Visiter Cork : que faire, que voir ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Visiter Cork : que faire, que voir ?

Que faire à Cork, la seconde plus grande ville d’Irlande ?

La deuxième ville d’Irlande est avant tout, du moins selon les locaux, la « véritable capitale de l’Irlande ». Ancrée dans l’histoire, la ville de Cork a rapidement gagné une réputation de ville branchée en Europe. Comme Venise, elle est construite sur l’eau, et le centre-ville repose sur une île de la rivière Lee, juste en amont du Cork Harbour. Les deux canaux de la rivière Lee qui enserrent le centre-ville sont enjambés par de nombreux ponts, donnant à la ville un air continental distinctif. Le cœur de la ville est constitué de ruelles exiguës du 17ème siècle et de chefs-d’œuvre architecturaux modernes tels que l’opéra.

St Patrick Street s’étend du Pont St Patrick sur le canal Nord, à travers le quartier commerçant, jusqu’à la Grand Parade, qui conduit au Canal Sud. Au Nord et au Sud de St Patrick Street se trouvent les quartiers les plus divertissants de la ville: un labyrinthe de rues étroites bourrées de pubs, cafés, restaurants et magasins. Si le dynamisme de Cork se reflète dans les bâtiments contemporains, bars et centres d’arts, la ville n’en reste pas moins traditionnelle, bien heureusement. Vous l’avez compris, vous n’êtes pas ici à Dublin mais dans une ville beaucoup plus chaleureuse car beaucoup plus compacte. Si vous avez décidé de passer quelques jours ici, vous ne serez pas déçu; voici les meilleures choses à faire à Cork :

1. L’historique et emblématique English Market

English Market Cork

Flickr – William Murphy

Quoi de mieux pour visiter Cork que de commencer par l’un des plus anciens marchés couverts d’Europe ? Ouvert depuis 1788, c’est un paradis pour les fins gourmets et il y a tellement de plats savoureux devant vos yeux qu’il est difficile de faire preuve de retenue. L’accent est mis sur les produits locaux, avec des fromages fermiers, charcuterie, œufs au beurre, saucisses, du pain et du saumon fumé, mais on y trouve également quelques importations telles que des olives et du vin. Lorsque la reine Élisabeth II est venue découvrir les allées de l’English Market en 2011, elle fut impressionnée par ce qu’elle avait devant les yeux, et vous comprendrez pourquoi quand vous y serez.

2. Le quartier de Shandon

Shandon, quartier de Cork

Flickr – William Murphy

Perché sur une colline surplombant le centre de la ville au nord, Shandon est un endroit idéal simplement pour ses points de vue, mais vous trouverez également des galeries, des antiquaires et des cafés le long de ses vieilles ruelles et places. Les minuscules vieilles maisons en rangée, où des générations d’ouvriers ont élevé de grandes familles dans des conditions très élémentaires, sont désormais des pieds-à-terre urbain prisés.

Shandon est dominé par l’église Sainte-Anne de 1722, surnommée « Four-Faced Liar » (« liar » veut dire menteur) car chacune des quatre horloges de la tour donnent une heure différente. Les aspirants sonneurs de cloches pourront tirer la corde des cloches au 1er étage de la tour datant de 1750, et poursuivre l’ascension des 132 marches au sommet pour avoir une vue à 360 degrés de la ville.

Cork possède une longue tradition de fabrication de beurre (dans les années 1860, elle représentait le plus grand marché du beurre dans le monde, exportant du beurre dans tout l’Empire britannique), et son histoire est racontée à travers une exposition au Cork Butter Museum. La place en face du musée est dominée par le Firkin Crane, un bâtiment circulaire en place et lieu de l’ancien marché du beurre, qui abrite aujourd’hui un centre de danse et de chorégraphie.

3. Cathédrale Saint-Finbarr

Cathédrale Saint-Finbarr, Cork

Flickr – William Murphy

Saint Finbarr est le patron de la ville de Cork. Des flèches pointues, des gargouilles aux visages grotesques et de riches sculptures composent l’extérieur de la cathédrale protestante de Cork, un mélange accrocheur de style gothique français, avec une touche de fantaisie médiévale. La légende locale dit que l’ange doré (dit Ange de la Résurrection) situé sur le côté Est de l’édifice soufflera dans sa corne lorsque l’Apocalypse aura lieu…

La splendeur continue à l’intérieur, avec des mosaïques de marbre au sol, un plafond coloré, un énorme chaire et le trône de l’évêque. Est également exposé un boulet de canon qui amocha une ancien flèche de l’église lors du siège de Cork (1690). C’est l’architecte William Burges qui construisit la cathédrale en 1865.

4. Cork City Gaol, l’ancienne prison de Cork

Cork City Gaol, Prison Cork

geograph.ie – Richard Fensome

Cette ancienne prison imposante vaut la peine d’être visitée, ne serait-ce que pour avoir une idée de la façon dont la vie était dure pour les prisonniers il y a un siècle. Un guide audio vous est proposé pour faire le tour de la prison et des cellules restaurées. Certaines d’entre elles recomposent des scènes du quotidien d’autrefois, avec des mannequins de prisonniers souffrants et de gardiens à la mine sadique. D’ailleurs, beaucoup d’autres mannequin jalonnent la visite. Cette découverte à la fois émouvante et instructive montre la dureté du système pénal au 19ème siècle. Le crime le plus fréquent à l’époque était vraisemblablement celui d’être pauvre, car la plupart des détenus ont été condamnés aux travaux forcés pour avoir volé du pain. La prison ferma ses portes en 1923 et ré-ouvrit en 1927 en tant que station de radio. Le bureau du gouverneur de la prison a donc été aménagé en musée, le Radio Museum Experience, où vous y trouverez une collection de vieilles radios entre autres. L’entrée à la prison est de 8€.

5. Visitez l’université de Cork (University College Cork)

University College Cork

Flickr – Jennifer Boyer

Côtoyez la population étudiante de Cork en vous promenant dans le parc de l’University College Cork (UCC). Fondée en 1845, on y vient surtout pour admirer la superbe architecture ainsi que la Lewis Glucksman Gallery, ou encore la George Boole library. L’université se trouve au bout du Fitzgerald’s Park.

6. Le Blackrock Castle

Blackrock Castle Cork

Flickr – K.ristof

Le Blackrock Castle est un château du 16ème siècle situé à environ 2 km du coeur de la ville de Cork, sur les rives de la rivière Lee. Construit à l’origine pour défendre le port et les affluents supérieurs du Cork Harbour, le château est à présent utilisé comme observatoire, et on y trouve également un restaurant. C’est un endroit idéal pour les familles et les enfants avec une exposition nous en apprenant plus sur notre galaxie et l’univers. Le weekend, il est possible de visiter les donjons du château.

7. Partez explorer le château de Blarney et embrassez la « Pierre de l’éloquence »

château de Blarney et embrasser la "Pierre de l'éloquence"

geograph.ie – Joseph Mischyshyn

Le château de Blarney (Blarney Castle) se trouve à une dizaine de kilomètre de Cork et est très touristique. Sa renommée s’est façonné grâce à une pierre que le château abrite : celle de Blarney, dite de « l’éloquence ». Embrasser la pierre la tête à l’envers offrirait le pouvoir de l’éloquence. Ainsi, il n’est pas rare de voir des gens embrasser cette pierre couchés sur le dos. Outre cette anecdote, le château date du 11ème siècle, mais a été détruit en 1446. Il fut alors reconstruit par Dermot McCarthy, Roi du Munster. Les jardins autour du bâtiment sont superbes. L’entrée au château s’élève à 12€ pour un adulte.

8. Les pubs, la bière locale, la musique traditionnelle

pub bière Cork

Flickr – Erik Charlton

La musique irlandaise traditionnelle peut s’écouter en live directement dans un pub. C’est agréable d’assister à un petit concert tout en savourant une pinte locale. Tentez l’un des meilleurs pubs de la ville : le Sin É. D’autres pubs sont à faire comme le Corner House ou encore le An Spailpín Fánach qui sert une excellente bière de stout. D’ailleurs, pour les amoureux de la bière (avec modération !), vous pouvez allez en déguster à la brasserie Franciscan Well située dans un monastère franciscain datant de 1219.

9. La Crawford Art Gallery

Crawford Art Gallery Cork

Wikimedia – The Speckled Bird

Cette galerie d’art de Cork abrite une petite mais excellente collection permanente couvrant des œuvres du 17ème siècle à nos jours. Parmi elles, vous découvrirez celles de Sir John Lavery, Jack B Yeats, ou encore Nathaniel Hone. Il y a également une salle consacrée aux femmes artistes irlandaises entre 1886 et 1978, dont Mainie Jellet et Evie Hone. C’est également dans ce musée qu’une galerie de sculptures présente des moulages en plâtre blanc de statues grecques et romaines, offertes au roi George IV par le pape en 1822.

Que faire dans les environs de Cork ?

Kinsale Cork Irlande

Kinsale – geograph.ie – Eileen Henderson

Si vous séjournez à Cork un peu plus d’un weekend, n’hésitez pas à sortir de la ville et allez à la découverte des attractions dans les environs. Louez par exemple une voiture pour visiter ces quelques idées d’activités :

  • Le village de pêcheur de Kinsale et ses maisons colorées
  • Le village en modèle réduit de Clonakilty
  • Le Parc national de Killarney sur la célèbre route touristique de l’Anneau du Kerry
  • Découvrez la distillerie Midleton qui fabrique notamment le whiskey irlandais le plus vendu dans le monde, le Jameson
  • Visitez le musée The Titanic Experience dans la ville de Cobh, qui vaut elle aussi un coup d’œil (on peut s’y rendre en train)

Cork : Comment y aller ? Où dormir ?

De nombreux trains relient la gare de Dublin Heuston à celle de Cork. Le billet coûte en général entre 20 et 26€ l’aller retour.

Depuis la France et Paris CDG, la compagnie Aer Lingus propose un vol direct pour Cork. A noter que la compagnie low-cost Ryanair propose, elle, des vols pour Cork depuis Bordeaux et Carcassonne. Si vous souhaitez visiter Dublin lors du même séjour, il est certainement plus intéressant pour vous de vous rendre à Dublin. Pour le savoir, comparez les prix et les dates sur Skyscanner.

Pour trouver un hôtel pas cher à Cork, effectuez une recherche sur notre comparateur d’hôtels Toolito.

Avez-vous visité Cork ?

A voir aussi dans la rubrique Cork
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: