×
Mot de passe oublié ?

10 expressions italiennes à savoir

Comparez et trouvez vos activités voyage
10 expressions italiennes à savoir

L’argot italien en 10 expressions

Que vous ayez étudié l’italien pendant des années ou que vous soyez seulement en train de maîtriser l’art de dire « je m’appelle… », ces 10 expressions sont un complément indispensable à tout vocabulaire. Vous ne les trouverez pas dans les livres italiens, mais vous les entendrez partout dans les rues. Les comprendre vous donnera un énorme coup de pouce dans la compréhension. Les utiliser vous fera prendre beaucoup plus de plaisir à parler en Italie.
Expressions italiennes argot

1. Che palle !

Traduit mot à mot, c’est assez vulgaire, et c’est l’équivalent de « quelle douleur dans le c** ! » Placez-le avant ou après une activité bien ennuyeuse : « Nous devons monter tous ces escaliers ? Che Palle ! » ou glissez-le gentiment quand quelqu’un vous agace ou vous met hors de vous : « Met une écharpe ou tu vas attraper une pneumonie » Che palle !

2. Che figata

Un voyage en Italie bien ficelé vous laissera beaucoup d’occasion d’utiliser et d’entendre, « C’est vraiment cool ! j’ai rencontré Maldini dans la rue ! » « Che figata ! nous avons appris à faire des pâtes maison ! » « Che figata ! tu as pu visiter Rome en 2 jours » « Che figata! »

3. Figurati !

« Ne t’inquiète pas ! » ou « Ce n’est rien ! » Tout comme en français, vous pouvez l’utiliser lorsque vous le pensez vraiment : « Merci beaucoup pour l’excellent repas ! » « Figurati ! » Ou, pour être sympa quand vous ne voulez pas : « Je suis désolé, j’ai renversé du vin rouge sur ta nouvelle chemise Gucci… » « Figurati ! »

4. Mi fa cagare !

Vous l’aurez peut-être compris vous-même, mais cela ne correspond pas vraiment à notre expression « ça me fait ch*** ». L’expression a plutôt le sens de « ça me dégoûte » ou « c’est horrible ». « Ce restaurant ? Mi fa cagare ! » « Son style vestimentaire ? Mi fa cagare ! » « Du café américain en Italie ? Mi fa cagare ! »
Cappuccino Italie

Flickr – Premshree Pillai

5. Che schifo !

« Quelle horreur! » Voici quelques scénarios probables que vous rencontrerez en Italie, n’attendant qu’un « Che schifo ! » : Les personnes assises à côté de vous commence à se peloter un peu trop : « Che schifo ! » Un pigeon fait caca sur votre tête : « Che schifo ! » Vous voyez un vieil homme frapper sur une jeune fille : « Che schifo ! »

6. Dai !

Prononcez « daï ! » Cela signifie simplement « Allez ! » dans le sens « S’il te plaît, je t’en prie ». Utilisez-le lorsque quelqu’un refuse par exemple : « On va en Sicile ? » « Non » « Dai ! » Ou pour pousser quelqu’un à faire quelque chose : « Bois encore un verre de limoncello, dai« . Ce peut également vouloir dire « arrêtes ! » : Quelqu’un croque dans votre gelato ? Stoppez-le avec un « dai ! »

7. Meno Male !

Chianti Toscane Italie

Flickr – francesco sgroi

Cette expression est utilisée pour dire « Dieu merci ! » Ainsi, vous pouvez dire : « La Fiorentina a gagné, Meno male ! » « J’ai eu mon examen ? Meno male ! » Vous pouvez aussi dire littéralement « Dieu merci! » qui se dit « Grazie a Dio ! » Insistez bien sur le « a ». Pour dire ceci, il ne faut pas confondre avec Grazie, Dio qui implique que vous vous adressez à dieu (« Merci, Dieu »).

8. Magari !

L’homologue italien de « j’aimerais bien ! » « Espérons! » ou « Peut-être ! » Quand quelqu’un vous demande si vous envisagez de revenir en Italie, épouser une italiene et vivre dans une villa dans la campagne toscane, vous pouvez répondre « Magari ! » « Magari » est également idéal pour la jouer cool avec le sexe opposé : « Est ce que nous nous reverrons un jour ? » « Magari ! »

9. Basta !

Celle là, tout le monde peut la comprendre… « Assez! » « C’est tout ! » Utilisez-le pour arrêter le vendeur de fruits qui remplit votre sac avec 20 oranges en trop : « Basta, basta ! » Ajoutez-le à la fin de votre commande au restaurant : « Una Pizza e basta » Ou criez-le aux gens qui chantent encore à 4 heures du matin devant votre fenêtre : « BASTA ! »

10. Ma, che sei grullo ?

Une expression uniquement de Florence, qui signifie littéralement : « Mais, à quel point êtes-vous idiot/stupide ? » Elle est plus proche de « Vous plaisantez ? » ou « Vous êtes fou ? » en français. Vous l’entendrez dans les restaurants : « Je vais payer l’addition » « Ma che sei grullo ? » Dans le bus : « Asseyez-vous je vais me tenir » « Ma che sei grullo ? » Ou sur les marchés : « 100 € pour ce portefeuille ?? » « Ma, che sei grullo ? » Testez-la avec vos amis de Florence pour les surprendre avec votre connaissance miraculeuse de leur dialecte. Ne l’utilisez pas avec des gens que vous ne connaissez pas, car cela pourrait être un peu agressif. Prenez le temps de maîtriser l’expression.

Comment apprendre d’autres expressions et du vocabulaire en italien ?

Avant de partir en voyage en Italie, ce peut être intéressant pour vous d’assimiler quelques expressions et phrases qui reviennent régulièrement. Pour cela, je vous conseille de regarder la liste de petits livres d’expressions ci-dessous :

Quelles autres expressions italiennes et argot italien avez-vous appris en Italie ? Laissez un commentaire !

Source : blog.studentsville.it

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Italie
Répondre
  1. forza napoli, le jeux de la fio, me fa cagare! lol

  2. La première me fait bien marrer !!
    Sinon il y a aussi « che bruto » (che bruta au féminin)
    = « qu’il (elle) est moche » ou « que c’est moche ».

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi