Varsovie s’arrête de vivre 1 minute chaque année

Comparez et trouvez vos activités voyage
Varsovie s’arrête de vivre 1 minute chaque année

Chaque 1er août à 17h00 depuis 1944, la ville de Varsovie s’immobilise littéralement

Une fois par an le 1er août, les habitants de Varsovie rendent hommage aux héros disparus qui ont combattu pour la liberté en 1944, lors de l’Insurrection de Varsovie. Le plus grand rébellion contre l’occupation allemande nazie pendant la Seconde Guerre Mondiale a coûté plus de 200 000 vies et détruit la capitale polonaise. Plus qu’une simple minute de silence, c’est toute la ville qui s’arrête de respirer, de bouger, et pense à nouveau à cet événement, pour ne jamais oublier. C’est extrêmement émouvant, il va sans dire… L’Insurrection de Varsovie fut un soulèvement armé contre l’occupant allemand organisé par la résistance polonaise. Le soulèvement commença à 17 h 00 (l’heure W) le 1er août 1944 par l’explosion d’une bombe dans le quartier général de la Gestapo.

6 millions de Polonais (soit 16% de la population) sont morts pendant la Seconde Guerre Mondiale, ce qui représente 3000 morts chaque jour, ou 2 morts chaque minute durant 6 ans. La ville de Varsovie, quand à elle, aura perdu 700.000 de ses habitants au cours du conflit, soit à elle seule plus que le nombre de victimes cumulées des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne.

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Varsovie
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: