Visiter Venise : que faire, que voir ?

Comparez et réservez vos activités à Venise
Visiter Venise : que faire, que voir ?

Que faire à Venise, la cité des Doges ?

Qui n’a jamais rêvé de visiter Venise ? De découvrir tous ses trésors architecturaux, son histoire fabuleuse ? De voir toutes ses îles merveilleuses ? De vivre cette douceur unique qui sévit dans les rues de la Bellissime ? D’accord, tout le monde connaît Venise et ses gondoles, ses canaux et puis le Pont du Rialto et à la rigueur le Pont des Soupirs qui relie le palais des Doges à la fameuse prison où Casanova fut emprisonné. Mais Venise, ce n’est pas que cela, c’est une cité à la fois magique, irréelle et contemporaine, une ville sur l’eau. Plus qu’une simple carte postale, Venise se laisse découvrir avec tous les sens. Voyons ensemble les principaux spots et les visites incontournables de Venise qui ne laissent personne de marbre, loin de là.

Voilà un condensé des activités et visites incontournables à faire à Venise :

1. La place Saint Marc

Place Saint-Marc, Venise

Crédit photo: Wikimedia – Jakub Hałun

Sûrement l’endroit le plus emblématique de tout Venise : c’est la place principale de la ville, un lieu de rencontres et de rendez-vous pour les habitants mais aussi pour les touristes. C’est véritablement la plaque tournante de Venise : vous serez obligé d’y passer pour aller visiter le palais des Doges.

2. La basilique Saint Marc

Basilique Saint-Marc, Venise

Crédit photo: Wikimedia – Ricardo André Frantz

La construction de cette église imposante date de la moitié du 11e siècle, elle est très fleurie et on la reconnaît avec sa façade portant un lion d’or muni d’ailes, le symbole de Venise. Cette basilique est à découvrir à tout prix pour ses mosaïques, ses dômes, ses statues et l’autel qui contiendrait les ossements de Saint Marc en personne.

3. Le théâtre La Fenice

Théâtre, La Fenice, Venise

Crédit photo: Wikimedia – Remi Mathis

Le mot Fenice signifie le phœnix en italien, le célèbre oiseau mythologique qui renaît de ses cendres. Le théâtre de Fenice porte en lui les stigmates de cette légende : en effet, il fut construit à la fin du 18e siècle pour remplacer le théâtre San Benedetto qui avait été détruit par le feu, puis il fut à son tour détruit par les flammes en 1836 et reconstruit par la suite. En 1996, il fut une nouvelle fois la proie du feu et en 2003, il renaquit de ses cendres. Ce théâtre est sublime : composé de 5 rangées de loges, il est un des endroits les plus prestigieux de toute l’Italie et même d’Europe.

4. Le quartier du Cannaregio

Quartier, Cannaregio, Venise

Crédit photo: Wikimedia – Abxbay

Un quartier typique, loin du faste et du tape à l’œil de la place Saint Marc. Un excellent endroit pour acheter ses souvenirs et des produits artisanaux. La rue piétonne est très appréciée des Vénitiens. A découvrir l’église de la Madonna dell’Orto avec sa façade gothique composée de briques et de pierres blanches. C’est aussi dans le Cannaregio que vous pourrez découvrir le quartier du Ghetto qui fut réservé à la communauté juive dès le 16e siècle.

5. Le quartier du Castello

Quartier Castello, Eglise San Martino, Venise

Crédit photo: Wikipedia – Didier Descouens

Il tient son nom d’une ancienne forteresse qui a disparu aujourd’hui et qui se trouvait sur l’île Saint Pierre. C’est aujourd’hui le plus grand quartier de Venise et vous y découvrirez l’Arsenal qui en occupe une majeure partie. Les maisons y sont simples et sobres par opposition à la grandeur du quartier près des palais du Grand Canal. Ce quartier est le moins fréquenté par les touristes et c’est sûrement pourquoi il reste un des préférés des véritables amateurs de Venise. Une partie de l’âme de cette cité réside encore à travers ces rues et ces murs.

6. Le palais des Doges

Palais des Doges, Palazzo Ducale, Venise Italie

Crédit photo: Flickr – Tom Magliery

Comment ne pas le citer ? Avec son architecture gothique, il fut la résidence des Doges qui dirigeaient la République. C’est un palais riche en histoire et qui propose des œuvres picturales sensationnelles comme celles de Véronèse, de Bellini, du Titien ou du Tintoret. Certainement l’un des plus beaux palais d’Europe auquel vous aurez accès via le tristement célèbre Pont des Soupirs. En savoir plus ici.

7. La basilique Santa Maria della Salute

basilique Santa Maria della Salute, Venise

Crédit photo: Wikimedia – welleschik

Cette église singulière se situe à l’extrémité sud du Grand Canal : on la reconnaît car elle se dresse sur un bout de terre très étroit entre le Grand canal et le Bacino di San Marco. Le dôme de cette basilique est rapidement devenu un symbole puissant de la ville et a inspiré de nombreux artistes comme Turner, Sargent ou Guardi. C’est l’un des édifices les plus impressionnants de Venise, érigé au milieu du 18e siècle.

8. Les îles de la lagune

Murano, Burano, Venise

Crédit photo: Flickr – niall62

Venise, ce n’est pas seulement le cœur de la cité mais c’est aussi la magnificence de ses petites îles. L’île de Murano est sûrement la plus connue pour son art de la verrerie, reconnu internationalement ainsi que son musée du verre. L’île de Burano est tout à fait singulière et très appréciée par les touristes pour la diversité des couleurs des maisons et pour ses décors qui sortent tout droit de cartes postales. Burano est connue pour son industrie de la dentelle. Enfin, la troisième île est l’île de Torcello : c’est la plus grande des 3 îles de la lagune et elle accueille la plus ancienne église. Mais c’est aussi une sorte de ville fantôme qui n’attire que peu de touristes.

9. Le Lido et sa plage

Lido Venise

Crédit photo: Flickr – Jean-Pierre Dalbéra

L’un des lieux les plus huppés de Venise mais aussi un des endroits préférés des Vénitiens durant la période estivale. Le Lido est une île connue pour sa plage avec ses dunes naturelles de sable fin et son eau transparente.
Quelle élégance, quel calme sur cette plage. Loin du tumulte et du brouhaha touristique du cœur de Venise, le Lido est un véritable petit havre de paix. Vous pouvez apercevoir plusieurs rangées de bungalows qui sont numérotés et disposés selon leurs formes et leurs couleurs.

10. Venise et ses ponts

Venise, ponts, gondoles

Crédit photo: Flickr – Tim Sackton

Que serait Venise sans ses ponts ? La cité en compte près de 540 dont les accès sont entièrement gratuits. Le pont des Soupirs est à voir évidemment car il était la jonction entre le palais des Doges et la prison où Casanova et bien d’autres hommes furent emprisonnés. Il y a le pont du Rialto dont la construction remonte à 1500 et qui fut la première édification à traverser le Grand Canal. C’est un pont très coloré offrant 3 passages piétonniers avec un passage central pour se promener et les deux autres rangées pour les boutiques installées sous les arches.

11. La Pointe de la Douane (Punta della Dogana)

Pointe de la Douane, Venise

Crédit photo: Wikimedia – Moonik

Ce bâtiment se situe à l’extrémité du quartier de Dorsoduro et il sépare le Grand Canal et le canal de la Giudecca. Au 15e siècle, la douane vénitienne se trouvait à cet endroit afin d’inspecter toutes marchandises entrant dans Venise. Alors qu’il servait il y a encore peu comme entrepôt, c’est aujourd’hui un musée qui est administré par la fondation François Pinault.

Reservation
Visite de Venise en gondole33.00€ Voir les offres
Billets coupe-file basilique Saint Marc23.00€ Voir les offres
Bal masqué à Venise dans un palais avec location de costumes650.00€ Voir les offres
Dîner de Gala Officiel - Le banquet du Roi300.00€ Voir les offres
Visite de Venise avec un comédien29.00€ Voir les offres
Visite du palais des Doges - Billets coupe-file23.00€ Voir les offres
Toutes les activités à Venise- Voir les offres

12. D’autres idées de choses à faire à Venise

  • Le Carnaval de Venise en février
  • Une visite de Venise en Gondole
  • Rendez-vous dans les bars pour l’aperitivo
  • Goûtez à la gastronomie vénitienne et aux glaces (gelato)
  • Marchez sur les pas de James Bond au Palazzo Pisani et dans la Torre dell’Orologio
  • Faites un tour à la Scuola Grande de San Rocco

Venise : Comment y aller ? Où séjourner ?

Venise est une ville connue mondialement et à ce titre, elle est desservie dignement par ses aéroports. De Paris, Lyon, Nice, Nantes, Bordeaux, ou encore Toulouse, des vols directs avec des compagnies low-cost sont opérés régulièrement vers l’aéroport de Venise-Marco-Polo et l’aéroport de Trévise, situé tout près (1h environ de navette). Ryanair, Transavia, Air France, easyJet, Volotea, Vueling… vous aurez le choix pour vous rendre à Venise pas cher. Découvrez les meilleurs vols sur Skyscanner.

Là encore, vous aurez l’embarras du choix pour l’hébergement à Venise. Des auberges de jeunesse très abordables aux hôtels de charme et de luxe, on ne compte pas moins de 1500 hôtels dans la ville. Filtrez surtout les hôtels par zones pour séjourner au plus près des attractions touristiques ! Pour trouver un hôtel pas cher à Venise, effectuez une recherche sur notre comparateur d’hôtels.

Avez-vous visité Venise ?

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Venise
A voir aussi dans la rubrique Carnaval de Venise
Répondre

Laisser un commentaire

Generation Voyage sur Facebook
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: