×
Mot de passe oublié ?

Le Grand Sud de Madagascar

Comparez et trouvez vos activités voyage
Le Grand Sud de Madagascar

Canyons, rivières, grottes, piscines naturelles… bienvenue dans le Colorado malgache !

Plus on se dirige vers le sud de Madagascar, plus le climat devient aride et les paysages clairsemés. C’est à cet endroit que le Tropique du Capricorne franchit cette zone géographique. Plantes coriaces et épineuses composées de cactus, d’aloès et de savanes propres aux régions semi-désertiques sont les principales végétations qu’on entrevoit à travers les vitres des voitures. De temps à autre, on aperçoit des plantations de pervenches, de piments ou de pois du cap dont les produits sont destinés à l’exportation. Ce sont les principales richesses de la région en complément des troupeaux de zébus.

Inopinément, des bandes de lémuriens, notamment des lémurs catta et des makis, virevoltent d’une branche à une autre. Au passage de véhicules, ils poussent des cris aigus pour signaler leur présence. Si l’un d’entre eux grimpe sur votre épaule, ne vous effrayez pas. Cet animal facile à dompter n’est pas farouche et il aime particulièrement la compagnie des hommes. Parlez-lui doucement et caressez sa fourrure soyeuse. Avant de le prendre en photo, donnez-lui une banane. Il sera fier de vous taquiner et vous démontrera ses exploits.

Lemur Catta Madagascar

Des lémurs catta – Wikimedia – Alex Dunkel

A Ilakaka, le « Far Ouest » de Madagascar, vous allez découvrir un étonnant village qui regroupe toutes les castes malgaches. Archétypes de constructions très modernes et masures en bois avoisinent les carrières de pierres précieuses. Ameutés par la découverte de saphir, des trafiquants issus de tous les continents y ont également élu domicile. Si un entremetteur vous propose une soi-disant affaire en or, passez votre chemin. Le commerce de ce genre est puni par la loi et les Vazaha (étrangers) sont les principales victimes des arnaqueurs.

Fenêtre de l'Isalo, Madagascar

La fenêtre de l’Isalo – Wikimedia – Hardscarf

Le moment fort de la découverte commence à 700km de Tana. Des aires protégées et réserves naturelles atypiques vont défiler sous vos yeux. Avant d’en explorer la première, visitez Ranohira le dernier hameau où la chaleur est tout à fait supportable. Faites la provision d’eau minérale, d’insecticides et de vivres. L’entrée du célèbre parc national du massif de l’Isalo se trouve juste dans cette petite localité.

Là-bas, vous serez époustouflés par la vue des reliefs atypiques de grès et de calcaires aux formes singulières. Les uns ressemblent à des stalagmites suspendues sur des eaux souterraines; d’autres imitent l’apparence d’une tortue, d’un crâne ou d’une femme accroupie, mais la plus belle reste la fameuse fenêtre de l’Isalo. Cette fois, la roche a été taillée par l’érosion et la force des vents et des pluies pour former une gigantesque fenêtre sans mur. On peut y monter pour admirer le lever ou le coucher du soleil. Un cliché avec la fenêtre de l’Isalo comme toile de fonds ferait un merveilleux souvenir du sud de Madagascar.

A voir aussi dans la rubrique Madagascar
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi