Visiter Oslo : que faire, que voir ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Visiter Oslo : que faire, que voir ?

Que faire à Oslo, la capitale de la Norvège ?

Enclavée entre un « fjord » et des kilomètres de forêt, la capitale de la Norvège est une ville décontractée avec un mélange éclectique d’architecture ancienne et nouvelle, qu’il est difficile de ne pas aimer. Sa taille parfaite permet d’explorer Oslo à pied. La ville dispose de musées de classe mondiale, une vie nocturne animée et de nombreuses activités de plein air pour les plus énergiques. Si vous avez l’intention de visiter Oslo pour un weekend ou pour quelques jours, nous avons rassemblé ici les meilleures choses à faire. Vous ne pouvez donc pas vous ennuyer en découvrant Oslo !

1. La Citadelle d’Akershus

Citadelle d'Akershus, fort, Oslo

Flickr – Lyn Gateley

Surplombant le fjord d’Oslo depuis un promontoire, se trouve la majestueuse forteresse d’Akershus construite par Håkon V à la fin du 13ème siècle. Prenez le temps de flâner autour et à l’intérieur des remparts offrant de magnifiques vues sur le port avant d’explorer la crypte royale avec le tombeau blanc de Håkon VII (1872-1957) et les vestiges du château médiéval d’origine. Se trouve également dans le parc du château le Musée de la Résistance norvégienne. Celui-ci permet d’en apprendre plus sur l’occupation allemande de 1940 à 1945 et la résistance. Si l’histoire militaire de la Norvège vous intéresse vous pouvez aussi faire un tour au musée de la Défense qui présente l’histoire militaire norvégienne de l’époque viking aux années 1950 avec des expositions d’armes notamment.

2. Parc de sculptures Vigeland (ou Installation Vigeland)

Statues et sculptures dans le Parc Vigeland, Oslo

Flickr – Tu

L’installation Vigeland est l’une des plus célèbres attractions d’Oslo. Toute l’année, les travaux de Gustav Vigeland (212 sculptures en bronze, granit et fer forgé dont le Monolith) sont exposés dans le parc Frogner. Ce parc est un excellent endroit pour une balade, été comme hiver. Si vous voulez en savoir plus sur le sculpteur norvégien, visitez le Musée Vigeland qui contient notamment les moules originaux des statues.

3. Musée du ski de Holmenkollbakken

Musée du ski Holmenkollbakken, Oslo

Flickr – Michael Camilleri

Le tremplin à ski Holmenkollen est peut-être le plus célèbre saut à ski dans le monde. Il permet d’avoir une vue panoramique sur toute la ville, et le site sert également de lieu de concert. Lors du Festival de ski de Holmenkollen tenu annuellement en mars, il est possible de regarder les athlètes norvégiens en pleine action. Mais le reste de l’année, cet endroit est tout aussi intéressant pour son musée du ski. Il retrace 4000 ans d’histoire de ski nordique et alpin en Norvège. Des expositions montrent les expéditions d’Amundsen et Scott, ou encore celle de Fridtjof Nansen. Le billet d’entrée au musée (120 NOK, 14€) permet de monter au sommet de la tour, et d’essayer un simulateur de saut à ski.

4. L’opéra d’Oslo

Opéra Oslo

Flickr – VisitOSLO

Que vous préférez les chanteuses d’opéra portant un casque viking ou du rock’n roll, il y en a pour tous les goûts à l’Opéra d’Oslo. Vous n’avez pas besoin d’aimer l’opéra pour aller admirer le plus bel édifice moderne de la ville. Le bâtiment de marbre blanc situé au centre de la ville dans le quartier de Bjørvika n’est rien de moins qu’un chef-d’œuvre architectural. Le toit, qui étend tout le long jusqu’au bord de l’eau, vaut, en soi, le détour. L’Opéra et ballet national de Norvège y propose tous types de concerts et ballets qui peuvent plaire à tout le monde. L’opéra abrite également un restaurant. Pour l’anecdote, c’est le plus grand bâtiment culturel édifié en Norvège depuis la Cathédrale de Nidaros de Trondheim achevée en 1300.

5. Musée des navires vikings et Musée du Fram (péninsule de Bygdøy)

Musée des navires vikings, Oslo

Flickr – Tu

Vous devez absolument vous rendre sur la péninsule de Bygdøy qui abrite plusieurs musées intéressants. On y accède par un court trajet en bus depuis le centre. Le Vikingskiphuset (Musée des Navires Vikings) possède les bateaux vikings du 9ème siècle les mieux conservés au monde. Le bateau d’Oseberg est le plus impressionnant d’entre eux, mesurant 22 mètres de long. Les motifs sur le bois sont magnifiques. Le musée expose d’autres objets vikings comme des outils, des vêtements, des sculptures et une charrette à cheval. Si vous avez à privilégier un musée, choisissez celui-là. (Entrée : 60 NOK – 7€ – / adulte)

Le Musée du Fram doit son nom au navire construit pour Fridtjof Nansen pour l’expédition Fram, une exploration maritime menée dans l’océan Arctique. Vous pourrez monter à bord du navire et vous demander comment les explorateurs polaires norvégiens ont pu survivre dans les régions les plus glaciales de notre planète. Vous aurez un aperçu de la faune des régions polaires (ours blancs, manchots…).

La péninsule de Bygdøy accueille d’autres musées : le musée folklorique norvégien (voir plus bas), le musée du Kon-Tiki, et le musée de la marine.

6. Le quartier branché de Grünerløkka

Grünerløkka, Oslo

Wikimedia – Tore Sætre

Grünerløkka était autrefois l’un des secteurs d’Oslo où la classe ouvrière était la plus représentée, mais après que les travailleurs industriels de la ville aient quitté le quartier, les jeunes et les gens branchés s’y sont installés. Aujourd’hui, c’est devenu un quartier animé de la ville, très à la mode, avec des cafés, des bars, des restaurants et de petites boutiques, du genre de celles que l’on ne trouve pas dans un centre commercial.

Promenez-vous entre les immeubles résidentiels peu élevés qui sont si caractéristiques d’Oslo. Prenez un verre dans l’un des meilleurs bars à cocktails de la ville, le Bar Boca. Ce quartier est très agréable, on aime y passer du temps, tout simplement.

7. Le quartier d’Aker Brygge

Aker Brygge Oslo

Flickr – Jean-Pierre Dalbéra

Construit autour d’un chantier naval abandonné, le quartier d’Aker Brygge est un peu le cœur et l’âme de la ville. Animé jour et nuit, son étonnante architecture (un mélange de nouveaux et d’anciens) fait face au fjord d’Oslo. On y trouve des restaurants avec terrasses mais pour les petits budgets, on s’abstiendra. On y vient surtout pour se promener sur le bord de mer et prendre la température, voir du monde.

Rendez-vous ensuite vers le nouveau quartier de Tjuvholmen, très artistique. Profitez d’être là pour visiter le Musée Astrup Fearnley (art moderne). Il y a un parc avec des sculptures originales juste à côté. Les bâtiments ici sont très modernes et design.

8. Musée national de l’art, de l’architecture et du design

Musée national de l'art, de l'architecture et du design Oslo

Wikimedia – Bjørn Erik Pedersen

Le Nasjonalmuseet abrite la plus grande collection d’art norvégien, des œuvres de l’époque romantique, à d’autres plus modernes de 1800 à la Seconde Guerre mondiale. Certaines des créations les plus connues d’Edvard Munch sont exposées ici, comme son œuvre la plus célèbre, Le Cri. Il y a aussi une impressionnante collection d’art européen, avec des œuvres de Gauguin, Picasso et El Greco, et des impressionnistes comme Manet, Degas, Renoir, Matisse, Cézanne et Monet. Le musée se divise en quatre lieux d’exposition et l’entrée est de 50 NOK, gratuit tous les dimanches.

9. Musée folklorique norvégien

Musée folklorique norvégien, Oslo

Wikimedia – Enciclopedikt

Un des plus grands musées en plein air d’Europe, le musée folklorique est un autre des nombreux musées de la presqu’île de Bygdøy. Il comprend plus de 140 bâtiments, pour la plupart des 17 et 18ème siècles, collectés des quatre coins du pays, reconstruits et organisés selon leur région d’origine. Des chemins serpentent entre les vieilles granges, les stabbur (greniers surélevés) et les maisons à colombages… Les enfants adoreront les animaux présents ici (chevaux, animaux de la ferme…).

La Gamlebyen (vieille ville) est une reconstitution d’une ville norvégienne du début du 20ème siècle. L’une des choses à voir est l’église en bois debout (stavkirke) construite vers 1200 à Gol et déplacée à Bygdøy en 1885. L’exposition intérieure du musée présente des éléments de l’artisanat traditionnel, des costumes folkloriques, de la culture Sami, des armes, des jouets, des objets de pharmacie, et d’autres objets historiques. L’entrée est de 110 NOK pour un adulte.

10. La Cathédrale

Cathédrale d'Oslo

Flickr – Robert Scarth

Bien que consacrée en 1697, la cathédrale d’Oslo a été rebâtie et rénovée à plusieurs reprises. Son clocher a été reconstruit en 1850, tandis que son intérieur a été rénové peu de temps après la fin de la Seconde Guerre mondiale. L’entrée principale se distingue avec ses portes de bronze décorées, de même que les peintures au plafond, la chaire baroque et l’autel (1699), ainsi que les vitraux fabriqués par Emanuel Vigeland.

Après avoir visité la cathédrale, assurez-vous de visiter le Bazaar le long des vieux murs de l’église. Datant de 1841, ces halls fascinants sont maintenant occupés par des galeries, des cafés et des antiquaires.

Autres idées de visites à Oslo

Si vous séjournez à Oslo au-delà de 3-4 jours, vous aurez peut-être besoin d’un peu plus d’inspiration. Voici quelques idées supplémentaire sur lesquelles s’appuyer :

  • Le Musée du Kon-Tiki et le Musée de la Marine sur la péninsule de Bygdøy
  • Le Musée norvégien des sciences, de la technologie et de la médecine
  • Le Marché Mathallen (centre gastronomique situé à Vulkan, génial pour manger le midi)
  • La vie nocturne et les nombreux bars (à venir dans un article)
  • L’imposant bâtiment de l’hôtel de ville qui abrite l’administration mais aussi des ateliers et galeries d’art
  • Le Musée Munch pas moins de 22 200 œuvres du peintre Edvard Munch (peintures, dessins et gravures)
  • Le Centre Nobel de la Paix
  • Éventuellement : une croisière dans le fjord d’Oslo
  • Si le budget le permet, testez quelques-uns des meilleurs restaurants au monde

Oslo : Comment y aller ? Où dormir ?

Depuis les deux aéroports de Paris ainsi que depuis Nice, il est possible de prendre un vol direct pour Oslo avec Air France et Norwegian. Selon la saison, vérifiez également les vols proposés sur Ryanair depuis la France. Pour être sûr de trouver le vol le moins cher pour Oslo, utilisez le comparateur Skyscanner.

Notez qu’à Oslo, le coût de la vie est très élevé, comme partout en Norvège. Si on trouve de nombreuses activités gratuites, ce n’est pas évident de tout visiter pour pas cher. Et cela se confirme aussi sur le prix des nuits d’hôtels. Pour trouver le meilleur prix pour votre hôtel à Oslo, effectuez une recherche sur notre comparateur d’hôtels Toolito.

Avez-vous visité Oslo ?

A voir aussi dans la rubrique Oslo
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: