N’allez pas à Zurich

avatar

Nouvelle vidéo : N’allez pas à Zurich ! 3 minutes pour vous faire découvrir cette ville sous un nouveau jour.

Salut les GlobeTolters,

Après l’Algérie, le Canada, l’Iran ou encore le Tessin (Suisse), voici un nouvel épisode de ma web-série Don’t go to… Et pour cette nouvelle découverte, je vous propose d’aller faire un tour à Zurich !

Un grand merci à nos partenaires TGV Lyria, Suisse Tourisme et Zurich Tourisme pour nous avoir accompagnés dans cette super découverte !

1. Les monuments zurichois ne valent pas le coup d’œil

Qui a osé dire que les monuments zurichois ne valent pas le coup d’œil ? Plus grande ville et centre économique de la Suisse, Zurich ne manque certainement pas de monuments aux diverses architectures à visiter.

eglise-zurich

Crédit photo : Shutterstock – SilvanBachmann

Pour commencer, il n’y a qu’à regarder les églises et cathédrales ! Parmi celles-ci, l’église claustrale Fraumünster ou encore la cathédrale Grossmünster, la plus grande de la ville, valent clairement le détour. Sinon, vous n’avez qu’à admirer la façade de l’imposant bâtiment qui abrite l’École polytechnique fédérale de Zurich !

Pour finir, rendez-vous au Musée National, très apprécié des amateurs d’architecture. En effet, il réunit à lui seul deux époques architectoniques qui ne pourraient pas être plus différentes l’une de l’autre : quand l’historicisme rencontre la modernité !

2. L’architecture zurichoise n’a aucun charme

Zurich-bibliotheque

Crédit photo : Shutterstock – Pixeljoy

Bien au contraire, l’architecture zurichoise est capable d’en charmer plus d’un. En effet, il y en a pour tous les goûts, du traditionnel au moderne !

Pour vous plonger dans une ambiance traditionnelle, rendez-vous au cœur du centre historique de Zurich, où sont nichés maisons de corporation, églises et places empreintes d’Histoire. Aussi, des petits restaurants à la décoration typique vous accueillent en ville, comme le Zum Kropf par exemple.

Sinon, pour les amateurs d’architecture moderne, direction la bibliothèque de la faculté de droit ! En effet, le bâtiment est un réel trésor architectonique, conçu par l’architecte Santiago Calatrava.

3. Zurich, c’est juste des banques et du béton

Alors oui, les banques incarnent l’image de la Suisse et Zurich est une ville, faite de béton, de routes et de bâtiments. Mais pas seulement !

En effet, la ville de Zurich accueille également de nombreux espaces verts comme des jardins ou même des potagers. Parmi eux, on trouve par exemple celui du Belvédère Waid, le jardin botanique, le parc Platzspitz ou encore le Rieterpark, le plus grand et le plus impressionnant de Zurich.

Platzspitz-zurich

Crédit photo : Shutterstock – Mario Krpan

Sinon, la randonnée de l’Uetliberg offre un panorama magnifique sur la ville de Zurich, son lac et les Alpes de Suisse Centrale. Le chemin est bien balisé et il n’y a presque pas de montée.

Pour finir, il est même possible de se baigner dans un lac et des rivières, et ce, en plein centre ville !

4. Zurich n’est pas pour les amateurs d’art

Qui a osé dire que Zurich n’était pas une ville pour les amateurs d’art ? Pour contrer cette fausse idée, il n’y a qu’à admirer le commissariat de police de Zurich.

En effet, celui-ci abrite probablement le plus beau hall d’entrée des commissariats de police au monde ! Tout cela grâce au peintre suisse Augustino Giacometti.

Blüemlihalle-suisse

Crédit photo : Facebook – Swiss Wanderlust

Sinon, la ville de Zurich regorge de musées d’art qui combleront les amateurs les plus passionnés ! Parmi eux, on compte les chefs-d’œuvre contemporains du Löwenbräu-Areal, l’importante collection d’art moderne du Kunsthaus Zürich ou encore l’art extra-européen présenté au Musée Rietberg.

5. À Zurich on s’ennuie énormément

Alors pour commencer, comment est-il possible de s’ennuyer dans une grande ville comme Zurich ? En effet, outre ses monuments, ses jardins et ses musées, Zurich offre un éventail d’activités pour tout âge.

Pour les amateurs de glisse et de sensations fortes, direction Urbansurf, une vague constante qui permet de surfer en pleine ville ! Sinon, chevauchez un VTT pour profiter de la descente depuis le sommet de l’Uetliberg.

Zurich-sommet-Uetliberg

Crédit photo : Shutterstock – Denis Linine

Terrains de Beach Volley, piscines de rivière et skate park à Oberer Letten… le choix est large et comblera toutes les préférences, l’ennui n’aura pas sa place ici !

Pour finir, Le WOW Museum est un musée hors du commun à Zurich qui vaut clairement le détour. En effet, ce lieu inédit abrite 12 salles basées sur le concept de l’illusion. Plongez dans un univers coloré, fondez-vous dans des miroirs, jouez avec la lumière et questionnez votre propre perception.

Alors, vous pensez toujours qu’il est possible de s’ennuyer à Zurich ?

À lire aussi : Les 10 choses incontournables à faire à Zurich

6. Les zurichois sont accros au travail

En effet, les Suisses ont la réputation de travailler beaucoup. Mais finalement, cela ne veut pas dire qu’ils ne savent pas s’amuser !

Bien au contraire : fêtes, concerts, bars et clubs constituent la vie nocturne de Zurich, qui est réputée pour proposer les soirées les plus colorées de Suisse. Des clubs de musique électro dans l’émergeant quartier Ouest de Zurich aux bars à bières ou à cocktails dans le quartier multiculturel de la rue Langstrasse, chacun y trouve son bonheur !

frau-gerolds

Crédit photo : Facebook – Frau Gerolds Garten

Pour vous prouver que les zurichois ne passent pas leur temps au travail, il n’y a qu’à regarder Le Frau Gerold ! Ce site n’est rien d’autre qu’une oasis de bien-être pour les visiteurs au pied de la Prime Tower. Ce lieu de rencontres chaleureux pour petits et grands enfants abrite boutiques, œuvres d’art, jardinage communautaire et programme varié de manifestations.

7. L’artisanat zurichois n’existe plus

Malgré les fausses idées, l’artisanat à Zurich est loin d’être mort. Vous n’y croyez pas ?

Direction la petite manufacture du collectif alimentaire « Das Provisorium » pour découvrir Le chocolat de La Flor. Ses arômes intenses ne nécessitent aucun additif ; un chocolat maison de Zurich qui séduit le palais de quiconque se laisse tenter !

distiller-gin

Crédit photo : Facebook – Turicum Distillery GmbH

Sinon, rendez-vous au laboratoire Turicum Gin de Zurich pour distiller votre propre gin ! Une expérience unique qui relève d’un savoir faire ancestral. A vous de créer le bon mélange sous la direction d’un professionnel.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou