Voyager à Wroclaw en Pologne : itinéraires et conseils pratiques

avatar

Salut les BlogTolters !
En décembre dernier, je suis parti en Pologne avec Air France pendant les festivités hivernales pour casser quelques idées reçues. J’ai passé une semaine dans le sud de la Pologne, en Silésie, à Wroclaw et ses alentours. J’y ai découvert un pays de richesses diverses avec une véritable identité.

VLOG : La vérité sur la Pologne – voyage à Wroclaw et sa région

Pour mêler l’image aux mots, vous pouvez découvrir notre VLOG sur Wroclaw et ses alentours afin d’avoir un tour d’horizon de sa gastronomie, son architecture, ses églises et châteaux, ses festivités hivernales et sa nature environnante, en plus de casser vos à-priori sur la destination !

Itinéraire

Wroclaw

On commence notre voyage par Wroclaw ! Située sur le fleuve Oder, c’est la quatrième plus grande ville de Pologne, mais aussi l’une des plus anciennes, et nous sommes principalement restés dans la ville pour s’en imprégner au maximum. Wroclaw est une ville très appréciée pour sa culture, sa gastronomie, son charme pittoresque, et elle était notamment capitale européenne de la culture en 2016 et a accueilli les jeux mondiaux de 2017. C’est une ville vivante et très animée, si bien de jour que de nuit.

Alentours

Les environs de Wroclaw valent vraiment le détour. On a pu découvrir de magnifiques paysages enneigés, de très nombreux châteaux au croisement d’une petite route, des édifices singuliers, et chaque ville-étape a son histoire, sa propre architecture, et mérite le coup d’œil et qu’on s’y intéresse. Voici quelques recommandations sur la base de notre itinéraire :

Klodzko

Nous avons rapidement parcouru la ville de Klodzko, située à environs 90km au sud de Wroclaw. Elle est notamment réputée pour sa citadelle mais son centre-ville et sa vieille ville valent aussi le coup d’œil !

Pont de Klodzso

Eglise de la Paix de Świdnica

Impressionnante à l’intérieur, il s’agit d’une église baroque en colombages inaugurée en 1657. Elle constitue les « Eglises de la Paix » avec celle de Jawor, et est érigée en conséquence des traités de Westphalie qui signent notamment la fin de la Guerre de Trente Ans qui opposa sur le plan religieux catholiques et protestants dans un contexte de rébellion des états allemands du Saint-Empire. La conséquence de ce traita est la possibilité pour les protestants de construire trois églises en bois et en argile à l’extérieur des villes.

Château de Książ

Les alentours de Wrocław valent le détour, si bien pour les paysages que pour les édifices à découvrir. Après un petit trajet en voiture, on arrive aux abords du Château de Książ. C’est le matin, et le domaine est plongé dans la brume. Les statues qui bordent les flancs sont recouvertes de neiges et de givre, et le froid s’immisce lentement pendant qu’on lance le drone pour les prises de vues aériennes. L’ambiance est particulière, et change du tout au tout en fin de matinée, lorsque le château est illuminé d’un soleil radieux.

Cette atmosphère changeante est à l’image de ce château : Fondé au XIIIème siècle et plusieurs fois reconstruit, il est passé par plusieurs propriétaires successifs, en témoignent ses inspirations gothiques et baroques. Il est ensuite repris de force par les Nazis en 1941 et il appartient aujourd’hui à la ville de Wałbrzych.

Prévoyez une bonne demi-journée pour en faire le tour !

Eglise stavkirke de Vang à Karpacz

Cette église au style singulier fut construite en Norvège au XIIIème siècle et déconstruite puis déplacée et reconstruite à Karpacz par le roi Frédéric-Guillaume IV de Prusse au XIXème siècle.

On a pu la découvrir sous la neige, après une petite marche, et autant dire que ça donne une ambiance particulière au lieu ! L’intérieur vaut tout autant le détour, puisque vous pouvez faire une visite audio, tout en admirant le style et les gravures qui la composent.

Et il est même possible de faire de la randonnée pour grimper les montagnes de Karpacz pour les plus aventureux ! Bon, on s’y serait bien essayé, mais disons que la température nous avait quelque peu refroidi…

On est allé faire un tour au Sky Walk, juste après la frontière polonaise, en République Tchèque. Bon, manque de chance, le temps n’était pas avec nous, mais le panorama offre normalement une vue splendide sur les environs. Et après ça, vous pouvez même y skier !

Que visiter à Wroclaw?

Wroclaw était le cœur de notre voyage, et la ville est si variée en terme d’activités qu’on en a difficilement fait le tour. Du coup, je vous propose de casser ensemble quelques idées reçues !

La gastronomie

On pourrait penser la gastronomie polonaise quelconque ou sans saveur. Et bien pas du tout ! Alors, déjà, on y était pendant le marché de noël, donc il nous était possible de manger des plats typiques comme le bigos (un ragoût aux choux), des kluskis ou encore des pierogis (semblable à des raviolis) directement aux stands.

On peut aussi manger pour trois fois rien dans des établissements avec de la nourriture en libre-service, similaire à des cantines, mais très copieux sur la quantité et de nombreux restaurants originaux composent la ville. Voici d’ailleurs quelques recommandations :

Konspira

Aussi insolite qu’intéressant, le Konspira nous replonge dans l’époque communiste, le concept est simple : Aussi bien la décoration du lieu que les plats proposés nous font remonter le temps jusqu’aux décennies où la Pologne était sous l’influence de l’URSS.

Architecture et patrimoine

On pourrait se dire que la Pologne, c’est gris, morne, donc j’imaginais des grands bâtiments un peu décrépis et assez ternes. Eh bah c’est tout le contraire ! Toute la ville est colorée, on trouve de l’architecture Romane, Gothique, Baroque et moderniste dans tout Wrocław et pas seulement dans son centre-ville !

En plus, la ville est très ancienne, et donc chargée d’histoire, avec des édifices qui témoignent à la fois de l’importance religieuse dans le pays ainsi que de la prospérité de la ville. Voici, encore une fois, quelques recommandations :

La cathédrale Saint Jean-Baptiste de Wrocław et sa vieille-ville

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Wrocław est située dans la vieille-ville, où se concentre la plupart des édifices religieux, couvents et anciennes institutions du clergé.

Consacrée en l’an 1272, elle est de style gothique avec des ajouts néo-gothiques. Détruite à 70% lors de la seconde guerre mondiale, elle est reconstruite en 1951.

Le chœur de la cathédrale est composé de trois chapelles, et l’endroit est un haut-lieu pour les catholiques de la région, mais elle vaut le coup d’œil ne serait-ce que pour son architecture et son gigantisme.

Profitez-en pour vous promener dans la vieille-ville, remplie d’édifices historiques, puis remontez les rives pour traverser les « îles de Wroclaw », sur l’Oder, où se trouvent des coins de verdure très prisées par les étudiants qui s’y regroupent pour passer du bon temps en été.

La Halle du Centenaire de Wroclaw

Achevé en 1913 par Max Berg lorsque la ville était allemande, ce bâtiment, exemple d’architecture moderniste, construit en béton armé, célèbre le centenaire de la victoire des troupes de la coalition contre Napoléon lors de la bataille des Nations en 1813. Il sert notamment de salle polyvalente pour des événements sportifs de grande ampleur, et le bâtiment est classé au patrimoine mondial de l’humanité depuis 2006.

Place du marché de Wroclaw

La place du marché est incontournable si vous passez à Wroclaw ! Déjà, son architecture médiévale et colorée est emblématique de la ville, mais en plus, il s’agit d’un des plus grands marchés d’Europe.

Marché couvert de Wroclaw

Véritable institution pour la ville, le marché couvert de Wroclaw a été construit entre 1906 et 1908. Son intérieur en béton armé abrite le marché traditionnel de la ville, de petites échoppes, et même un salon de thé à l’ambiance intimiste et au cadre élégant !

Le transport

Vous pouvez vous rendre en Pologne en prenant l’avion avec Air France. Il vous est possible de louer un véhicule très facilement afin de faire le tour des environs.

L’argent

La monnaie nationale est le Zloty.
En Mars 2019, le taux de change relevé était le suivant : 1 € = 4,29 PLN

Langue

La langue officielle parlée en Pologne est le polonais, mais la plupart des habitants que vous croiserez dans les grandes villes et dans les commerces parlent également l’anglais.

Meilleure période pour partir en Pologne

Nous étions en Pologne en décembre en hiver. La période est idéale si vous souhaitez découvrir de magnifiques paysages enneigés, pratiquer des activités sportives comme le ski dans l’une des nombreuses montagnes du pays…

Electronique et téléphonie

Les prises électriques sont les mêmes qu’en France (Voltage : 220-230* | Fréquence : 50)
Les frais d’itinérance ont été supprimés en Europe donc pas de problème pour utiliser votre téléphone.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou