Visiter Tel Aviv : que faire, que voir ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Visiter Tel Aviv : que faire, que voir ?

Que faire à Tel Aviv, celle que l’on surnomme « la ville sans interruption » ?

Après Jérusalem, Tel-Aviv est la seconde ville la plus importante d’Israël. Située sur la côte méditerranéenne au nord-ouest de Jérusalem, Tel-Aviv est une cité qui attire de plus en plus de curieux, que ce soit des touristes ou bien des hommes d’affaires.

Cette ville grouille, elle est en perpétuelle effervescence: son centre urbain explose et est digne d’une véritable métropole internationale, animée de jour comme de nuit. Certains la surnomment d’ailleurs la « ville qui ne dort jamais », un clin d’œil à la ville de New York qui jouit de cette même réputation.

Au nord de la ville de Tel-Aviv sont les quartiers les plus aisés de tout le pays et ces quartiers – il faut bien l’avouer – n’ont rien à voir avec le reste de la ville. Vous pourrez néanmoins retrouver l’Université de Tel-Aviv, le musée d’Israël, le Hayarkon Park et bien d’autres choses. Pour ce qui est du cœur de la ville, il y a les principales attractions touristiques mais aussi toutes les zones commerçantes.

Quant au Sud de la ville, c’est le plus vieux quartier de Tel-Aviv et aussi le plus pauvre, même si depuis quelques années, il revient au goût du jour grâce au travail et à la motivation des jeunes qui désirent en faire un endroit branché. Enfin, à noter que Tel-Aviv est le foyer principal de la communauté gay d’Israël et même dans l’ensemble du Moyen-Orient car ailleurs, homosexualité rime avec illégalité. Alors, que voir ? Que visiter à Tel Aviv ?

1. Le marché aux puces ou « Flea Market » à Jaffa

marché aux puces, Jaffa, Tel-Aviv

Crédit photo: Flickr – Photo Gallery Israeli Ministry of Tourism

À Jaffa, la partie sud de la ville, et anciennement arabe, se trouve le quartier le plus ancien mais aussi le plus chargé d’histoire. Vous pouvez vous y promener en admirant les façades des bâtiments en vieilles pierres et découvrir ensuite le Flea Market, son fameux marché aux puces. Aujourd’hui, c’est devenu le coin bobo et hippie-chic: à vous de découvrir ces friperies, ces petits cafés et les restaurants qui poussent comme des champignons.

À propos de Jaffa:

Bien qu’elle fasse partie de l’agglomération de Tel-Aviv, Jaffa est bien loin de ressembler à sa moderne voisine. Cette ville biblique et portuaire plusieurs fois millénaire possède de magnifiques édifices Ottomans. C’est majoritairement à Jaffa que vous passerez le plus clair de votre temps lors de votre séjour à Tel Aviv. La vieille ville, qui a conservé son homogénéité avec son labyrinthe de ruelles et ses maisons ottomanes, est aujourd’hui peuplée d’artistes. Jaffa est l’un des quartiers les plus branchés de Tel Aviv. Allez vous promener dans le souk Hapishpeshim, et visitez l’église franciscaine Saint-Pierre, là où Napoléon est soupçonné d’avoir séjourné après la prise de la ville.

2. Bakery Said Abulafia & Sons

Bakery Said Abulafia & Sons, Jaffa, Tel-Aviv

Crédit photo: Wikimedia – Avishai Teicher

C’est sûrement la plus ancienne boulangerie de Tel-Aviv, également située à Jaffa, qui propose en plus les meilleurs pains pita depuis 1879. Pourquoi ne pas en profiter pour aller juste à côté au fameux restaurant Puaa qui est très branché, avec sa déco spéciale années 60: tout est à vendre dans cet endroit, tout, de la simple tasse de thé jusqu’à la chaise sur laquelle vous vous asseyez en passant par les bibelots qui ornent les lieux.

3. Le Bauhaus

Bauhaus, Tel-Aviv

Bâtiment de style Bauhaus – Crédit photo: Wikimedia – Lior Golgher

À priori, le mouvement architectural des années 20/30 du Bauhaus et de la ville de Tel-Aviv n’ont rien à voir ensemble mais c’est un tort de penser cela. La ville regorge de maisons possédant cette architecture si singulière et beaucoup de personnes y viennent pour en admirer la beauté de ce style rond et épuré. L’une des artères principales de la ville, le boulevard Rothschild laisse deviner de nombreux immeubles dans ce style unique. « Bauhaus » désigne un courant artistique concernant, notamment, l’architecture et le design, et on trouve un musée du Bauhaus sur Dizengoff Street.

4. Musée d’art de Tel Aviv

musée d'art, Tel-Aviv

Crédit photo: Wikimedia – Pikiwikisrael

Pour tous les amateurs, le Tel-Aviv Museum of Art est le principal musée de tout Israël et il fut ouvert en 1932. Pour ceux qui désirent découvrir des tableaux de grands maîtres comme Van Gogh, Picasso, Braque, Chagall mais aussi des plus récents comme Rothko, Pollock, il n’y a que l’embarras du choix. À découvrir aussi une magnifique section d’art israélien et de photographie. Prévoir au moins deux heures de votre journée !

5. Le boulevard Rothschild

boulevard Rothschild, Tel-Aviv

Crédit photo: Flickr – David Berkowitz

C’est l’endroit où il faut être pour sortir et faire la fête, pour s’encanailler dans les différents bars et boîtes de nuits. Lorsque la nuit tombe sur ce boulevard, les jeunes viennent envahir les rues alentours et ledit boulevard pour s’amuser jusqu’à l’aube. Quelle que soit la saison, la fête ne s’arrête jamais ici à Tel-Aviv, surtout le jeudi soir, moment de la semaine où tous les commerces, les restaurants et bars sont les plus bondés. À conseiller le bar Nanuchka (Lilienblum St, 30), mais aussi le Rothschild 12 (Rothschild Blvd, 12) qui est un bar-restaurant très chaleureux.

6. La Old Jaffa Railway station

Old Jaffa Railway station, Tel-Aviv

Crédit photo: Wikimedia – Michal Bar

Alors qu’elle était la première gare de tout Israël et la première gare du Moyen-Orient, la Old Jaffa Railway Station ferma à la fin des années 40. C’est dans les années 2000 qu’elle revit le jour et que certains exploitèrent son immense potentiel pour en faire un lieu de rencontres, d’échanges mais surtout un fantastique centre commercial à ciel ouvert.

7. Le Design Museum Holon ou Musée du Design de Holon

Design Museum Holon, Tel Aviv

Crédit photo: Flickr – israeltourism

Tel-Aviv, on le voit, aime l’architecture et son goût pour le Bauhaus n’est plus à démontrer. Mais quand on sort du centre-ville, en se dirigeant vers la ville néo-culturelle d’Holon, vous allez pouvoir plonger dans le monde du design avec le Design Museum, le seul endroit de ce genre de tout Israël. Ouvert en mars 2010, ce bâtiment tout en métal ne vous laissera pas indifférent.

8. Le Marché du Carmel ou Carmel Market

Marché du Carmel, Tel-Aviv

Crédit photo: Flickr – israeltourism

Pour tous ceux qui aiment le bio et les produits naturels, pour ceux qui veulent faire le plein de vitamines ou qui désirent consommer des poissons, des viandes ou des plats préparés d’excellente composition, c’est l’endroit où il faut aller. Quelle que soit l’heure, le marché du Carmel est toujours bondé de clients. N’hésitez pas à vous jeter sur les délicieuses dattes fraîches qui sont cultivées dans la région !

9. Hatachana

Hatachana, Tel-aviv

Crédit photo: Flickr – Jorge Láscar

C’est un complexe piétonnier qui possède nombreuses zones commerçantes tant à l’extérieur qu’à l’intérieur avec des cafés comme le café Hatachana qui se situe dans le bâtiment de la gare d’origine, le restaurant Italika B’Tachana pour les spécialités italiennes et surtout le Shuska Shvili qui propose jusqu’à 100 types de bières différentes, à consommer avec des tapas.

10. Tel-Aviv et le vélo

velo, Tel-O-Fun, Tel-aviv

Crédit photo: Wikimedia – Ted Eytan

Pour les amateurs de vélo, Tel-Aviv est l’endroit rêvé pour circuler en toute liberté. Vous pouvez facilement trouver une agence pour louer des vélos, notamment Tel-O-Fun, un peu à la manière des Velibs. C’est une initiative gouvernementale qui vise à rendre la ville plus verte, plus éco-citoyenne. Le grand événement qu’est le Sovev Tel-Aviv Yafo réunit jusqu’à 30.000 cyclistes chaque 25 septembre qui peuvent découvrir leur ville avec un regard différent et amusé.

11. Florentine

Florentine, Tel-aviv

Crédit photo: Wikimedia – Harvey Sapir

Mélange de culture traditionnelle et de style contemporain, ce quartier branché attire la foule hipster. Dans une ville déjà connue pour son architecture de style Bauhaus, un art de rue inspiré, et une vie nocturne animée, Florentin est the place to be pour les artistes, les musiciens et ceux qui les écoutent et les regardent faire.

12. Les plages

Gordon Beach, Tel-Aviv

Crédit photo: Flickr – Alan Kotok

L’un des plus grands attraits de Tel-Aviv est incontestablement son littoral méditerranéen, ce qui donne à la ville un petit air de Miami ou de Rio. Il existe huit principales plages à Tel Aviv. Celle de Gordon, en face de l’Hôtel Sheraton, est la plus populaire, avec les familles, les adolescents et les touristes. Face au Hilton se trouve la plage gay de Tel Aviv, tandis qu’entre Jerusalem Beach et le Dolphinarium, les hipsters et hippies se retrouvent en cercles pour jouer du tambour les vendredis après-midi.

La vie nocturne

Tel-Aviv est l’un des meilleurs endroits au monde pour s’amuser: la ville regorge de petits cafés qui apparemment ne ressemblent pas à grand-chose mais dans lesquels explose une atmosphère mêlée de modernisme et de traditionnel. Vous laisserez-vous tenter par le Breakfast Club par exemple ?

Pour ceux qui veulent pratiquer du sport, dès le lever du soleil, de nombreux habitants se donnent rendez-vous sur le front de mer pour faire du running mais aussi de la natation, de la gym ou encore du surf.

Tel Aviv: Comment y aller ? Où séjourner ?

Trouver un vol depuis la France vers Tel-Aviv est chose aisée. La plupart des voyageurs transitent par l’aéroport Ben-Gourion. Trouvez un vol pas cher pour Tel-Aviv sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Pour trouver un hôtel pas cher à Tel Aviv, effectuez une recherche sur notre comparateur d’hôtels.

Avez-vous visité Tel Aviv ?

Crédit photo principale: Flickr – amira_a

A voir aussi dans la rubrique Voyages Découvertes
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi