×
Mot de passe oublié ?

Comment lutter contre le rétrécissement des sièges en avion

Comparez et trouvez vos activités voyage
Comment lutter contre le rétrécissement des sièges en avion

Les sièges ont rétrécis, nous avons grossi

Vous aurez du mal à y croire mais les sièges d’avion sont généralement de plus en plus petits. Mais alors que de nombreuses compagnies aériennes ont rétréci leurs sièges au cours des dernières décennies, nous avons grossi. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, la prévalence globale de l’obésité a doublé depuis 1980.
 
« Les sièges sont de plus en plus petits car les compagnies cherchent à augmenter leurs recettes sur les classes économiques » explique un employé de SeatGuru, un site qui évalue les meilleurs et les pires sièges sur presque tous les avions du monde.

Dans les années 1960, une largeur de siège de 43,18 cm était la norme, et pendant une période dans les années 1990 et au début des années 2000, celle-ci a augmenté à 47 cm avec l’introduction du Boeing 777 et de l’Airbus A380.
 
Récemment, cependant, les compagnies aériennes ont rempli leurs avions à une capacité que l’on pourrait appeler de « proportions historiques ». Les compagnies aériennes volent d’habitude à 70% de leur capacité. A présent, ce chiffre est plus proche de 80 à 85%, ce qui signifie que chaque siège central est occupé, de sorte qu’il n’y a plus de place pour bouger ou étendre ses coudes par exemple.

Le point de vue d’Airbus : « faites-les plus large ! »

Pour s’asseoir dans un siège, les passagers sont désormais confrontés à une largeur de 43,18 cm et dans certains cas 40,64 cm, une situation qui a poussé le constructeur Airbus à lancer une nouvelle campagne marketing appelée « It’s the seat » (c’est le siège).

campagne airbus siege

Campagne de Airbus Comfort qui dénonce le rétrécissement des sièges dans les avions : « Vous n’accepterez jamais ça. Alors pourquoi vous accepteriez ça ? »

Cet appel a pour but de standardiser un siège de 45,72 cm dans l’industrie. Airbus s’est notamment associé avec le London Sleep Center. Ils ont testé ces sièges sur un petit échantillon de six adultes et ont constaté que la qualité du sommeil a été améliorée de 53% sur les grands sièges.

Si l’industrie de l’aviation n’agit pas maintenant, alors nous risquons de compromettre le confort des passagers en 2045 et au-delà

Les compagnies sont contre les sièges larges

En fin de compte, cependant, les proportions des sièges sont dictées par les compagnies aériennes, et non par les fabricants d’avion. Sans surprise, le concurrent d’Airbus, Boeing, n’est pas impressionné par le mécontentement de son rival. Selon Boeing, les compagnies demandent aux constructeurs des sièges plus petits afin de rendre les prix des billets d’avion moins chers. Boeing dénonce le coup de pub de Airbus comme étant une décision arbitraire égoïste.
 
Alors que le nombre de passagers aériens devrait doubler dans les 15 prochaines années, le débat soulevé par Airbus est à prendre au sérieux. Les quelques centimètres en plus étant un réel avantage pour le confort des passagers.

infographie siege

Infographie du Figaro sur la largeur des sièges comparé aux autres compagnies, et à d’autres secteurs

Quelles solutions pour s’asseoir confortablement ?

Le meilleur moyen de gagner un peu plus d’espace en voyageant en avion est de faire ce que les compagnies aériennes espère que vous ferez : un surclassement. Il faut donc payer… A défaut de cela, les compagnies aériennes ont des tailles de sièges différentes selon les modèles d’avion, et il vaut la peine de regarder le numéro du modèle et la largeur du siège sur SeatGuru (voir l’application smartphone) avant de réserver votre vol. Les choix sont donc maigres à part dépenser plus et prendre le temps de bien choisir sa compagnie, son vol, et son siège.

Notre question : seriez-vous prêt à payer un surclassement pour plus de confort ?

A voir aussi dans la rubrique Enquêtes et sondages
A voir aussi dans la rubrique Avion
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi