Visiter Rome sans les touristes

Comparez et réservez vos activités à Rome
Visiter Rome sans les touristes

Que faire à Rome pour sortir des sentiers battus et éviter les très nombreux touristes venus visiter la capitale italienne ? Suivez le guide !

Un des trucs les plus embêtant en voyage est d’avoir affaire aux foules d’autres touristes. A Rome, c’est assez inévitable car tout le monde veut voir les sites incontournables. Et bien sûr, vous irez les voir. Vous n’avez pas fait plusieurs centaines voire milliers de kilomètres pour manquer le Colisée, la fontaine de Trevi et le Vatican. Ces endroits sont très populaires, et c’est bien pour une raison… Il serait trop dommage de ne pas les faire. Cependant, si vous n’aimez vraiment pas les bains de foule et si vous avez déjà visité Rome une ou deux fois, pourquoi ne pas s’aventurer loin du centre de Rome et voir ce que l’on peut trouver hors des sentiers battus ?

Via Appia Antica Rome

La Via Appia Antica – Flickr – LisArt

Voici donc quelques endroits que vous pouvez visiter en une seule journée avec juste un court trajet en bus (ou métro + bus) du centre de Rome :

La Via Appia Antica et la Catacombe de Saint-Calixte

L’ancienne voie Appienne (Via Appia Antica, l’une des voies romaines) était la route la plus longue et plus large de son temps une fois construite au 5ème siècle avant JC. La « Reine des Voies » reliait Rome à Brindisi en Italie du sud-est et facilitait le transport de troupes et de matériel militaire. Les Romains sont devenus les maîtres de la construction de routes étant donné qu’ils élargissaient leur réseau dans toute l’Italie. L’expression familière « tous les chemins mènent à Rome » se réfère à la façon dont les Romains ont débutés leurs routes à Rome, les étendant hors des frontières de leur territoire. Marcher le long de la Via Appia est à la fois paisible et intéressant. Des champs verts bordent chaque côté de la voie, de temps en temps interrompue par les vestiges de la grande histoire de Rome. Entre la deuxième et la troisième étape, la route est parsemée de tombes romaines et plusieurs catacombes.
Aqueduc Via Appia Antica Rome

Flickr – italianjob17

Circo di Massenzio (Cirque de Maxence)

Construit en l’an 309 après JC par l’empereur Maxentius (Maxence), les tours d’entrée et les supports des tribunes sont encore debout. Les seuls jeux qui ont été enregistrés ici sont ceux de l’inauguration, qui s’est tenue en l’honneur du fils de Maxence, Romulus qui mourut à un âge très jeune. Le tombeau de Romulus se trouve en face du cirque.

Cirque de Maxence Rome

Flickr – Julio Costa Zambelli

Tombe de Cæcilia Metella

Cecilia Metella était la fille d’un consul romain et la belle-fille de Marcus Crassus, un général et homme politique romain. L’histoire raconte que sa riche belle-famille construit ce grand tombeau pour elle. Il a ensuite été utilisé comme une forteresse. Votre billet (6€ plein tarif) comprend l’entrée pour les Thermes de Caracalla et la Villa des Quintili. Si vous ne prévoyez pas de visiter les deux autres sites inclus avec le ticket, évitez car il n’y a pas grand-chose à voir à l’intérieur de la tombe.

tombe de Cecilia Metella, Rome

Flickr – Bushtick

Catacombe de Saint-Calixte

Il y a plusieurs catacombes le long de la Via Appia. Les catacombes sont des tunnels souterrains qui ont été utilisés comme nécropoles. Les corps étaient enveloppés dans des draps et placés dans des espaces creusés dans la paroi du tunnel. Vous pouvez visiter la Basilique Saint-Sébastien-hors-les-Murs où les restes des apôtres Saint Pierre et Saint Paul seraient enterrés. Les fresques et les épigraphes bien conservés sont à voir. Les catacombes sont spectaculaires, mais pas pour les claustrophobes.

Basilique Catacombe Saint Sébastien Rome

Wikimedia – Vincent de Groot

Catacombe de Saint - Calixte

Flickr – Herb@Victoria

Les thermes de Caracalla

Les thermes de Caracalla sont les deuxièmes plus grands bains romains. Pour en savoir plus lisez l’article sur les thermes.

Thermes Caracalla Rome

Flickr – Stuck in Customs

Circo Massimo (Circus Maximus)

Ce qui paraît être seulement un pâturage vert, est en réalité le site du plus ancien cirque de Rome. Circo Massimo était célèbre pour ses courses de chars, mais a également été l’hôte d’autres compétitions sportives et athlétiques. Vous pouvez trouver Circo Massimo entre la colline de l’Aventin et le Mont Palatin. Pendant que vous êtes dans le coin, marchez de la colline de l’Aventin jusqu’au Parc Savello pour une avoir une vue magnifique de Rome.

Circo Massimo Rome

Le Mont Palatin domine le Circo Massimo – Flickr – ivogomes

A noter qu’il y a aussi Ostia Antica à faire en dehors de Rome (45 min hors du centre).

Y aller

Voici un itinéraire pour vous rendre à la Via Appia Antica depuis la Place du Colisée :

Toutes les activités à faire à Rome et aux alentours

Reservation
Pass Rome pour visiter Rome et Vatican108.00€ Voir les offres
Toutes les visites à Rome et aux alentours- Voir les offres
Toutes les visites du Vatican- Voir les offres
Visiter le Colisée, le Forum et le Palatin avec un billet coupe-file50.00€ Voir les offres
Visiter le Forum et le Colisée avec un billet coupe-file39.00€ Voir les offres
Excursion d'une journée à Naples et Pompeï au départ de Rome121.00€ Voir les offres
Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Rome
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: