Visiter Ostrava : que faire, que voir ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Visiter Ostrava : que faire, que voir ?

Que faire à Ostrava, la troisième ville de République Tchèque ?

Située à l’extrême Est du pays, à un peu plus de trois heures de Prague, vous trouverez une ville avec une étonnante palette d’art et de musique live, d’architecture décalée, d’une histoire riche et d’une vie nocturne animée. Vous ne connaissez peut-être pas Ostrava, mais la ville tchèque a un peu de tout. Centre industriel à la frontière avec la Pologne (Cracovie ne se trouve qu’à 2h30 en voiture), Ostrava n’est certainement pas la plus belle ville en République tchèque; elle est, après tout, connue comme « le cœur d’acier de la République » (Ocelové srdce Republiky), mais elle vaut la peine d’être découverte au cours d’un weekend.

Voici donc 10 choses à visiter à Ostrava :

1. Dolní Vítkovice, le « château d’acier » d’Ostrava

Dolní Vítkovice, Ostrava

Wikimedia – Boris Renner

Le Dolní Vítkovice, un ancien complexe minier d’aciérie et de charbon réhabilité dans le cœur du centre-ville d’Ostrava, offre suffisamment de choses à voir pour une journée pleine d’expériences inoubliables. Vous revivrez le passé industriel d’Ostrava et admirerez le gazomètre historique aujourd’hui converti en un auditorium multifonctionnel appelé le GONG. Terminez votre journée au « Small World of Technology » une exposition interactive montrant l’évolution de l’industrie tchèque à travers les siècles. Si cet endroit vous paraît glauque à première vue, vous serez impressionné par sa visite une fois à l’intérieur du complexe.

2. La tour d’observation du Nouvel Hôtel de Ville

New City Hall Ostrava, tour d'observation

Wikimedia – Sveter

En général, ce genre d’attraction touristique n’est pas très intéressante, si ce n’est pour la vue panoramique qu’elle offre. Pourtant, la tour d’observation du nouvel hôtel de ville a quelque chose de différent. Achevée en 1930, cette tour de 86 mètres de haut est encore aujourd’hui le plus grand hôtel de ville de République Tchèque. De sa plateforme d’observation à 73 mètres de hauteur, vous aurez une vue sur toute la ville d’Ostrava ainsi que sur les montagnes de Hrubý Jeseník, des Beskides et sur le plateau de la Haute-Silésie. Un ticket ne coûte seulement 50 CZK (1,80€).

3. Le parc Landek et la mine Michal

Mine Michal Ostrava

Flickr – Petr Dadák

L’histoire d’Ostrava est liée aux industries minières et sidérurgiques, il n’est donc pas surprenant qu’il existe de nombreux anciens sites industriels à voir. Même si visiter une mine de charbon n’est pas votre tasse de thé, vous pourriez être surpris par ce que vous pourriez voir ici. Le parc Landek est le plus grand musée de la mine en République tchèque. C’est comme remonter dans l’ère industrielle, avec une touche de kitsch communiste. Vous aurez l’occasion de commencer la visite d’une ancienne mine en descendant depuis un bâtiment historique, à bord d’une cage, dans une fosse d’extraction jusqu’aux galeries supérieures. De quoi s’immerger dans la vie quotidienne des mineurs.

Le mont Landek est aussi un monument naturel national et il est reconnu par les géologues du monde entier.

4. La Galerie d’art

Gallerie d'art d'Ostrava

Wikimedia – Kankovaa

Ce musée propose une sélection précieuse de l’art européen, notamment le travail de Klimt, avec de l’art tchèque des 19e et 20e siècles, une collection de réalistes russes, et de l’art espagnol du 20ème siècle. Fondée en 1922, la galerie se trouve dans un bâtiment fonctionnaliste construit en 1926 par les architectes tchèques František Fiala et Vladimír Wallenfels.

5. Le parc Komenského sady

Komenskeho sady Ostrava

Wikimedia – Podzemnik

Si vous êtes à la recherche d’un endroit pour vous détendre avec un pique-nique ou tout simplement prendre l’air, Komenského sady est un magnifique parc situé au bord de la rivière Ostravice près du nouvel hôtel de ville. Le weekend, il est animé par les locaux venus faire du jogging, du vélo, du roller, ou tout simplement flâner. Vous trouverez de nombreux stands pour acheter une bière fraîche, un soda ou une saucisse. C’est un endroit calme et agréable juste à l’extérieur du centre-ville.

6. Les musées d’Ostrava

Outre ceux que nous avons déjà mentionné plus haut, il existe d’autres musées intéressants à visiter à Ostrava. Parmi eux le Musée de la Brasserie Ostravar ne déçoit pas. Rappelez-vous, nous sommes en République Tchèque, un pays où l’on trouve parmi les meilleures bières au monde. Datant de 1842, la brasserie produit encore la mousse locale en utilisant la méthode traditionnelle de fermentation basse. A la fin de la visite, vous pourrez déguster la bière produite localement.

Le Musée d’Ostrava est comparable au Musée national de Prague, abritant de tout, des charrues préhistoriques aux violons du 16ème siècle. Situé dans la vieille mairie sur la place Masaryk, c’est une attraction assez bien située. La fierté du musée est la grande horloge astronomique intérieure de 225 cm avec ses 2500 pièces de travail, mise en oeuvre par Jan Mašek en 1935. Si vous avez le temps, vous pouvez aussi visiter le Musée des Pompiers, le Musée du Moulin ou le Musée du Cithare.

7. Le festival « Colours of Ostrava »

Colours of Ostrava

Credit – colours.cz

Se déroulant chaque mi-juillet, Colours of Ostrava est un festival familial et convivial qui bénéficie d’un riche programme culturel qui s’étend de la musique à la poésie et au théâtre. Avec quelques-uns des plus grands noms internationaux dans le rock, le jazz, l’électro et la musique du monde, le festival a lieu à Dolní Vítkovice, le site des anciens hauts fourneaux, mines et ferronnerie, qui lui donnent une atmosphère tout à fait unique pour assister aux performances impressionnantes.

8. La vie nocturne d’Ostrava

Rue Stodolní, Ostrava

Flickr – Petr Dadák

Tout se déroule rue Stodolní. Cette zone de fête qui ne dort jamais est probablement la plus célèbre (et infâme) rue en République Tchèque. Remplie avec plus de 60 clubs, pubs, bars à cocktails… tous collés les uns à côté des autres, c’est une destination incontournable si vous voulez sortir à Ostrava. Étant donné qu’Ostrava est un peu à l’écart des « grands chemins », vous éviterez les soirées d’enterrements de vie de jeunes fille/garçon qui encombrent souvent les rues de Prague. Il suffit de ne pas oublier où se trouve votre hôtel lorsqu’il est temps de rentrer dormir !

9. Le château fort Slezskoostravský hrad (château silésien d’Ostrava)

Slezskoostravský hrad, château silésien d'Ostrava

Wikimedia – Podzemnik

Le château silésien d’Ostrava est le monument le plus historique et culturel de la ville. Il a été construit dans la seconde moitié du 13ème siècle, à proximité de la confluence des rivières Lučina et Ostravice, où une colonie slave fortifiée avait résisté autrefois.

10. Dans les environs d’Ostrava : Štramberk et Kopřivnice

Stramberk, Ostrava

Wikimedia – Miaow Miaow

A quelques kilomètres d’Ostrava, il est facile de reconnaître Štramberk. Son immense tour cylindrique appelée Trúba suffit à l’identifier. Ne manquez pas également les ruines du château-fort de Strallenberg perchées au sommet de la ville.

Kopřivnice, à 30 km, est célèbre pour son musée Tatra, celui de la légendaire usine automobile tchèque.

Ostrava : y aller, y séjourner

Que ce soit de Prague, ou de Cracovie en Pologne, il faut un peu plus de 3h de train ou de bus pour rejoindre Ostrava. Depuis Paris, il existe que très peu de vols directs. La compagnie Smart Wings part de Charles de Gaulle. Sinon, il faut faire escale à Londres avec Ryanair. Utilisez Skyscanner pour comparer les meilleurs prix et itinéraires.

Cherchez un hôtel un peu à l’écart de la rue Stodolní, pour éviter le bruit des clubs et bars de la ville. Pour trouver un hôtel pas cher à Ostrava, effectuez une recherche sur notre comparateur d’hôtels Génération Voyage.

Avez-vous visité Ostrava ?

Photo principale : Flickr – Montecruz Foto

A voir aussi dans la rubrique Ostrava
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: