Dans quel quartier loger à Lisbonne ?

Vous arrivez bientôt dans la capitale portugaise ? Voici les meilleurs quartiers où loger à Lisbonne et réserver votre hébergement.

Classée « ville mondiale » selon un classement des métropoles les plus influentes de la mondialisation, Lisbonne est la plus grande ville du Portugal, avec une superficie de 85 km². C’est une métropole presque aussi grande que Paris, mais qui possède quatre fois moins d’habitants : des chiffres qui promettent un cadre de vie plutôt agréable chez les Lisboètes.

Peuplée depuis le néolithique, Lisbonne, capitale la plus occidentale d’Europe, possède un patrimoine historique et culturel époustouflant. Le hic, c’est que vous ignorez totalement dans quel quartier loger à Lisbonne. Voulez-vous dormir dans le quartier historique, dans les quartiers chics, près des zones populaires, du côté des bars alternatifs, des restaurants étoilés ou des magasins haut de gamme ? Voici une présentation succincte des quartiers où loger à Lisbonne.

Baixa, Le « Lisbonne touristique »

Loger à Baixa, Lisbonne

Crédit photo: Flickr – Terry Kearney

À quelques pas où s’exprime l’essentiel de la vie nocturne lisboète, se trouve ce quartier historique, l’endroit préféré des touristes. Il fut entièrement reconstruit par Sebastião José de Carvalho e Melo – Premier ministre de Joseph Ier de Portugal de 1750 à 1777 – après le séisme dévastateur de 1755, qui décima près de 25 % de la population de Lisbonne. C’est donc un quartier relativement « récent ». Il se caractérise par ses rues perpendiculaires, un plan d’urbanisme différent des autres quartiers. On y trouve aussi de magnifiques places, interconnectées par de longues avenues ornées de bâtiments du 18e siècle. Grands hôtels et petits cafés marquent l’atmosphère du quartier où viennent la plupart des touristes. Et pour cause : le quartier est très central, à deux pas de la Place du Commerce et du château de Saint-Georges, depuis les quais du Tage et jusqu’à l’Avenue de la Liberté. Admirez les ruines du Couvent des Carmes, détruit après le séisme, et jamais reconstruit. La rue Augusta, très fréquentée et si souvent prise en photo parle d’elle-même : vous apprécierez ce quartier, mais néanmoins densément peuplé et bruyant. La vie nocturne à l’ouest – Bairro Alto -, la visite culturelle à l’est – Alfama -, une grande quantité de restaurants, de boutiques et de bars vous attendent, l’idéal pour loger à Lisbonne.

L’Alfama, le « Lisbonne authentique »

Loger à Alfama, Lisbonne

Crédit photo: Flickr – We Love Lisbon

Marqué par un dédale de petites ruelles imbriquées les unes entre les autres, l’Alfama est le plus ancien quartier de Lisbonne. Cet imbroglio de rues pittoresques fait rallier la colline du château Saint-Georges à l’estuaire du Tage, tout en parcourant la plupart des monuments historiques de Lisbonne : la Cathédrale Sé, le château de Saint-Georges, le Panthéon national et l’église de Saint Antoine, par exemple. Son nom, dérivé de l’arabe, signifie « mille sources ». Alors qu’autrefois le quartier était peuplé en dehors de la ville par des marins et des travailleurs du port, il avait mauvaise réputation. Or de nos jours, celui-ci est plutôt branché et affiche donc un contraste singulier apporté par ce phénomène de gentrification progressive. C’est dans cette zone que vous pourrez emprunter le célèbre tramway jaune des années 30 – parce que la ligne n’est pas habilitée à recevoir les trams modernes – pour serpenter de Graça à la Baixa. Visitez aussi le château de Lisbonne et montez jusqu’au belvédère de Santa Luzia pour obtenir un point de vue imprenable sur Lisbonne. Quartier anciennement populaire, il est réputé pour avoir été le berceau de l’émergence du fado, style de musique symbolique du Portugal.

Bairro Alto, le « Lisbonne festif »

Loger à Bairro Alto, Lisbonne

Crédit photo: Flickr – Andrea Puggioni

De jour, le quartier de Bairro Alto n’offre pas grand chose à première vue. Il n’y a pas grand chose à y faire ni voir, si ce n’est peut-être l’église Saint-Roch de Lisbonne et voir une pièce au théâtre de Bairro. Il faut attendre le crépuscule pour commencer à voir les rues s’animer : c’est là que la jeunesse Portugaise, des animaux nocturnes, se réunit dans d’innombrables petits bars pour fêter jusqu’au bout de la nuit. Accessible par la station de métro Baixa-Chiado, ce quartier, juché sur une colline, surplombe le reste de la ville. Bars festifs pour hocher de la tête sous le son du fado et autres cafés à l’ambiance plus intimistes font le charme du Bairro Alto. Le soir, les rues pavés regorgent de jeunes et de moins jeunes, d’étrangers, de locaux, c’est donc un endroit où loger à Lisbonne si vous aimez la bière, le vin, les soirées festives pour prolonger l’apéritif jusqu’à l’aurore. En revanche, privilégiez des rues plus calmes si vous êtes plutôt en famille ou à la recherche d’une atmosphère plus reposante.

Chiado, le « Lisbonne chic et culturel »

Loger dans le Chiado, Lisbonne

Crédit photo: Flickr – nieos

Situé entre le Bairro Alto et la Baixa Pombalina, le Chiado est habité depuis l’époque romaine. C’est un quartier plutôt commerçant et chic. On y vient pour acquérir des livres, des vêtements et profiter d’une terrasse ensoleillée. C’est ici que vit le Lisbonne culturel, car le quartier regorge de théâtres et de musées en tous genres. Allez par exemple voir une pièce d’opéra au Teatro Nacional de São Carlos, la principale salle d’opéra de Lisbonne. Les jours ensoleillés – qui ne manquent pas -, profitez d’une balade au Jardim de São Pedro de Alcântara, un espace vert en hauteur offrant une splendide vue sur le centre-ville et ses collines.

Belém, le « Lisbonne des explorateurs »

Loger à Belém, Lisbonne

Crédit photo: Flickr – Anna Gladkikh

Le nom du quartier proviendrait de « Bethléem », qui aurait dérivé lentement vers Belém au fil de l’Histoire. C’est le lieu historique de vie de la haute bourgeoisie et des classes dorées de Lisbonne, qui – avant la gentrification – fuyaient la débauche des quartiers populaires où les classes populaires travaillaient et s’encanaillaient. C’est sans doute pour sa tour éponyme que le quartier est connu : lorsque l’on se rend à Lisbonne, l’on ne peut manquer la tour de Belém, à six kilomètres à l’ouest du centre-ville. Sur les quais du Tage, c’est ici que se trouvaient d’anciens ports qui permettaient aux grands explorateurs des 15ème et 16ème siècles de partir naviguer vers des eaux inconnues pour découvrir le monde. Si vous êtes fasciné(e) d’histoire moderne, alors c’est le quartier où loger à Lisbonne qu’il vous fallait. Parmi ces grands navigateurs, c’est là que le célèbre Vasco de Gama (1460 ou 1469-1524), prit le large pour les Indes en 1497.

Dans le quartier, vous pourrez aussi visiter le Monument aux Découvertes et le Monastère des Hiéronymites, construit en hommage au navigateur susmentionné. Les autres incontournables du quartier : le centre culturel de Belém, musée d’art moderne et contemporain, le musée national des Carrosses, le musée national de Belém, le musée de la marine, le monument à la gloire des combattants d’Outre-Mer, le jardin de la Place Império, et la célèbre Pastéis de Belém (pâtisserie emblématique portugaise). Ce quartier, ses jardins et ses promenades, peut être très fréquenté, surtout en période estivale mais c’est un très bon quartier pour loger à Lisbonne, à l’abri des tumultes du centre-ville.

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Lisbonne
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: