Comment la SNCF attribue-t-elle les places dans ses trains ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Comment la SNCF attribue-t-elle les places dans ses trains ?

Le quotidien 20 Minutes a cherché à comprendre comment la SNCF répartit ses voyageurs entre les différents sièges disponibles au moment de la réservation.

Voiture 6, place 45, côté fenêtre. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous atterrissez parfois en voiture 6, parfois en voiture 16 ? Pourquoi vous obtenez un carré ou une placé isolée ? C’est ce qu’à cherché à savoir le journal 20 Minutes au travers d’une enquête sur les techniques de répartition des voyageurs dans les trains.

Privilégier les critères de sélection des clients

Le responsable du système central de réservation de la SNCF Jérôme Barbeau explique que l’entreprise dispose d’un algorithme de placement qui se charge d’attribuer à chacun la meilleure place possible en fonction de ses critères de sélection.

Lors d’une réservation de billets il est en effet possible de choisir de voyager côté fenêtre ou couloir, dans le sens de la marche ou encore en première ou seconde classe. L’algorithme ne prend cependant pas en compte tous les critères de la même manière. Certains sont considérés comme prioritaires : la classe ou le placement des personnes à mobilité réduite. Les autres seront respectés dans la mesure du possible en fonction des places disponibles.

L’algorithme privilégie également les places isolées pour les personnes voyageant seules et essaie de réunir les groupes dans des carrés.

Regrouper des familles de voyageurs

La SNCF cherche également à rassembler le même type de voyageurs au sein d’un même wagon, le but étant de favoriser le confort de tous comme l’affirme Jérôme Barbeau. Pour éviter des encombrements lors des descentes de train l’algorithme procède aussi à un « saupoudrage » de passagers au moment des réservations pour éviter les wagons surchargés ou au contraire complètement vides.

Un algorithme qui tombe parfois à côté

Malgré les calculs rationnels de l’algorithme de la SNCF les passagers sont nombreux à se plaindre que leurs critères essentiels ne sont pas respectés. C’est par exemple le cas des personnes de grande taille qui se retrouvent malgré elles coincées dans un carré ou une place en vis-à-vis sans espace suffisant pour leurs jambes. La SNCF devrait-elle ajouter des options préférentielles sur son espace de réservation ? Il semblerait que oui.

A voir aussi dans la rubrique Actualités voyages
A voir aussi dans la rubrique Train
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: