2 semaines en Tanzanie

avatar

Safari, kitesurf, plages paradisiaques : découvrez la Tanzanie et Zanzibar dans cette vidéo de 3 minutes

Mambo, vipi?
[« Salut ! Comment ça va ? » en Swahili]

J’aimerais vous partager l’un de mes premiers films de voyage. Celui-ci est vraiment important pour moi car c’est un peu là que tout a commencé pour Tolt Productions.

J’ai fait d’autres vidéos de voyage mais c’était mon premier « succès » (à mon échelle, bien entendu 🙂 ) car la vidéo a dépassé les 15 000 vues et j’avais eu pas mal de retours positifs.

Et ce sont aussi de supers souvenirs. C’était l’aventure d’une vie, sans exagérer ! Nous avons eu la chance de faire un Safari dans la réserve de Selous, puis nous nous sommes rendus à Zanzibar pour un peu de kitesurf.

Je recommande vraiment la Tanzanie pour ses gens chaleureux et accueillants, ses paysages exceptionnels et sa vie sauvage, bien entendu.

Nature sauvage de l'Afrique. Zèbres contre montagnes et nuages. Safari dans le parc national du cratère de Ngorongoro. Tanzanie.

Crédit Photo : Shutterstock / Delbars

Concernant la Tanzanie, il faut d’abord savoir que ce pays, situé entre le Kenya et le Mozambique, abrite 20% des mammifères d’Afrique ! Un safari en Tanzanie, c’est donc l’assurance de découvrir toute l’Afrique en un seul microcosme de 945 087 km². Très honnêtement, je pense que la visite de la Tanzanie est une chose à faire une fois dans sa vie. Le pays bénéficie de 7 sites inscrits au patrimoine mondiale de l’humanité : Ngorongoro, un des plus grands cratères volcaniques au monde abritant une faune extraordinairement diverse, en est un bon exemple.

Je me dois également de mentionner le site de Serengeti, point de rencontre de millions de bêtes sauvages en période de migration, les sites d’Olduvai, Laetoli et de la grotte de Kondoa qui nous ramènent aux origines de l’espèce humaine grâce à leurs peintures préhistoriques. Selous, Ruaha et Katavi nous offrent des terres vierges et sauvages, où des milliers d’éléphants, des buffles et divers prédateurs vivent sans crainte de l’homme. Pour finir grimper le Kilimanjaro est une expérience inoubliable, qui nous amène au-dessus des nuages au sommet de la plus grande montagne d’Afrique.

Bref, inutile d’épiloguer, vous l’aurez compris la Tanzanie est une destination obligatoire pour tout voyageur, et mon séjour y a été juste incroyable !!

J’ai eu la chance de visiter la réserve de Selous, la plus grande réserve africaine et la deuxième mondiale ! Elle est traversée par le fleuve Rufiji et abrite la plus grande communauté d’éléphants en Tanzanie. Ce qui m’a évidemment le plus plu, c’est que la réserve est très peu fréquentée ! C’est d’ailleurs assez curieux, puisque les 55 000km² du parc du Selous sont tout de même inscrits au patrimoine mondial de l’humanité. J’ai pu visiter en 4×4 les vastes étendues de cette réserve du sud de la Tanzanie, il est aussi possible (et je vous le conseille) de se promener en bateau le long de la rivière Rufiji ! On peut alors admirer les hippopotames, les crocodiles ainsi que les nombreux oiseaux planant au-dessus de la rivière.

Enfin, contrairement à la majorité des réserves du pays, il est proposé de partir, en compagnie d’un guide armé, pour une randonnée à pieds dans les grands espaces de la réserve ! L’odeur de la savane et les bruits environnants laisseront une empreinte indélébile dans votre mémoire et une chose est sûre, après toutes ces expériences, le plus difficile c’est de repartir ! Après mon séjour dans la réserve, je suis parti pour Zanzibar, une île semi-autonome au large de la Tanzanie.

Appelée « l’île aux épices », Zanzibar est d’une beauté incroyable, je vous conseille vraiment d’y passer et de profiter du fabuleux contraste entre forêts et plages, mais aussi du riche patrimoine culturel, né de la fusion des cultures africaines, arabes, indiennes et européennes.

Où aller en safari en Tanzanie ?

Eh oui, vous ne le savez peut-être pas mais la Tanzanie est l’une des destinations phares pour l’observation d’animaux sauvages. On pense souvent au Kenya et son Parc Serengeti (qui a inspiré les décors du Roi Lion) mais est-il besoin de rappeler que la grande majorité du Second parc animalier d’Afrique (le premier étant le Parc national Kruger, en Afrique du Sud) se situe en Tanzanie ?

Est-ce pour autant une raison pour choisir le Serengeti ? Pas forcément. En effet, le pays possède plusieurs parcs nationaux et certains, moins connus, auront l’avantage de vous faire vivre une meilleure expérience si vous aimez vous écarter des sentiers battus. Beaucoup de touristes affluent dans les parcs du Nord (Serengeti, Arusha, Ngorongoro, Kilimanjaro) et il n’est pas rare de voir des attroupements de véhicules autour des animaux. Si vous recherchez la tranquillité et le dépaysement, les parcs du Sud sont donc une meilleure option.
J’ai pour ma part testé Selous Game Reserve, qui a aussi pour avantage d’être plus proche de Dar Es Salaam, la capitale économique. Nous étions presque seuls au monde et avons pour seul regret de ne pas avoir aperçu de rhinocéros.

En résumé, les parcs du Nord offrent probablement une faune et une flore plus riche, mais si vous souhaitez vous retrouver seul(e) face à la nature, les parcs du Sud sont une bonne alternative.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou