×
Mot de passe oublié ?

Des canadiens perdent leur emploi au profit d’étrangers

Comparez et trouvez vos activités voyage
Des canadiens perdent leur emploi au profit d’étrangers

L’opinion publique se révolte contre les canadiens qui perdent leur emploi au profit d’étrangers

C’est à Weyburn dans le grand état du Saskatchewan au Canada que tout a commencé. Cet article de CBCNews relate comment une serveuse canadienne a perdu son emploi pour être remplacée par des travailleurs temporaires étrangers.

La chaîne de restaurant Brothers Classic Grill and Pizza où travaillait Sandy Nelson a en effet remplacé cette dernière et beaucoup de ses employés par des travailleurs étrangers temporaires bien que Mme Nelson travaillait depuis 28 ans dans le restaurant.

Des employés mis à l’écart de cette façon par leur entreprise suscitent l’indignation des canadiens à travers tout le pays. En effet, depuis 2002 le gouvernement a autorisé les entreprises à embaucher des étrangers ayant un visa temporaire pour faire face au manque de main d’oeuvre dans certains secteurs. Malheureusement, certains employés n’hésitent pas à renvoyer leurs employés canadiens pour embaucher du personnel moins cher.

Ces emplois ne sont pas des jobs dont personne ne veut, nous voulons y travailler !

Les spécialistes craignent que les entreprises ne jouent pas le jeu du visa temporaire (le PVT est très populaire notamment chez les jeunes français). Les entreprises pensent que les jeunes travailleurs étrangers travaillent durs, ne prennent pas de vacances et sont beaucoup plus liés à l’entreprise que les citoyens canadiens du fait que si le travailleur étranger perd son emploi il prend le risque de retourner chez lui rapidement.

Naomi Alboim de l’université de Kingston réagit à ces incidents en expliquant que l’emploi aux travailleurs temporaires ne devrait être utilisé qu’en dernier ressort par les entreprises, le principe du programme n’étant absolument pas de concurrencer les travailleurs canadiens mais d’apporter de la main d’oeuvre manquante.

A voir aussi dans la rubrique Canada
A voir aussi dans la rubrique Emploi
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi