Les pierres mouvantes de la vallée de la Mort

Comparez et trouvez vos activités voyage
Les pierres mouvantes de la vallée de la Mort

Le phénomène géologique des pierres qui bougent sur le lac asséché de Racetrack Playa

Le Racetrack Playa est un lac exceptionnellement plat et sec situé au-dessus du côté nord-ouest de la Vallée de la mort, dans le parc national de la vallée de la Mort, en Californie. Ce lac est surtout connu pour être l’un des plus étranges mystères de la planète, à savoir les rochers glissants (ou mouvants). Vous pouvez trouver ces rochers sur le sol asséché du Racetrack Playa avec de longues traînées derrière eux. Bien que personne n’ait réellement vu les rochers se déplacer, les longues traces rectilignes ou sinueuses laissées à la surface de la boue du lac attestent de leur « activité ». Certains de ces rochers pèsent plusieurs dizaines de kilos et ont parcouru plus de 400 mètres, ce qui nous laisse une seule question en tête :

Comment se déplacent-ils ?

Pierres mouvantes de la Vallée de la Mort, Sailing Stones, Californie

Flickr – Phil Carter

Les pierres ne se déplacent que tous les deux ou trois ans et la plupart des traces se développent sur trois ou quatre ans. Les pierres aux dessous inégaux laissent des traces striées et droites tandis que celles qui sont lisses serpentent. Parfois, les pierres se retournent, exposant une autre arête au sol et laissant une trace différente dans leur sillage.

Les traces sont toutes différentes, tant en longueur qu’en orientation. Deux roches partant l’une à côté de l’autre vont avancer en parallèle pendant un certain temps, avant que l’une change brusquement de direction à gauche, à droite, ou même revenir dans sa direction d’origine. La longueur des traces varie également, deux roches de même taille et de même forme peuvent se déplacer de manière uniforme, puis s’arrêter ou continuer…

Pierres mouvantes de la Vallée de la Mort, Sailing Stones, Californie

Wikimedia – Jon Sullivan

Malgré un siècle de recherches scientifiques, ce curieux phénomène a déconcerté les géologues et les visiteurs de ce lieu. À ce jour, personne n’a jamais vu les rochers bouger. Cependant, sans témoins oculaires, d’innombrables théories ont été avancées au fil des années dans le but d’expliquer les raisons de ces « pierres déambulantes ».

Une première idée suggérait que les roches étaient entraînées par la gravité, en glissant progressivement sur ​​la pente sur une longue période de temps. Mais cette théorie a été écartée quand il a été révélé que l’extrémité nord du lac est en fait plusieurs centimètres plus haute que l’extrémité sud et que la plupart des roches allaient dans ce sens.

Une théorie très plausible : une combinaison de forts vents et d’un sol très humide et glissant

Bien que personne n’ait encore été en mesure d’identifier de façon concluante la raison du mouvement de ces rochers, une femme a peut-être percé le mystère. Pendant dix ans à partir de 1994, le Dr Paula Messina, une professeure de géologie à l’Université d’État de San Jose en Californie, a suivi le mouvement de chacun des 162 rochers éparpillés sur la playa. Ses recherches suggèrent qu’une combinaison rare de pluie et de vent permettent aux rochers de se déplacer. Une pluie d’environ 1.2 cm peut mouiller la surface du lac, lui offrant une surface ferme, mais extrêmement glissante. De forts vents soutenus de 80 km/h ou plus avec de fortes rafales peuvent garder en mouvement les rochers. A une altitude de 1130 m, les vents peuvent atteindre régulièrement les 150 km/h.

Pierres mouvantes de la Vallée de la Mort, Sailing Stones, Californie

Wikimedia – Tahoenathan

Certaines personnes ont suggéré de fixer un émetteur radio sur les rochers ou ériger des caméras pour les filmer « pendant l’acte » afin de mettre un terme à la spéculation. Mais comme le parc national de la vallée de la Mort est considéré à 95% comme désert sauvage, toutes les recherches dans le parc doivent être « non invasives ». Il est interdit de construire des structures permanentes. De plus, nul n’est autorisé à marcher sur le Racetrack Playa quand il est trempe parce que chaque empreinte laisserait une cicatrice indélébile, comme le font ces mystérieuses pierres mouvantes.

A la suite de ces photos, il est indiqué comment aller voir cet endroit.

Pierres mouvantes de la Vallée de la Mort, Sailing Stones, Californie

Flickr – Mike Baird

Pierres mouvantes de la Vallée de la Mort, Sailing Stones, Californie

Flickr – Mike Baird

Pierres mouvantes de la Vallée de la Mort, Sailing Stones, Californie

Wikimedia – Tahoenathan

Pierres mouvantes de la Vallée de la Mort, Sailing Stones, Californie

Flickr – Scott Beckner

Pierres mouvantes de la Vallée de la Mort, Sailing Stones, Californie

Flickr – Josh Rankin

Pierres mouvantes de la Vallée de la Mort, Sailing Stones, Californie

Flickr – Sandy Redding

Pierres mouvantes de la Vallée de la Mort, Sailing Stones, Californie

Flickr – Grant Kaye

Pierres mouvantes de la Vallée de la Mort, Sailing Stones, Californie

Flickr – Joits

Comment se rendre au Racetrack Playa ?

Pour aller voir les pierres mouvantes, il vaut mieux arriver de Las Vegas. Bien que le lac se trouve en Californie, la ville de Las Vegas est plus prêt. Prenez la route US 95 depuis Las Vegas et conduisez sur 150 miles environ pour tourner à Sutton. La route pour Racetrack Playa débute près du Ubehebe Crater. Il est fortement recommandé de s’y rendre en 4×4. La conduite hors route est interdite étant donné que le désert est très fragile. Faites attention aux « Joshua tree » ou arbres de Josué le long de la route, qui ne doivent pas être confondus avec des cactus. Au bout d’une trentaine de kilomètres vous atteindrez Teakettle Junction. Continuez tout droit. 27 km plus loin vous arriverez alors au Racetrack. Voici le trajet sur Google Maps pour aller voir les Sailing Stones :

Avez-vous visité les pierres mouvantes dans la Vallée de la Mort ?

Source : National Park Service

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Las Vegas
A voir aussi dans la rubrique Déserts
Répondre
  1. Si j’avais connu ça à une époque, j’y serais allée.Ces phénomènes sont saisissants!!

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: