Logo Generation Voyage

Visiter le site archéologique de Pompéi

Voir les offres à partir de 15€
Visiter le site archéologique de Pompéi

Comment visiter Pompéi, cette ville qui fut prise par surprise par une éruption du Vésuve un certain 24 août de l’an 79 ?

Dans la nuit du 24 au 25 octobre 79, une éruption du Vésuve ensevelit cinq villes aux alentours de Naples : Herculanum, Oplontis, Boscoreale, Stabies, et Pompéi.

Aujourd’hui, la cité romaine de Pompéi, extrêmement bien conservée, attire quelque 2 millions de visiteurs par an. Ce site classé, en danger, pourrait disparaître une seconde fois. Avant que son accès se complique, on vous dit comment visiter Pompéi.

Présentation du site de Pompéi

Visiter Pompéi, c’est revisiter une tragédie qui fit plusieurs milliers de morts en une journée. La ville de Pompéi fut fondée avant le 6ème siècle avant J-C, sur des terrains fertiles et le long d’une importante route commerciale. Située en Campanie, c’était une région florissante de l’Empire Romain, l’apogée de sa puissance.

Rue à Pompéi

Crédit photo: Flickr – Heleen Kwant

L’éruption fut d’une telle intensité qu’une colonne verticale de 20 à 30 kilomètres de haut se serait élevée au-dessus du cratère en quelques minutes. Pendant 18 heures, des pluies de cendres, de pierres ponces et plusieurs salves de nuées ardentes ensevelirent Pompéi sous 5 à 6 mètres de matières pyroclastiques. Enfouie sous les sédiments volcaniques, non érodée par les intempéries et les imprécations du temps, la ville fut oubliée pendant plus de 1500 ans. C’est au 17ème siècle qu’elle fut redécouverte dans un état de conservation inouï.

L’archéologue Giuseppe Fiorelli (1823-1896) fut le premier à organiser des recherches et à réaliser les moulages en plâtre des squelettes retrouvés. Les exhumations et les fouilles archéologiques mirent au grand jour une cité antique florissante, un incroyable témoignage de la civilisation de la Rome antique. Le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997.

L’éruption de Pompéi, ou l’histoire d’un drame imprévisible qui coûta la vie à plusieurs milliers de personnes

Ce sont les écrits laissés par Pline le Jeune, célèbre écrivain Romain, qui ont permis aux archéologues et historiens de mieux comprendre le déroulement de l’éruption de Pompéi. La visite de Pompéi permet ainsi de se plonger dans les couloirs du temps.

Peinture à Pompéi

Crédit photo: Flickr – Heleen Kwant

Entre l’an 62 et 70, plusieurs séismes d’une importante magnitude avaient déjà secoué les villes autour du Vésuve et avaient fait de considérables dégâts à Naples. Les écrits de Pline le Jeune témoignent que les tremblements de terre étaient récurrents. Nul n’imagina donc ces secousses prémonitoires d’une éruption imminente du volcan. Le Vésuve était par ailleurs considéré comme éteint, la dernière éruption connue d’alors remontant à l’an 217 avant J-C.

En visitant le site, vous serez surpris par l’état de conservation des bâtiments et par l’incroyable conservation des corps, tués instantanément par les nuées ardentes d’une température de plus de 300°C. Brûlées vives, les victimes demeurèrent figées dans leurs derniers gestes, surprises par la mort et imprimées dans les cendres pendant 19 siècles. Pompéi est un musée à ciel ouvert arborant les détails d’une vie de tous les jours, six siècles de vie humaine dans une ville effervescente de 25.000 habitants, aux activité florissantes de commerçants, d’artisans et de riches propriétaires, où tout s’est éteint à tout jamais en deux jours.

Un silence éternel qui saisit pourtant encore le visiteur 1900 ans plus tard. Se promener dans les rues du site antique permet de découvrir un aperçu de la vie sociale et des activités dont disposaient les habitants : ruines de tavernes et de théâtres, mosaïques et fresques, écuries…

Amphithéâtre de Pompéi

Crédit photo: Flickr – Cristiano Medeiros Dalbem

Que voir à Pompéi ?

En venant à Pompéi, vous ne devez pas manquer les monuments principaux que sont :

  • L’amphithéâtre, qui pouvait contenir jusqu’à 20.000 personnes
  • La grande palestre, le centre d’entraînement des athlètes pompéiens
  • La Maison des Vettii
  • La Maison du Faune
  • Le Forum
  • Les thermes très bien conservés
  • La Villa des Mystères (à l’extérieur des murs de Pompéi)
  • Le lupanar
  • Le moulage des restes humains
  • La boulangerie
  • La maison du Poête Tragique
  • Les rues pavées en elles-mêmes

Corps figé à Pompéi

Crédit photo: Flickr – Heleen Kwant

Comment visiter Pompéi ?

Vous pourriez passer une journée entière à Pompéi, mais une visite de 2 ou 3h est déjà suffisant pour voir l’essentiel du site archéologique. Le site est entièrement piéton. Il est possible de louer un vélo mais le pavé typiquement romain ne permet pas de se déplacer facilement sur deux roues. Il faut d’ailleurs prévoir de bonnes chaussures pour être à l’aise, car la marche ici peut être fatiguant pour certaines personnes, surtout en été par forte chaleur. Notez que les voyageurs handicapés doivent préférer l’entrée de la Piazza Anfiteatro, où un itinéraire a été conçu pour répondre aux besoins des personnes à mobilité réduite (valable également pour les parents avec poussettes).

Lors de l’achat de votre billet, vous devriez recevoir une carte du site et une brochure énumérant les principales attractions. Une carte du site est essentielle si vous voulez voir un maximum dans un aussi court laps de temps. Même avec une carte, visiter Pompéi est un peu comme un marcher dans un labyrinthe. Beaucoup de routes, apparemment ouvertes selon la carte, se retrouvent bloquées à cause de fouilles ou de travaux.

Rue de Pompéi en ruine

Crédit photo: Flickr – Dmitry K

Comment aller à Pompéi ?

Si vous allez visiter Pompéi par vos propres moyens, sans guide, vous pouvez vous y rendre de deux façons depuis Naples :

En train. Pour 2,60€ l’aller depuis la gare Napoli Centrale, un train direct vous dépose à Pompéi en 40 min environ.

En bus. Les bus SITA ont 1 ou 2 bus par heure qui partent de Naples pour Pompéi. Le prix d’un ticket est de 2,80€.

Notez que si vous séjournez à Rome et souhaitez visiter le site de Pompéi, il existe une excursion d’une journée à Pompéi et Naples depuis Rome.

Pour accéder au site, trois entrées vous sont proposées, toutes au sud du site. La première se trouve au sud-ouest, vers la porta marina (la plus proche de la gare). La seconde est à 200 mètres à l’est de la première. Pour y accéder, il faut descendre la route qui mène vers la Piazza Esedra (là où le bus venant de Pompéi vous dépose). La troisième entrée se trouve encore plus à l’est, vers le grand amphithéâtre (Piazza Amphiteatro). Avec la foule, vous devrez attendre au moins une demi-heure pour avoir votre billet d’entrée.

Intérieur d'un bâtiment à Pompéi

Crédit photo: Flickr – Rachel Clarke

Pompéi : horaires & tarifs

Le ticket d’entée pour Pompéi est de 11€ en plein tarif et de 5,50€ pour les étudiants de 18-24 ans et les professeurs. L’entrée est gratuite pour les ressortissants de l’UE de moins de 18 ans. Chaque premier dimanche du mois tous les sites sont gratuits.

Des visites guidées en français sont organisées depuis Naples ou Sorrente.

Les prix d’entrée à Herculanum sont les mêmes. Il existe un ticket à 20€ qui permet de visiter Pompéi, Herculanum, Oplontis, Boscoreale et Stabiae sur 3 jours consécutifs.

Dates et horaires d’ouverture

D’avril à octobre : ouvert de 8h30 à 19h30 (billetterie ferme à 18h)
De novembre à mars : ouvert de 8h30 à 17h30 (billetterie ferme à 15h30)

Fermé le 1er janvier, le 1er mai, le 25 décembre. Attention, les bagages et sacs ne sont pas admis à l’intérieur du site.

La visite des ruines archéologiques du site de Pompéi avec un billet coupe-file

Pour visiter Pompéi de manière sereine, réservez à l’avance votre billet coupe-file. Pour seulement 15€, cela vous permet plusieurs avantage :

  • Pas de file d’attente,
  • Billet avec confirmation immédiate sur smartphone,
  • Valable une journée,
  • Visite à son propre rythme.

Statues dans les thermes de Pompéi

Crédit photo: Flickr – Rob

Crédit photo principale : Flickr – Mark Vuaran

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Naples
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: