Visiter les camps de concentration d’Auschwitz-Birkenau

Comparez les prix pour cette activité
Visiter les camps de concentration d’Auschwitz-Birkenau

Auschwitz: visite depuis la ville de Cracovie. Loin d’être une attraction touristique comme les autres, la visite du camp de concentration est absolument à faire si vous venez découvrir Cracovie et sa région

Cracovie est une ville magnifique où la joie règne, même après plusieurs périodes terribles de son histoire. Si vous décidez de venir visiter Cracovie, vous pourriez être intéressé(e) de découvrir ce qu’était Auschwitz. Visiter le camp est quelque chose d’émouvant, de fort. Que s’est-il passé ici ? Comment c’était ? Vous vous posez peut-être beaucoup de questions, même après avoir longuement étudié le sujet à l’école ou dans des documentaires. Ce ne sera peut-être pas une journée facile pour vous, mais vous rendre aux anciens camps de concentration et d’extermination des juifs vous permettra de voir et de savoir. Alors êtes-vous prêt pour la visite d’Auschwitz ?

Vous trouverez à la fin de cet article quelques mots sur l’histoire du camp d’Auschwitz.

Porte d'Auschwitz le travail rend libre

« Arbeit macht frei » qui signifie « le travail rend libre » – Wikimedia – Bibi595

Comment aller à Auschwitz depuis Cracovie ?

Deux solutions s’offrent à vous : y aller par vos propres moyens, c’est à dire en bus. Ou bien réserver votre visite avec une agence basée à Cracovie. La première solution vous coûtera presque 2 fois moins cher que la deuxième, mais sera moins pratique pour vous. Alors c’est à vous de voir : préférez-vous organiser votre journée vous-même ou prendre une agence qui s’occupera de tout ?

1) Visiter Auschwitz par vos propres moyens

Sachez que vous pouvez aussi y aller en train, mais à l’arrivée, la gare n’est pas tout près du musée. Le bus est alors le moyen de transport le plus simple : rendez-vous à la Gare Centrale des bus (Krakow Glowny, ici). Elle se trouve au dessus de la gare des trains.

Demandez au guichet un bus pour Auschwitz. Le matin, il y en a un qui part toutes les 20 minutes. Il mettra environ 1h30 pour se rendre à destination, et le billet aller/retour coûtera environ 30 PLN (soit 7€).

En semaine, les retours dans l’après-midi se font toutes les heures de 14h à 18h. Ne manquez donc pas le retour. Le weekend, seulement 3 bus partent d’Auschwitz dans l’après-midi.

Le musée sur place : Le prix d’une entrée pour un adulte est de 40 PLN (9,50€) et 30 PLN pour un étudiant. Si vous parlez polonais, ce sera 25 PLN.

Si vous arrivez avant 10h ou bien après 15h, vous ne pourrez pas visiter les camps avec un guide. Seulement tout seul. Dans ce cas, l’entrée est gratuite mais Auschwitz I est réservé aux groupes avec guide.

Si vous arrivez entre 10h et 15h, vous serez placé dans un groupe avec guide en anglais. Un conseil : arrivez le matin car une visite prend au minimum 4h.

Le ticket d’entrée comprend la visite guidée du camp d’Auschwitz (en anglais donc) + celle de Birkenau avec le transport A/R entre les deux camps.

Sachez que du 1er novembre au 31 mars, une visite guidée d’Auschwitz en français débute tous les jours à 11h45 (sauf le 27/01, 11/02 et 20/02). Du 1er avril au 31 octobre, des visites guidées en français sont proposées à 10h, 11h30 et 13h. Les visites guidées ne sont pas forcément assurées tous les jours à ces horaires, il est donc important de vérifier à l’avance. Le prix est un peu plus élevé, mais rappelez-vous que cela concerne les guides « officiel » du musée (et non ceux des agences).

Normalement, donc, la journée tout compris (transport + visite guidée) vous coûtera maximum 70 PLN (environ 16€). Pour plus d’informations sur le Musée et la visite d’Auschwitz, consultez le site officiel du musée.

Visiter Auschwitz Birkenau musée

Fotopedia – Giulio Menna

2) Visiter Auschwitz en passant par une agence

C’est la solution la plus simple, mais elle vous coûtera un peu plus cher : Plusieurs agences basées un peu partout à Cracovie offrent des visites tout compris pour Auschwitz pour environ 100-130 PLN (24-31€). Vous trouverez ces agences sans aucun problème dans le centre. Le prix comprend le bus qui vient vous chercher à votre hôtel et la visite guidée des camps de concentration.

Plus simple encore, vous pouvez tout réserver en ligne pour ne rien avoir à préparer, et simplement profiter.

Que visiter à Auschwitz ?

Tout d’abord, on vient ici pour l’histoire. Pour apprendre. D’ailleurs, beaucoup de groupes d’élèves avec leur professeurs se rendent à Auschwitz. On y croise aussi beaucoup d’israéliens. Les guides sont à écouter avec attention, ils connaissent le sujet mieux que quiconque. Ils sont la mémoire vivante du site. Sur place, on demande beaucoup de respect.

Valises et sacs des juifs à Auschwitz Birkenau Cracovie

Flickr – Jennifer Boyer

Auschwitz I est constitué majoritairement des baraquements. Ici, beaucoup de photos, de scènes, d’objets (on pense aux tas de cheveux, prothèses, lunettes, bagages, etc…). On apprend ici la vie des prisonniers du camp et donc des horreurs et cruautés commises par les nazis.

Auschwitz-Birkenau est le second camp, celui où se trouve la fameuse (celle des livres et de la photo ci-dessous) porte avec les rails. On trouve ici toutes les casernes qui servaient à loger les prisonniers avant de les envoyer aux fours crématoires. L’endroit est immense, certains visiteurs trouvent l’expérience poignante.

Auschwitz, chemins de fer

Wikimedia – C.Puisney


Quelques mots sur Auschwitz

Auschwitz est le nom générique donné à l’ensemble des camps de concentration, de travail et d’extermination construits par les Allemands pendant la Seconde Guerre Mondiale et qui se trouvent en dehors de la ville d’Oswiecim (en polonais : Oświęcim) dans le sud de la Pologne, à environ 60 km de Cracovie. Les camps sont devenus un lieu de pèlerinage pour les survivants et les victimes, leurs familles et tous ceux qui souhaitent y voyager pour ne pas oublier l’Holocauste.

Un peu d’histoire

Bien que n’étant pas le seul (ou le premier) camp de concentration et d’extermination allemand, Auschwitz est devenu un symbole de la terreur généralisée, du génocide et de l’Holocauste dans la conscience de tous.

Un camp de concentration fut créé par les nazis dans la périphérie de la ville d’Oswiecim qui, comme le reste de la Pologne, était occupée par les Allemands depuis le début de la Seconde Guerre Mondiale (1939-1945). Le nom de la ville d’Oswiecim a été modifié (« germanisé ») en Auschwitz, qui est aussi devenu le nom du camp.

Le camp a été agrandi sans cesse au cours des 5 années et fut composé au final de 3 parties principales : Auschwitz I, Auschwitz II-Birkenau, Auschwitz III-Monowitz. Auschwitz comprenait aussi plus de 40 camps secondaires dans les villes voisines. Initialement, seuls les Polonais et les Juifs furent emprisonnés et moururent dans le camp. Par la suite, les prisonniers de guerre soviétiques, les gitans, et les prisonniers d’autres nationalités et autres minorités furent là-bas.

Auschwitz Birkenau musée Cracovie

Flickr – Pablo

A partir de 1942, le camp est devenu le lieu de l’un des plus grands massacres de l’histoire de l’humanité, commis contre les Juifs d’Europe dans le cadre du plan d’Hitler pour la destruction complète de ce peuple (« la solution finale »). La grande majorité des Juifs, hommes, femmes et enfants déportés depuis toute l’Europe jusqu’à Auschwitz ont été envoyés immédiatement dans les chambres à gaz de Birkenau, le plus souvent après avoir été transportés dans des wagons à bestiaux. Leurs corps étaient ensuite incinérés dans des fours crématoires.

A la fin de la guerre, afin d’éliminer toutes traces des crimes qu’ils ont commis, les SS ont commencé le démantèlement et la destruction des chambres à gaz, des fours crématoires, et d’autres bâtiments, ainsi de nombreux documents. Les détenus capables de marcher ont été évacués dans les profondeurs du Reich allemand pour travailler dans des usines. Ceux qui sont restés dans les camps ont été libérés par des soldats de l’Armée rouge le 27 Janvier 1945.

Le 2 juillet 1947, le Parlement Polonais inaugura le Musée national Auschwitz-Birkenau.

L’ensemble du site d’Auschwitz a été ajouté à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979.

Réserver une visite à Auschwitz

Vous pouvez aussi réserver votre visite à Auschwitz + les mines de sels de Wieliczka pour économiser sur vos billets d’entrée.

Avez-vous visité Auschwitz ? Comment avez-vous vécu cela ? Que conseillerez-vous aux personnes intéressées par la visite de ces camps?

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Cracovie
Répondre
  1. Un lieu riche en émotion où beaucoup devraient se rendre pour se rendre compte de l’ampleur de la cruauté nazie !
    J’espère que le site restera ce qu’il est, c’est à dire tout sauf une machine à touristes.
    A voir absolument !

  2. j’aimerais aller visiter le camps de concentration a partir de bruxelles mais je ne sais pas comment faire un grand merci d’avance natacha

    • Natacha, c’est facile, il y a des vols directs Bruxelles – Cracovie avec Raynair. Il suffit ensuite de réserver en ligne votre visite pour les camps de concentration (via les liens dans l’article) et de trouver un logement sur Cracovie (voir ici : http://www.toolito.com/hotels/).

  3. merci florian pour tes renseignements passe une bonne semaine

  4. On ne va pas visité ces lieux comme on va visiter n’importe quel musée. A l’arrivée, une touriste l’avait un peu oublié en cette journée ensoleillé sur les camps : toutefois la solennité du guide, le film mis au départ qui je crois comportait des extraits de « nuits et brouillard » a remis tout le monde dans l’atmosphère et c’est les larmes aux yeux que cette personne au départ un peu exubérante a fait cette visite très poignante.Je trouve le lieu très sobre, très émouvant, rien de touristique ( le guide nous a quitté rapidement en ne voulant aucun pourboire) et c’est très bien ainsi. Bravo. Personnellement, j’ai la larme a l’œil en repensant à cette visite bien que je ne soit pas particulièrement démonstrative.C’est un lieu à faire voir à des ados par exemple : je sais que certaines écoles emmènent les élèves de 1er à cette visite et cela doit être une bonne expérience : de voir de mémoire pour ne rien oublier

  5. Je rentre juste d’un séjour de 4 jours à Cracovie et je confirme qu’ AUSHWITZ est une visite dont on ne sort indemne. Pour information les visites sont gratuites si l’on ne prends pas de guide (pour les 2 camps).Pour ma part j’ai payé 40 Zlotas (10euros) pour une visite de 3 heures en français avec un guide très professionnel. J’ai apprécié le fait que ce site n’est pas une usine à fric (juste une ou 2 boutiques qui d’ailleurs étaient déjà fermées à la fin de ma visite (15h).Pour le transport j’avais loué une voiture pour 62 euros pour 3 jours.

  6. Bonjour, pouvez vous m’expliquer votre séjour ? (avion, hotel là-bas et pour la voiture y a t-il une caution et faut-il la visa?)
    J’aimerai me rendre la bas mais je suis un peu perdue .. Je partirai de bxl ..

  7. Bonjour, je suis parti seul de Paris Beauvais avec une compagnie low cost bien connue pour moins de 100 euros aller-retour. Pour la voiture je l’ai loué via internet sur un site comparateur et cela n’est vraiment pas cher (62 euros pour 3 jours kilométrage illimité). Pour l’hôtel j’ai changé tous les jours pour le plaisir de voir autre chose, des 4 étoiles pour moins de 50 euros la nuit via un site bien connu pour les réservations d’hôtel. A Cracovie il est très facile de conduire, les gens sont disciplinés, la grande place du centre est magnifique (avec pleins de restaurants pas chers), très propre et on se sent en sécurité (je ne sais pas ce qu’il en est pour la périphérie). Visite d’Auschwitz (65kms de Cracovie), vite de la mine de sel à Wieliczka (18kms de Cracovie) et les décors en extérieur où a été tourné le film : la liste de Schindler; sans oublier bien sûr le quartier juif de Kazimierz.

  8. Merci beaucoup pour votre réponse rapide !! :-)

  9. Visiter Auschwitz est quelque chose! Des frissons, des images terribles dans la tête, mais on en ressort cultivé. Beaucoup d’anecdotes et de faits historiques racontés par ma guide m’ont bien aidé. C’est devoir mais aussi une bouleversante visite. Auschwitz reste l’endroit le plus poignant qui m’ait été donné de visiter. Grand respect pour tous ceux qui ont dû subir ce lieu.

  10. une personne dit que l on peut partir de bruxelles si elle pouvait me donner les renseignements de comment faire pour y aller en avion merci

    • En effet, il y a un vol direct de Bruxelles à Cracovie avec Ryanair. Vous pouvez utiliser le comparateur de vols Skyscanner pour trouver le prix le moins cher.

  11. Superbe article et jolies photos. Je suis allé visiter les Camps de concentration lors d’un séjour à Cracovie il y a deux ans. C’est réellement une visite marquante et poignante. L’entrée dans certaines pièces des blocs sont assez dure à supporter par moment.

    • je pense y aller en septembre c est une obligation pour moi c est devenu essentiel je veux me recueillir

      • Je vais à Cracovie en octobre via mon comité d’entreprise. Pour moi, la visite des camps d’Auschwich est aussi ma priorité et ce depuis de longues années. C’est vraiment quelque chose qu’il ne faut surtout pas manquer. C’est aussi une obligation pour moi pour la même raison que vous.

  12. Nous nous rendons à Cracovie en Avril et souhaiterions faire la visite d’AUSCHWITZ et BIRKENAU avec un guide. Quelqu’un peut il me dire comment s’y prendre pour réserver un guide et quel prix??
    A vous lire

    • Bonjour, dans l’article, il y a un lien vers une agence qui s’occupe de vous trouver un guide et de vous faire la visite d’Auschwitz. Vous pouvez trouver ceci via le lien en vert dans l’article.

  13. Bonjour, j’aurai voulu savoir ou l’on peut trouver les horaires de bus pour cracovie aushwitz et pour les bus de cracovie aux mines de sels? Cela me permettrai de prendre les billets à l’avance pour ces visites si je connais les horaires des premiers bus. Merci

  14. peut on faire des visites guidées en français au mois de septembre?

  15. Arnaud 50
    Bonjour
    Je prévois un projet pour visiter les camps de concentration
    En voiture
    Pouvez vous me conseiller sur les hôtels de Cracovie
    Merci cordialement Laurent

    • Bonjour,
      Pour séjourner à Cracovie, il faut soit privilégier une recherche dans le centre historique (autour de la place du Marché dans un rayon de 500m – 2 km) soit dans le quartier de Kazimierz qui est très sympa. Vous pouvez en découvrir davantage sur notre article sur les quartiers de Cracovie. Pour trouver un hôtel, vous pouvez déjà voir ce que l’on vous propose parmi les hôtels les moins chers à Cracovie ou bien directement chercher sur notre comparateur d’hôtels à Cracovie.

      J’espère que cela vous aura aidé.
      Florian

      • Merci Florian
        Je vais regarder ???? cela
        C’est sympa
        Cordialement Laurent

  16. Bonjour,
    Je tiens tout d’abord à vous dire que votre article est très intéressant et complet.
    Je voulais vous poser une question, sur le site officiel du site d’Auschwitz j’ai pu m’apercevoir qu’il restait très peu de place avec un guide français sur les dates où nous partons. Savez-vous s’il vaut mieux réserver sur le site ou s’il y a toujours de la place, même avec un guide français, quand on y va le jour J lors de notre séjour?
    D’avance merci.

    • Bonsoir Gui,
      Sur le site officiel d’Auschwitz il est en effet possible de réserver un guide francophone pour la visite guidée. Si vous ne réservez pas à l’avance, vous risquez en effet de vous retrouver sans guide francophone, et devoir prendre la visite en anglais ou bien avec un audio-guide. Pour l’avoir fait personnellement, je vous conseille de réserver en ligne votre visite guidée d’Auschwitz en français via une agence en ligne (qui a déjà négocié en amont les tarifs). Vous serez pris en charge à votre hôtel et tout est organisé.
      A votre disposition si besoin

  17. Bonjour,
    J ai réservé pour la visite en français via le site.
    Mais quelle ligne de bus dois je prendre et quelle est la durée?
    Je n arrive pas a tout traduire sur le site des transports
    Merci d avance

Laisser un commentaire

Generation Voyage sur Facebook
Comparez les prix des activités