprendre une langue est très souvent uniquement une question de motivation (et de temps) !

L’apprentissage de la langue est déconseillée si :

  • Vous voulez apprendre l’italien pour impressionner vos amis
  • Vous voulez apprendre l’italien sans réelles motivations
  • Vous voulez apprendre l’italien sans avoir aucun lien futur avec cette langue
  • Vous voulez apprendre l’italien parce qu’il « faut » que vous l’appreniez

 

Les bases

 

L’italien, comme les autres langues, ne s’improvise pas. N’allez surtout pas croire que parce que vous parlez français, vous pourrez apprendre l’italien en quelques jours et parler sans problèmes avec les italiens.

 

Apprendre l’italien requiert des bases

 

Ces bases ne s’inventent pas et demande un apprentissage pas forcément très long mais obligatoire pour bien débuter en italien.

Pour débuter en italien il faut :

  • Connaitre les conjugaisons principales des verbes simples (avoir, être, aimer, manger,…etc.)
  • Savoir se présenter
  • Savoir demander son chemin
  • Connaître du vocabulaire varié (en ville, dans un train, à la plage)
  • Apprendre les bases d’une conversation : « comment vas-tu? Je vais bien et toi? » ,…etc.

 

La prononciation

 

Mettons fin à une légende : L’accent français N’EST PAS MIGNON EN ITALIEN !

Au contraire, la mauvaise prononciation de l’italien est quelque chose de fastidieux à entendre et surtout pour les italiens (notamment à cause du « r » et des intonations mal placées).

Qu’est-ce que cela veut dire ?

Exercez-vous à parler et à écouter en italien. La pratique est le meilleur moyen d’améliorer sa prononciation.

Ne faites pas semblant ! Imiter un faux accent italien en prononçant vos phrases comme un « mafieux » ne pourra qu’agacer votre audience d’autant plus que cela sonne souvent très faux et que cela risque de vous ridiculiser plus qu’autre chose.

Rien à faire, je n’arrive pas à rouler les « r » et je ne prononce pas très bien…

Pas de panique, ne pas savoir rouler les « r » n’est pas un drame (beaucoup d’italiens, selon leur accent, ne le font pas) et vous pouvez tout à fait parler italien sans rouler les « r ».

Le plus important à savoir sur la prononciation est : Où placer les intonations? 

Ici, pas de secrets, pour apprendre comment bien prononcer en italien, il vous faut lire, écouter et mémoriser et peut-être qu’un jour vous vous rappellerez que l’on dit : NApoli et non pas NaPOli

 

L’immersion

 

Pas de secrets ici, pour apprendre l’italien, il vous faut partir en Italie ! Sachez que dans la plupart des cas, avec une bonne méthode d’apprentissage et 6 mois d’immersion, vous serez en mesure de comprendre et de parler l’italien avec un très bon niveau !

 

L’italien en bref :

 

 Pour apprendre les bases de l’italien Toolito recommande :

  • 1 à 2 mois pour le vocabulaire et la grammaire de base (grammaire, vocabulaire)
  • 2 à 4 mois d’écoutes, et de lecture
  • 2 à 6 mois d’adaptation sur place

L’italien n’est pas une langue difficile ! Il ne faut pas que ça vous décourage si vous ne l’avez jamais étudié avant. Mais ne vous y prenez pas au dernier moment ! ;)