Dans quel quartier loger à Manhattan ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à New York Voir les hébergements

Un voyage à New-York en préparation ? Découvrez les meilleurs endroits où loger à Manhattan, pour vivre au cœur de l’action new-yorkaise !

Mondialement célèbre pour ses gratte-ciels, l’île de Manhattan constitue le centre d’affaires de New York et abrite une vie trépidante qui ne s’arrête jamais. Cet arrondissement résolument d’art et d’histoire est le cœur économique et financier de la ville : une des plus importantes destinations touristiques des Etats-Unis. Du coup, se loger à Manhattan promet d’être cher. Entourée par le fleuve Hudson à l’ouest, l’Upper New York Bay au sud, l’East River à l’est, et la Harlem River au nord, l’île de Manhattan abrite Central Park, un gigantesque espace vert mondialement réputé de 3,41 km² en plein cœur de la ville. C’est le parc le plus visité du pays, attirant 37,5 millions de visiteurs par an.

Si vous partez pour visiter ou vous installer à New York, l’arrondissement de Manhattan est évidemment un incontournable. L’île est subdivisée en de nombreux quartiers, dont les noms vous évoqueront certainement quelque chose, une histoire, un film, une chanson, un artiste… En évitant les quartiers trop touristiques tels que Times Square ou Wall Street, voici notre guide des quartiers à choisir pour se loger à Manhattan.

Lower East Side

Lower East Side, loger à Manhattan

Crédit photo: Flickr – Linh Nguyen

Ce quartier du sud-est de Manhattan, situé entre le pont éponyme et la 14ème rue, fut celui qui vit les premiers immigrants du 19ème siècle arriver. C’est un quartier cosmopolite et multiculturel, qui abrite des populations issues de nombreuses nationalités, dont l’histoire fut souvent relatée sur le petit écran. Autrefois, le quartier était malfamé et habité par une population ouvrière défavorisée : des chefs mafieux tels qu’Al Capone y firent leurs premières armes. Une importante communauté juive, puis germanophone s’y étaient installées au cours de son histoire, le quartier a également hébergé plusieurs représentants d’une contre culture judaïque, gauchiste et parfois révolutionnaire.

Upper East Side

Il faudra loger à Upper East Side si vous aimez la culture, les musées et les galeries d’arts. Le quartier, accolé à l’est de Central Park, en possède beaucoup et est très prisé des new-yorkais. C’est un quartier chic, certes, mais qui offre tout ce que l’on peut faire dans une grande métropole occidentale : écumer les boutiques pour un instant shopping, faire un marathon des terrasses, visiter les musées et les galeries d’art, se fondre dans une population grouillante multiculturelle, faire du sport (yoga, footing) à Central Park, aller au théâtre ou au cinéma, etc. : New-York dans toute sa splendeur. Attention, les loyers pour se loger à Upper East Side seront élevés, c’est l’un des quartiers les plus chics de New-York.

Harlem

Harlem, loger à Manhattan

Crédit photo: Wikipedia – Momos

Voici un quartier au nom mondialement connu : autrefois malfamé et déconseillé, c’est aujourd’hui un endroit où loger à Manhattan cosmopolite et culturel. Harlem est un bastion de la musique, en particulier le hip-hop et le gospel, qui attira de nombreux artistes mondialement célèbres : Marcus Garvey, Duke Ellington ou Louis Armstrong, faisant du quartier un haut-lieu du jazz aux Etats-Unis. C’est également un foyer de la culture afro-américaine, un des épicentres de la lutte pour l’égalité des droits civiques. Autrefois, Harlem était considéré comme un ghetto violent à criminalité élevée. Aujourd’hui, la zone – pacifiée – est devenue un quartier dynamique et attrayant. Bibliothèques, théâtres, parcs et espaces verts : on ne s’ennuiera pas au nord de Manhattan, dans ce quartier emprunt d’histoire qui a exporté sa culture et/ou son identité dans le monde entier.

Chinatown

Chinatown, loger à Manhattan

Crédit photo: Flickr – Thomas Hawk

Dernier quartier du tour de Manhattan multiculturel : Chinatown. Comme son nom l’indique, c’est le quartier de la communauté Chinoise implantée à New-York. Le quartier chinois, attenant au célèbre Little Italy (connu pour la violence de la mafia italo-américaine d’autrefois : Cosa Nostra sicilienne, la Camorra napolitaine ou la ‘Ndrangheta calabraise) abrite une incommensurable quantité de boutiques et de restaurants de cuisine asiatique, mais également des musées – comme par exemple le Museum of Chinese in America. Tentez de venir fin janvier-début février pour assister au Nouvel An chinois et ses parades !

Crédit photo principale : Flickr – Andreas Komodromos

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire

signature GV
Grotte GV
Savez-vous garder un secret?
On vous dévoile des lieux méconnus à visiter