Visiter Bologne : que faire, que voir ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Visiter Bologne : que faire, que voir ?

Que faire à Bologne, la septième plus grande ville d’Italie ?

Visiter Bologne est toujours une bonne idée. Cette ville de taille moyenne moins connue des circuits touristiques classiques de l’Italie n’en renferme pas moins tous les joyaux caractéristiques du pays. Basiliques, places ensoleillées, façades colorées, cuisine goûteuse, tous les plaisirs de l’Italie se trouvent à Bologne.

Celle qu’on surnomme « la rouge » en raison de la couleur des briques de ses bâtiments possède une atmosphère bien à elle. Ville étudiante, elle en héberge environ 80.000 pour un total de 400.000 habitants. Ses arcades emblématiques rendent les balades douces et paisibles dans cette ville de la région d’Émilie-Romagne au nord du pays, à peu près à mi-chemin entre Florence et Venise.

Si vous avez prévu un séjour dans le nord de l’Italie voici donc une liste de choses à faire à Bologne.

1. L’incontournable Piazza Maggiore

Piazza Maggiore, Bologne

Crédit photo: Wikimedia – Vanni Lazzari

La Piazza Maggiore ou place principale de Bologne marque le cœur de la ville. C’est donc un bon point de départ pour visiter Bologne d’autant que ce lieu est considéré comme l’une des plus belles places d’Italie. Flanquée de somptueux palais, son atout majeur est sans doute la Basilique San Petronio, quinzième plus grande église du monde ! Un bijou d’architecture gothique à ne pas manquer. Profitez d’être Piazza Maggiore pour vous rendre à la fontaine monumentale de Neptune située sur une place adjacente.

2. Visitez la plus vieille université de Bologne

Palazzo dell’Archiginnasio, Bologne

Crédit photo: Flickr – Jacqueline Poggi

À proximité de la Piazza Maggiore de Bologne se trouve le Palazzo dell’Archiginnasio soit la plus ancienne université de la ville. Ce bâtiment de style Renaissance est l’œuvre de l’architecte Antonio Morandi. Son impressionnant théâtre anatomique construit en bois de cèdre et sapin au XVIIème siècle était le lieu d’autopsies pratiquées par la faculté de médecine pour enseigner l’anatomie aux étudiants.

3. Grimpez en haut de la tour Asinelli

Tours Garisenda et Asinelli, Bologne

Crédit photo: Flickr – Dimitris Kamaras

Visiter Bologne c’est également lever les yeux au ciel. La ville est en effet célèbre pour ses tours et notamment celles d’Asinelli et de Garisenda, les plus hautes tours que vous pourrez trouver. N’hésitez pas à grimper les 498 marches de la tour Asinelli (le billet est de 3€) pour une vue imprenable sur la ville et une séance photo au panorama idéal.

4. Rendez-vous à pied au Sanctuaire Madonna di San Luca

Sanctuaire Madonna di San Luca, Bologne

Crédit photo: Flickr – Davide P.

Cette belle basilique se trouve au sommet du Mont Guardia à quelques kilomètres du centre historique. Même si vous trouverez des bus pour vous y emmener il est recommandé de faire le chemin à pied pour passer sous une arcade monumentale de 3,5 km de long et pas moins de 666 arches qui sert à protéger l’icône lors des processions en direction du sanctuaire. Il s’agit de l’arcade couverte la plus longue du monde !

5. Bologne, ville gastronomique

Tagliatelle al ragu, Bologne

Crédit photo: Comuna di Bologna

Pour vous remettre de votre pèlerinage il est temps de découvrir les richesses culinaires de la ville. Flânez parmi les petits marchés de produits frais qui peuplent les rues. Choisissez votre restaurant et dégustez les spécialités de Bologne. Au menu : tagliatelle et tortellini « al ragu », un mélange de viande et sauce tomate, mortadelle, jambon de Parme, parmesan et vinaigre balsamique de Modène. Ce n’est pas pour rien qu’on surnomme aussi Bologne « la grassa » !

6. Également à voir à Bologne

Piazza Santo Stefano, Bologne

La Piazza Santo Stefano – Crédit photo: Flickr – Jean

Si vous prolongez votre séjour et que vous cherchez encore que faire à Bologne voici quelques suggestions :

  • La Pinacothèque Nationale (Pinacoteca Nazionale di Bologna), le plus grand musée d’art de Bologne
  • Le Museo d’Arte Moderna di Bologna
  • Les canaux de Bologne et notamment le canal caché visible depuis la Via Piella
  • Le Palazzo Poggi
  • La Piazza Santo Stefano, sa basilique et ses visages scultpés
  • La Cathédrale de Bologne

7. À faire dans les environs de Bologne

Ferrare, Bologne

Crédit photo: Flickr – Elena Gabrielli

Si vous possédez une voiture et pensez rester une semaine environ dans la région d’Émilie-Romagne n’hésitez pas à visiter les endroits suivants :

  • Ferrare à 30 minutes de Bologne, ville inscrite au patrimoine de l’UNESCO
  • Ravenne à un peu plus d’une heure, centre-ville inscrit à l’UNESCO
  • Modène et ses fabriques de vinaigre balsamique
  • Parme, une ville gastronomique de plus de la région d’Émilie-Romagne !

Comment aller à Bologne ?

L’aéroport Guglielmo Marconi de Bologne est desservi par Air France, Hop!, Vueling, easyJet… bref, vous n’aurez pas de mal à vous rendre dans cette magnifique ville. Pour trouver un vol pas cher pour Bologne, vous pouvez faire votre recherche sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Où loger à Bologne ?

La Piazza Maggiore et la Piazza del Nettuno, la Basilique, l’excellent musée archéologique et les deux tours représentent les attractions touristiques principales à visiter à Bologne, et elles sont toutes regroupées à très courte distance l’une de l’autre. Deux églises majeures, Santo Stefano et San Domenico, ne sont qu’à quelques pâtés de maisons, ce qui facilite la visite de Bologne depuis n’importe quel logement dans le vieux centre. Pour trouver un hôtel pas cher à Bologne, effectuez une recherche sur ce comparateur d’hôtels.

A voir aussi dans la rubrique Bologne
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: