Levez vos yeux à Hong Kong, voici ce que vous verrez

Comparez et trouvez vos activités voyage
Levez vos yeux à Hong Kong, voici ce que vous verrez

La symétrie écrasante des gratte-ciels hongkongais

L’espace est limité à Hong Kong. Les densités sont fortes et de nombreux espaces ont été conquis sur la mer. Hong Kong est connu pour le nombre important de ses gratte-ciel. Peter Stewart, un photographe de voyage basé en Australie, a trouvé un excellent moyen de mettre en valeur les gratte-ciels d’Hong Kong. Sa série de photos transforme les bâtiments à l’architecture répétitives en des compositions hypnotiques.

« Tout ce qu’il faut vraiment, c’est un œil vif pour trouver la beauté dans le monotone », déclare Peter Stewart. « Nous ne parvenons pas souvent à apprécier les structures de tous les jours. » Il a également expliqué que la nuit était le meilleur moment pour avoir accès à certains lieux sans « interférences humaines ».

Photo de gratte-ciels à Hong Kong par Peter Stewart

Photo de gratte-ciels à Hong Kong par Peter Stewart

Photo de gratte-ciels à Hong Kong par Peter Stewart

Photo de gratte-ciels à Hong Kong par Peter Stewart

Photo de gratte-ciels à Hong Kong par Peter Stewart

Photo de gratte-ciels à Hong Kong par Peter Stewart

Photo de gratte-ciels à Hong Kong par Peter Stewart

Photo de gratte-ciels à Hong Kong par Peter Stewart

Photo de gratte-ciels à Hong Kong par Peter Stewart

Photo de gratte-ciels à Hong Kong par Peter Stewart

Photo de gratte-ciels à Hong Kong par Peter Stewart

Comme on peut le voir sur certaines photos de Peter Stewart, certains bâtiments semblent abriter des milliers d’appartements minuscules. Ce sont ce que l’on appelle des « maisons-cages », des logements destinés aux classes les plus pauvres des Chinois de Hong Kong. Elles consistent en une série de lits empilés, chacun étant entouré d’un grillage, afin d’abriter les possessions du locataire.

Pour ne pas faire baisser la valeur des logements et appauvrir les riches, le gouvernement chinois a renoncé à son programme de constructions de logements sociaux prévu pour la période 1997-2004, ce qui permet le maintien de 100 000 maisons-cages exiguës où vivent autant de déclassés, et considérées comme un « affront à la dignité humaine » par le Conseil économique et social des Nations unies (Source).

Toutes les photos proviennent du site officiel de Peter Stewart.

A voir aussi dans la rubrique Hong Kong
A voir aussi dans la rubrique Nuit
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: