Quelques plats colombiens à travers la street food

Comparez et trouvez vos activités voyage
Quelques plats colombiens à travers la street food

Commencez à découvrir la Colombie avec sa street food

Que vous soyez dans une grande ou une petite ville, vous trouverez toujours au coin d’une rue un stand de street food (cuisine de rue). Cela s’appelle en Colombie « ambulante ». Vous pourrez ainsi découvrir le plat le plus vendu en Colombie, l’arepa. On va vous le décliner sous toutes les formes avec de la farine de maïs blanche ou de la farine jaune. C’est un mixe de farine de maïs qui est ensuite mélangé avec de l’eau et du sel (masa). L’arepa est ensuite façonnée à la main et aplatie dans une feuille plastique avec le dessous d’une casserole ou quelque chose de plat.
Arepas colombiennes avec du chorizo

Flickr – william.neuheisel

Ensuite, le pain sera servi frit ou au four. C’est moins léger mais c’est bien meilleur frit. Il peut être servi avec un chorizo (saucisse régionale), de la morcilla (boudin noir) ou une brochette de viande. Vous pouvez aussi trouver des maïs grillés, ou des patacones de « platanos » (bananes vertes).
Morcilla Colombie

Flickr – PincasPhoto

L’arepa est une des bases de la nourriture colombienne que l’on retrouve aussi au petit déjeuner (desayuno) pour accompagner le tinto (café noir).

Ensuite, elles peuvent être remplies avec un œuf (arepa con huevo) comme sur la côte caribéenne. On peut y ajouter de la viande hachée, du poulet émietté, etc… Il existe une variante pour le petit déjeuner avec du queso costeño (fromage sec de vache de la côte) servi avec un chocolat chaud. Il est encore servi un tas de plats comme des soupes de poisson, et du poisson frit sur les plages vers Barranquilla et Santa Marta.
Empanadas Colombie

Flickr – stu_spivack

Un autre plat servi en Colombie s’appelle une empanada faite de farine de maïs un peu comme les arepas et farcie de pomme de terre et de viande comme sur Bogota notamment. A Medellín, ils les farcissent de chorizo. Elles sont ensuite frites et servies avec un Aji (garniture à base d’oignon, de tomate, de piment, d’huile d’olive et de cilentro – coriandre).
Picada Colombie

Flickr – mmmyoso

Il existe beaucoup d’ambulantes qui vendent des perros calientes (hots dogs) et hamburgesas qui ne sont pas vraiment colombiens mais servis généreusement avec des garnitures plus colombiennes comme les papas à la française (les frites), des haricots, du maïs, de la salade verte, des cornichons, etc… Il se vend aussi du chicharon, des tamales, et moult plats régionaux.
Hamburguesa Colombie

Flickr – marcotruiz

Il y a enfin les vendeurs de douceurs comme des ananas découpés en cubes, des mangues avec du citron vert et sel ou poivre. Les mangues sont aussi servies avec du lait concentré sucré. Il a des salpicons de fruits frais (salade de fruits frais avec des pastèques, de l’ananas, des fraises, etc…) les vendeurs de fruits ambulants sont les meilleurs ambassadeurs pour vous faire découvrir le carambole, tomate de arbol, guarambola et lulo, ainsi que des jus de fruits et des granizados (sur la côte caraïbe). Ce dernier est un jus de fruits frais coulant sur de la glace pilée.
Frutas Colombie

Wikimedia – C arango

Cet article a été rédigé par Dominique Bauche du blog http://hola-colombie.com/

A voir aussi dans la rubrique Colombie
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: