Des mosaïques et un quartier romain découverts à Uzès

Comparez et trouvez vos activités voyage
Des mosaïques et un quartier romain découverts à Uzès

Les archéologues de l’Inrap ont mis à jour des vestiges romains datant du 1er siècle avant notre ère sur les hauts d’Uzès, dans le Gard.

Le département du Gard est coutumier des fouilles préventives à l’heure d’édifier de nouveaux bâtiments. C’est à l’occasion du projet de construction d’une cantine et d’un internat pour deux lycées de la région que des fouilles ont débuté en octobre 2016 sur un terrain de 4000m².

C’est devant l’ancienne gendarmerie d’Uzès que les archéologues de l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) ont fait une découverte à laquelle personne ne s’attendait.

De superbes mosaïques mises à jour

Deux mosaïques datant de l’Antiquité romaine ont été retrouvées. La plus grande d’entre elles mesure 60m², une taille exceptionnelle qui en fait l’une des mosaïques majeures du midi de la France en termes de découvertes archéologiques.

Fouille Inrap Uzes 2017, mosaïques romaines

Crédit photo: Denis Gliksman/INRAP

Cette œuvre d’art est encadrée de motifs géométriques étonnamment bien conservés à l’image de ces vagues qui bordent le dessin. En son centre on trouve un médaillon encadré de quatre animaux. Ces derniers pourraient représenter des divinités, la biche Diane, l’aigle Jupiter et la chouette Minerve, le canard ne trouvant pas d’explication. Ces dessins pourraient aussi faire référence à la nature ou aux saisons.

Des vestiges de la cité romaine Ucetia

La ville d’Uzès était à l’origine une cité antique du nom d’Ucetia. On savait cependant bien peu de choses à son propos. Les archéologues pensaient que les vestiges de la cité se trouvaient sous le quartier médiéval sous lequel il était impossible de fouiller.

La découverte de ce quartier gallo-romain nous apporte de précieux renseignements quant au mode de vie de l’époque. Des soubassements, un portique à quatre colonnes, des murs, une jarre à vin ou encore une sole de four à pain ont refait surface. On a même mis en évidence l’existence d’un chauffage au sol dans une habitation !

Fouille Inrap Uzes 2017, mosaïques romaines

Crédit photo: Denis Gliksman/INRAP

Polémique autour de la conservation des lieux

Une pétition circule parmi les habitants d’Uzès pour empêcher le déplacement de ce quartier romain. La Présidente de la région Occitanie Carole Delga veut quant à elle déplacer les mosaïques pour que son projet d’internat puisse aboutir. 12 millions d’euros ont été investis dans la construction de ces nouveaux bâtiments. L’élue PS se veut cependant rassurante et assure que ces œuvres seront préservées et accessibles à tous.

Fouille Inrap Uzes 2017, mosaïques romaines

Crédit photo: Denis Gliksman/INRAP

Fouille Inrap Uzes 2017, mosaïques romaines

Crédit photo: Denis Gliksman/INRAP

Fouille Inrap Uzes 2017, mosaïques romaines

Crédit photo: Denis Gliksman/INRAP

A voir aussi dans la rubrique Actualités voyages
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: