Visiter Saint-Pétersbourg : que faire, que voir ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Visiter Saint-Pétersbourg : que faire, que voir ?

Que faire à Saint-Pétersbourg, la deuxième plus grande ville de Russie ?

Saint-Pétersbourg, la capitale impériale devenue aujourd’hui une métropole gigantesque, attire nombre de visiteurs par sa majesté, sa grandeur, son éclat incroyable. Avec plus de 340 ponts, ses canaux et son imposant fleuve – la Neva – la ville est souvent comparée à Venise. Mais Saint-Pétersbourg, c’est aussi des trésors formidables de culture et d’art : musées, théâtres, palais, édifices religieux, sans compter les différentes festivités qui débutent dès le printemps, cette ville va vous charmer dès les premières minutes de votre séjour. Mais savez-vous où aller et que faire pour profiter à 100% de cette incroyable destination qu’est Saint-Pétersbourg ? Voici un petit aperçu pour optimiser votre séjour dans la ville russe.

1. La perspective Nevski

Perspective Nevski, Saint-Petersbourg

Crédit photo: Flickr – Mark Hills

Pourquoi ne pas commencer par vous promener dans les rues du centre-ville pour vous imprégner de l’atmosphère de la ville ? Avec la perspective Nevski qui est la principale artère de la ville, et sûrement la plus connue au monde, vous allez partir à la découverte des plus beaux trésors d’architecture, entre Art nouveau et églises orthodoxes.

2. Les îles

Îles, Saint Petersbourg

Crédit photo: Flickr – xiquinhosilva

Saint-Pétersbourg regorge de petites îles qui ont chacune une attraction particulière et un cachet singulier. A découvrir notamment l’île Elagin pour ses parcs reposants et ses espaces verts et l’île de Divo Ostrov avec son parc d’attractions.

3. Les canaux

Canal Griboyedov, Saint Petersbourg

Crédit photo: Wikimedia – Alexxx1979

Comparée très souvent à Venise pour ses nombreux canaux, Saint-Pétersbourg vous propose de sillonner ses différents quartiers en effectuant un tour sur l’un d’eux. Quel que soit le canal choisi, des circuits organisés sont proposés. Une façon différente d’appréhender le charme de cette ville.

4. Le musée de l’Ermitage

Musée de l'Ermitage, Saint Petersbourg

Crédit photo: Pixabay – canesjurij

A peine arrivé à Saint-Pétersbourg, inscrivez dans votre programme la visite de ce musée hors norme. En effet, ce musée détient une collection formidable de joyaux artistiques comme de la céramique d’Egypte, des bijoux, une sélection de peintures de Picasso, de Raphaël, de Michel-Ange, de Gauguin ou encore de Van Gogh. Le bâtiment en lui-même est à découvrir, c’est un musée dans le musée : les plafonds, les fenêtres, les meubles, sont tous des œuvres d’art à part entière.

Le lieu est immense et avec 6 édifices principaux (Palais d’Hiver qui est l’ancienne de meure des tsars russes, Vieil Ermitage, Nouvel Ermitage, théâtre de l’Ermitage, etc.), il fait office – avec le Prado – d’un des plus imposants musées au monde. Le musée de l’Ermitage est tout simplement le plus ancien et le plus grand musée au monde avec plus de 60 000 pièces exposées et près de 3 millions d’autres stockées dans les réserves.

5. La Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé

Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé de Saint-Pétersbourg

Crédit photo: Wikimedia – NoPlayerUfa

Alors que le tsar Alexandre II est assassiné après avoir aboli l’esclavage à la fin du 19e siècle, son fils décide d’ériger un mémorial sur les lieux. Les travaux vont durer 24 ans et c’est ainsi que naît la cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé et que l’on comprend l’origine de son nom. L’église est légèrement avancée vers le canal pour que l’autel se trouve exactement à l’endroit de l’assassinat du tsar. Avec ses coupoles torsadées, ses fresques religieuses, ses carreaux de faïence, ses bulbes dorés, la cathédrale est inscrite dans le pur style néo-russe.

6. L’hôtel Belvedere-Nevsky

Ce bâtiment appartient à la liste des monuments historiques de la ville, datant du 19e siècle. Le quartier est très agréable, le personnel est extrêmement accueillant et mettra tout en œuvre pour que vous vous sentiez comme chez vous. Un lieu reposant, magique.

7. La Cathédrale Saint-Isaac

Cathédrale Saint-Isaac, Saint-Petersbourg

Crédit photo: Wikimedia – Florstein

Un des plus beaux monuments de Saint-Pétersbourg est sûrement la cathédrale Saint-Isaac. Érigée sous le règne de trois tsars, construite par l’architecte français Auguste Ricard, cette imposante église frappe par sa beauté et impressionne par son intérieur riche en décorations et fresques. Une perle à découvrir sans hésiter.

8. Le Château Mikhailovsky (ou Château des Ingénieurs)

Chateau Mikhailovsky, Chateau des Ingenieurs, Saint-Petersbourg

Crédit photo: Wikimedia – George Shuklin

Ce château se trouve non loin du Champ de Mars et a toujours été, aujourd’hui encore, le sujet de plusieurs légendes et superstitions. Certains pensent que le château est tout simplement hanté par exemple. De nombreuses expositions sont à son programme tout au long de l’année.

Profitez-en pour vous balader dans le jardin Mikhailovski. Il se trouve au sud du jardin d’été, entre l’église du Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé et le château Mikhailovski. Ce grand parc boisé se présente comme un jardin à l’anglaise, paradoxalement conçu sur les bases antérieures d’un jardin à la française.

9. Le Théâtre Mariinsky

Theâtre Mariinsky, Saint Petersbourg

Crédit photo: Wikimedia – Lite

C’est le plus connu des théâtres d’opéra et de ballet à Saint-Pétersbourg, un bâtiment majestueux qui fut construit au milieu du 19e siècle. La scène de ce théâtre est tellement immense que cela a modifié l’histoire de la chorégraphie : dès lors, il fallut penser une nouvelle façon de se déplacer dans l’espace pour occuper la scène. Probablement l’une des meilleures scènes au monde.

10. Le Palais d’Hiver

Palais d'Hiver,  Saint Petersbourg

Crédit photo: Pixabay – Bluesnap

C’est l’un des monuments incontournables de Saint-Pétersbourg : une imposante bâtisse de style baroque qui se situe sur les rives de la Neva. C’était la résidence des tsars russes en hiver. Le palais abrite une partie de la collection du musée de l’Ermitage, notamment la partie Trésoreries, à savoir les bijoux, les œuvres de joaillerie. La légende raconte que si vous deviez vous attarder devant chaque œuvre d’art du palais, il vous faudrait 8 années entières pour embrasser le tout.

11. La cathédrale Smolny (ou Cathédrale de la Résurrection)

Cathédrale de Smolny, monastère, Saint Petersbourg

Crédit photo: Flickr – OliBac

Se reflétant sur les eaux de la Neva, cette cathédrale est l’un des joyaux de la ville, elle fait partie de l’ensemble du monastère Smolny. Sa construction dura environ un siècle jusqu’à la fin du 19e siècle. Durant l’ère soviétique, elle fut transformée en salle de concerts et d’exposition et c’est seulement en 2010 qu’elle fut rendue à l’Eglise orthodoxe et que les travaux de restauration furent entamés pour lui redonner le cachet d’antan.

12. La forteresse Pierre-et-Paul

Forteresse Pierre-et-Paul, Saint-Petersbourg

Crédit photo: Wikimedia – Alexxx1979

Abritant une cathédrale où sont enterrés les Romanov, une ancienne prison et diverses expositions, cette grande forteresse défensive sur l’île Zayachy est le noyau à partir duquel Saint-Pétersbourg s’est transformée en la ville qu’elle est aujourd’hui. Les amateurs d’histoire apprécieront et vous adorerez la vue panoramique depuis le sommet des murs de la forteresse, au pied de laquelle se trouve une plage de sable fin en bord de rivière, un endroit privilégié pour les bains de soleil en été.

13. D’autres idées de visites à Saint-Petersbourg et ses alentours

  • Le quai du canal Griboïedov
  • La rue Millionnaya (rue des millionnaires) avec ses nombreux restaurants
  • La place des Décembristes avec son Cavalier de Bronze et la vue imprenable sur la Neva
  • La place Issaakievskaya pour monter sur la colonnade
  • Les quais de la Moika pour faire une pause-café bien méritée
  • Faire du shopping à Nevsky Prospekt
  • Le Mytninskiye Bani, le plus ancien bain chaud de la ville, chauffé par un four à bois. Il est doté également d’un parilka (hammam) et un bassin profond
  • Une visite de Pouchkine, une petite ville à 25 km au sud de Saint-Pétersbourg. Lorsqu’elle s’appelait encore Tsarskoïe Selo, elle était un lieu de résidence d’été des tsars
  • Visiter du Château de Peterhof, situé à environ 30 km de Saint-Pétersbourg dans le Golfe de Finlande. Son architecture est inspirée de celle du château de Versailles.

Saint-Pétersbourg : Comment y aller ? Où dormir ?

Avant d’envisager tout séjour à Saint Petersbourg, il faut d’abord se renseigner sur le visa. Pour cela, il suffit de lire notre article comment obtenir son visa pour la Russie.

Il existe des liaisons quotidiennes entre différentes ville de France (Paris, Nice, Bordeaux, Lyon, Toulouse, Marseille…) avec différentes compagnies, low-cost ou non (Lufthansa, Aeroflot, airBaltic, Vueling Airlines, Air Moldova, Air France). La compagnie Lufthansa propose 3 vols quotidiens pour Saint-Pétersbourg mais avec une escale à Francfort, Munich ou Düsseldorf. Sans escale, il faut compter environ 3h15 de vol et 4h30 avec une escale.

Il faut savoir que depuis Helsinki (Finlande), il est possible de prendre un train ou un bus à destination de Saint Petersbourg. Vous pouvez prendre un vol low-cost jusqu’à Tampere par exemple, et finir le trajet en bus. Ce sera bien sûr plus long, mais peut-être moins cher. Pour toutes vos réservations de vols, n’hésitez pas à utiliser le comparateur de prix Skyscanner.

Se loger à Saint-Pétersbourg coûte relativement cher. Pour les petits budgets, vous pourrez trouver des lits en auberges de jeunesse. C’est la solution la moins chère et elle vous permet d’obtenir votre enregistrement (voir visa). Pour le reste, utilisez notre comparateur d’hôtels pour comparer les offres en fonction de vos dates de séjour.

Avez-vous visité Saint-Pétersbourg ?

A voir aussi dans la rubrique Saint Petersbourg
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: