Visiter Vientiane : que faire, que voir ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Visiter Vientiane : que faire, que voir ?

Que faire à Vientiane : les 10 incontournables

On pense souvent qu’il n’y a pas grand chose à faire sur Vientiane. Détrompez-vous, bien que Vientiane soit une capitale calme, les activités sont multiples pour qui sait où les trouver. Voici une liste des activités et visites incontournables de la capitale laotienne.

Parc Chao Anouvong

ventiane-chao-anouvong-park

Le parc Chao Anouvong est un parc  de 14 hectares construit en 2010 pour honorer la mémoire du roi Chao Anouvong (1767-1829) dont vous trouverez sa statue sur la rive nord du fleuve du Mékong.
La statue représentant le roi est composée de bronze et mesure 6 mètres de haut. Le roi est considéré comme un héros de guerre, on y a installé au pied de la statue, un petit autel pour faire des offrandes et des prières.

Buddha park

Le buddha park également appelé Vat Xieng Khouane, est un parc situé à une vingtaine de kilomètres de Vientiane et à 4 km du pont de l’Amitié (reliant le Laos au Nord Est de la Thaïlande). On l’appelle Vat (temple en laotien) Xien Khouane mais il ne s’agit pas d’un temple. Ce site a été construit en 1958 par Bouleua Soulilat un chaman prêtre yogi et comprend plus de 200 statues en béton bouddhistes et hindoues. Rendez-vous au sommet de la statue en forme de citrouille pour avoir une vue sur tout le Buddha park.

Temple Haw Pha Kaeo

vientiane-Ho-Phra-Keo

Le Haw Pha Kaeo est un des plus beaux sanctuaires de Vientiane. Ce temple a été construit en 1565 pour abriter le bouddha d’émeraude. Suite à un conflit avec la Thaïlande en 1779, le bouddha d’émeraude se trouve actuellement en Thaïlande. Aujourd’hui, le Wat Pha Kaeo est devenu un musée d’art religieux.

Night market

Le marché de nuit « Night market » de Vientiane est un marché plein air qui s’installe tous les soirs sur les rives du Mékong. Après avoir rendu visite à la statue du roi Chao Anouvong au parc Anouvong, remontez à pied le long de la rive du Mékong pour vous rendre au Night Market. Vêtements, textiles, objets artisanaux, vous trouverez quelques souvenirs à ramener de votre voyage. Il est ouvert de 18h à 22h et on n’y vend pas d’alimentaire.

Patouxai

vientiane-patoukai

Voici un monument qui ressemble étrangement à l’arc de triomphe parisien. Le Patouxai également appelé « Porte de la Victoire » a été construit dans les années 60. Cette construction était le projet de l’architecte Tham Sayasithsena qui avait fait ses études à Paris. A chaque niveau, vous trouverez une boutique de souvenirs réservée aux touristes.

Si vous allez jusqu’au sommet vous pourrez profitez d’un panorama sur l’avenue Lane Xang.

Pha That Luang

vientiane-Pha-That-Luang

Le Pha That Luang, signifie en laotien « grand stupa doré ». Ce monument bouddhique de Vientiane est le plus sacré du Laos, il symbolise à la fois la religion bouddhique et la souveraineté. L’intérieur du Pha That Luang est censé contenir un cheveu de Bouddha. Devant ce stupa doré quadrangulaire de 35 mètres de hauteur se dresse une statue du roi Setthathirat qui a ordonné la construction du stupa.

Talat sao

On trouve de tout ou presque au Talat Sao. Ici vous faîtes votre shopping, souvenirs, objets pratiques pour votre quotidien, textiles, high tech et même de quoi manger. Si vous aimez le shopping et négocier les prix, vous serez servi au Talat Sao. Pour s’y rendre, rien de plus simple, il faut demander à un tuk tuk l’avenue Lane Xang. Le Talat Sao se situe entre le Wat Sisaket et le Patouxai.

That Dam

Le That Dam ou « stupa noire » se trouve à quelques pas de la fontaine nam Phu et du Talat Sao. On dit qu’autrefois la stupa était composée de feuilles d’or, avec l’invasion des Siamois, il ne reste que les briques noires et l’herbe dessus. Il n’y a pas de frais de visite pour voir le That Dam, vous pouvez la visiter à n’importe quel moment de la journée. Évitez le soir, car la stupa n’est pas éclairée.

Wat Si Muang

Le Wat Si Muang est le plus visité de Vientiane et le plus fréquenté par les laotiens depuis plus de 1000 ans. Selon une légende, une femme enceinte se serait sacrifiée en se jetant dans le trou prévu pour le pilier de la ville, devenant ainsi la gardienne de la ville.

Wat Sisaket

C’est le plus vieux temple de Vientiane construit en 1818 par mandat du roi Anouvong et achevé en 1824. Le wat Sisaket est le seul temple à avoir survécu à l’invasion des Siamois pour son style thaï. Ce temple est aussi connu pour ces 7000 statues de Bouddha principalement des sculptures de bois se trouvant dans la galerie de la cour.

Maintenant que vous avez pris connaissance des incontournables de Vientiane, quel sera votre choix parmi les temples, les marchés et/ou les monuments ?

A voir aussi dans la rubrique Laos
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: