Toolito - Own picture

Guide touristique Philippines

Retrouvez tous les articles Generation Voyage - Philippines

Les guides touristiques Philippines

Tourisme - Philippines

  • Capitale : Manille
  • Langue officielle : Filipino, Anglais
  • Population : 98 000 000
  • Hymne National : Lupang Hinirang
  • Monnaie : Peso Philippin (PHP)
  • Fête nationale : 12 juin

Pourquoi visiter les Philippines?

7107 îles forment le grand archipel des Philippines, le pays le plus occidentalisé de l’Asie. Colonisé par les espagnols pendant plus de trois siècles puis sous le contrôle des américains pendant un demi-siècle, les Philippines ont donc des influences culturelles et religieuses très diverses. Mais le charme de la perle des mers d’Orient se trouve surtout dans la beauté de ses paysages, ses plages paradisiaques et ses fonds marins. On y trouve des merveilles naturelles partout où l’on se rend et il est difficile de tout visiter d’un seul coup. Les grandes villes, comme la capitale Manille ne valent pas forcément de s’y attarder longtemps. Cependant, vous y remarquerez l’effervescence rythmée par les allées et venues des jeepneys, ces taxis collectifs typiques d’ici. Les locaux vous accueillent chaleureusement et le service auprès des touristes y est réputé. Bien que difficile d’accès depuis l’Europe, un voyage aux Philippines vous surprendra. Enfin, les adeptes de la plongée vont adorer passer des heures sous l’eau.

Activités aux Philippines

Ce qu’il faut visiter aux Philippines :

Manille: Cette grande métropole est un mixe entre le passé et le futur. Le vieux quartier préservé d’Intramuros datant du 16ème siècle contraste fortement avec le quartier chic de Makati et ses buildings qui font penser à ceux d’Amérique. Manille est souvent embouteillée et polluée, mais offre de nombreux attraits. Il faut savoir l’aborder d’un certain angle pour l’apprécier. La vie nocturne y est intense. L’aéroport très proche permet de la visiter rapidement en une journée si vous avez une longue escale. Si vous y séjournez, 2 à 3 jours suffiront amplement. Privilégiez plutôt le reste du pays, beaucoup plus beau et naturel.

Luzon: (Ou Luçon). La plus grande île des Philippines recèle de nombreux trésors, à commencer par les rizières de Banaue. Considérées comme la 8ème merveille du monde, les rizières en terrasses sont magnifiquement agrippées sur les collines. Vous pouvez également voir celles de Batad juste à côté. Les grottes et les cascades de Sagada, à quelques kilomètres valent le coup. Dans le coin, la ville de Baguio est réputée pour son climat et son marché. Lorsqu’on remonte la côte vers le Nord, la petite ville de Vigan est sublime. L’architecture coloniale et les fiacres semblent remonter le temps. Au Sud-Est de Manille, Pagsanjan permet la pratique du rafting/kayaking au fil de la rivière, des chutes d’eau, et des falaises au cœur de la jungle. Pour la plongée, le meilleur spot aux environs se trouve à Batangas à 100km au Sud de Manille.

Mindoro : Située au Sud de Luzon, l’île de Mindoro possède de multiple stations balnéaires qui permettent la pratique de sports nautiques et aquatiques.

Si l’on prend en compte toutes les îles des Visayas (orientales, centrales, et occidentales), cela représente une grande partie des Philippines, et les attraits sont légions :

Boracay: C’est l’un des plus célèbres endroits du pays. Très touristique, la petite île est connue pour sa plage White Beach et son point de vue depuis le Mont Luho.

Île de Negros: Sur cette île, Dumaguete est un bon point d’ancrage pour partir découvrir les environs. On notera la plage de Manjuyod, les fonds marins de Mamsa Point, les environs du mont Talinis, et la flopée de cascades présentes un peu partout.

Cebu: Sur l’île de Cebu se trouve la ville du même nom qui est aussi la deuxième ville du pays. Cebu possède quelques monuments comme le Fort San Pedro mais il n’est pas nécessaire de traîner ici. L’île en elle-même ne regorge pas d’autant de merveilles que ses consœurs, mis à part peut-être Moalboal.

Bohol: L’île de Bohol est très intéressante. En séjournant à Tagbilaran, à Panglao, ou dans l’un des resorts de la côte Sud de l’île, vous pouvez vous rendre aux Chocolate Hills, où 1268 collines vertes en forme de pyramide arrondie constituent un étonnant horizon. C’est sur cette île que l’on rencontre le tarsier, minuscule singe aux grands yeux (il ressemble à Maître Yoda). Les fans de plongée iront passer la journée sur Balicasag Island où les fonds sont peut-être les plus riches et les plus beaux du pays. Si vous êtes assez libre sur vos déplacements au sein de l’île, prenez la liberté d’aller rouler sur les routes, en flânant au fil des villages et des curiosités.

Siquijor: La petite île de Siquijor mérite bien un jour ou deux mais n’est pas incontournable.

Palawan: Cette longue et fine langue de terre à l’Ouest des Visayas est une destination prisée par le tourisme. El Nido, par exemple, est un véritable paradis au bout de l’île principale. Partez une journée en bangka (les embarcations locales) voir ses îlots, ses lagons cachés, et ses trésors sous-marins. Plus loin encore, l’île de Busuanga est célèbre pour les épaves d’avions japonais qui se découvrent en plongée. Puerto Princesa, la capitale de la province, ne mérite pas qu’on s’y attarde, si ce n’est pour plonger dans la Honda Bay. Elle est pratique, cependant, pour son aéroport.

Mindanao: La région Sud des Philippines, est la moins touristique, mais pas pour autant la moins belle. Davao se visite pour ses jardins notamment et le Lac Sebu non loin. Cette province abrite le plus haut sommet du pays, en l’occurrence le Mont Apo. La province est bien plus sauvage que les autres, ce qui permet des treks plus intéressants.

Transports: Quelques conseils pour se déplacer aux Philippines. À grande échelle, préférez l’avion : des compagnies low-cost permettent à présent de rejoindre tous les lieux d’intérêt rapidement et pour pas trop cher. Réservez à l’avance. Pour les trajets de moyenne distance, entre les îles, mieux vaut prendre le bateau. Très développé ici, de nombreuses navettes effectuent les trajets en quelques heures. Malgré le naufrage d’un ferry en août 2013, le bateau est l’un des moyens de transport les plus répandus dans le pays. Localement, essayez-vous à la conduite du scooter ou de la moto. Cela permet de se déplacer rapidement d’un point à l’autre de manière libre. Pour ceux qui ne sont pas à l’aise à la conduite des deux roues, il existe des navettes « privées » pour se rendre sur les points touristiques, ou bien les tricycles à moteur qui vous emmèneront où vous voulez pour pas grand chose. Enfin, pour rejoindre les petites îles et îlots proches des grandes îles, vous pouvez prendre une bangka et aller manger de délicieux poissons et fruits de mer, cuisinés façon locale.

Quel budget prévoir pour les Philippines

Vous pouvez calculer votre budget voyage aux Philippines selon votre profil voyageur grâce à notre outil :

Calculez votre budget voyage

Réservez vos activités - Philippines au meilleur prix

Vous avez réservé votre vol et votre hôtel pour Philippines? Pour gagner du temps sur place et faire des économies, notre comparateur vous permet de trouver les meilleurs prix pour les activités touristiques - Philippines : billet d'entrée aux monuments et musées incontournables, visites guidées, City Pass, excursions, etc. Pour comparer les activités - Philippines, utilisez la barre de recherche ci-dessous :



Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: