Tout savoir sur le trek du chemin de l’Inca au Machu Picchu

Comparez et trouvez vos activités voyage
Tout savoir sur le trek du chemin de l’Inca au Machu Picchu

Faire l’Inca Trail : toutes les informations pour randonner vers le Machu Picchu

Le Chemin de l’Inca est de loin le plus célèbre trek en Amérique du Sud et figure pour beaucoup dans le top 5 des meilleures randonnées dans le monde. En seulement 43 km, il parvient à combiner de magnifiques paysages de montagne, des forêts luxuriantes au cœur des nuages, de la jungle subtropicale et, bien sûr, un mélange étonnant de pavés incas, de ruines et de tunnels. Le chemin n’a pas meilleure destination : le Machu Picchu, la mystérieuse « cité perdue des Incas » au Pérou. C’est peut-être pour vous un objectif, l’aventure d’une vie, et c’est pour cette raison que vous avons rassemblé un maximum d’informations pour organiser votre trek sur le chemin de l’Inca.

Attention, ne vous méprenez pas, ce trek n’est pas à la portée de tous. Le Chemin de l’Inca nécessite le passage de sommets (dont un à 4200 mètres) et la descente de pavés incas glissants et inégaux. Entraînez-vous au moins quelques semaines avant votre départ.

Randonnée Inca, Machu Picchu

Flickr – World Wide Gifts

À quoi vous attendre

Le Chemin de l’Inca est un peu devenu une autoroute de randonneurs et c’est d’ailleurs pour cette raison que le gouvernement en a limité l’ascension à 500 personnes par jour (travailleurs inclus). Vous devez passer obligatoirement par une agence agréée avec un groupe pour fouler les pavés incas, mais si c’est vraiment votre souhait alors faites-le, c’est une expérience unique.

Quand faire le Chemin de l’Inca ?

Le Chemin de l’Inca est fermé au mois de février pour entretien. Hormis ce mois (pluvieux) il est possible de partir tout le restant de l’année. De décembre à mars, c’est la saison des pluies.

Juin, juillet et août sont les mois les plus froids, les plus secs, et donc les plus prisés. Si vous êtes un randonneur régulier, prêt physiquement et avec l’équipement nécessaire, vous pouvez partir faire le trek à n’importe quelle période de l’année (sauf février).

Le chemin de l’Inca est très fréquenté. Ainsi pour éviter la foule, il est préférable de partir soit de mars à mai soit de septembre à novembre.

Comment réserver le trek sur l’Inca Trail ?

Sachez tout d’abord que seules 500 personnes peuvent emprunter le chemin de l’Inca chaque jour. La moitié d’entre eux sont des locaux et travaillent sur le sentier (guides, porteurs, cuisiniers, etc…). Ainsi, il faut souvent réserver plusieurs mois à l’avance.

Si vous souhaitez faire la randonnée entre les mois de mai et août, réservez 6 mois à l’avance.

Pour le reste de l’année, vous pouvez obtenir votre droit d’entrée quelques semaines à l’avance, mais il n’y a aucune règle là dessus. Vous ne pouvez effectuer le trek qu’en passant par une agence agréée. Il existe environ 200 agences de voyages habilitées à organiser des treks sur l’Inca Trail.

Assurez-vous de comparer les prestations, les prix et surtout, vérifiez que l’agence soit bien agréée par le gouvernement péruvien. Vous trouverez la liste complète et à jour sur le site officiel : www.machupicchu.gob.pe (voir dans Consultas / Queries). Le site n’est pas en français.

Comment y aller ?

Si vous souhaitez faire ce trek, c’est surement que vous avez prévu un voyage au Pérou. La première chose à faire sur place est donc de vous rendre à Cuzco. C’est de cette ville que se trouvent les agences qui font partir des groupes de randonneurs chaque jour.

Inca Trail, rando inca

Flickr – World Wide Gifts

Que prendre dans son sac pour le chemin de l’Inca ?

L’idéal est de prendre le maximum de vêtements utiles sans que votre sac ne pèse trop lourd. Plus facile à dire qu’à faire quand on sait que la chaleur intense du soleil équatorial côtoie les nuits froides en montagne sous la tente sur le Chemin de l’Inca. La meilleure façon de s’en tirer avec ces deux extrêmes est de s’habiller en mettant plusieurs couches plutôt qu’un gros pull. Si vous avez oublié quelque chose, ne désespérez pas car vous trouverez facilement ce dont vous aurez besoin à Cuzco ou dans une autre grande ville péruvienne.

Liste suggérée pour faire votre sac pour l’Inca Trail :

01. Sac à dos (65 litres devrait être tout à fait suffisant).
02. Chaussures de marche confortables avec un bon maintien de la cheville.
03. Sac de couchage (peut être loué à Cuzco)
04. Vêtements

  • 2 Pantalons de rando (léger)
  • 2 T-shirts
  • 1 Chemise de rando à manches courtes
  • 1 Chemise de rando à manches longues
  • 2 Shorts
  • Sous-vêtements et chaussettes (sous-vêtements thermiques fortement recommandés, étant légers, chauds et sont bien pour les nuits froides)

05. Veste polaire
06. K-Way ou poncho
07. Chapeau ou casquette pour se protéger du soleil
08. Articles de toilette: savon, brosse à dents, dentifrice et papier hygiénique etc…
09. Crème solaire, baume pour les lèvres, lunettes de soleil
10. Lampe de poche
11. Kit de base de premiers secours
12. Protection contre les insectes
13. Ceinture pour ranger votre argent + passeport
14. Appareil photo/caméra
15. Bouteilles d’eau
16. Comprimés de purification de l’eau (on peut trouver des comprimés Micropur à Cuzco, ils sont très efficaces).
17.Bâtons de marche si nécessaire

Et éventuellement des jumelles.

Chemin Inca, trail Machu Picchu

Flickr – Lee Coursey

Le trek en lui-même

On le verra plus bas, il existe plusieurs choix de trek, avec des durées différentes. Mais le trek de 4 jours est le plus fréquemment utilisé.

Au kilomètre 82, le village d’Ollantaytambo se trouve sur la ligne de chemin de fer de Cuzco. C’est là que vous montrez votre passeport et votre permis pour le chemin. Cette première journée se compose d’une simple rando de 11 km tout a fait gérable. Vous passerez notamment les ruines incas à Llactapata pour un avant-goût du reste de votre trek.

La deuxième journée est la partie la plus difficile de la randonnée: la montée principale vous emmène à 4200m et le col de Warmiwañusca. Au sommet du col, vous avez une vue sur toute la vallée et il devient difficile d’imaginer l’endurance des anciens chasquis incas (« messagers ») qui parcouraient le chemin pour diffuser des messages d’urgence entre les tambos (« points de repos »). Un jour, peut-être, ont-ils livré les nouvelles de l’arrivée des Espagnols. De là, prenez vos photos, félicitez votre groupe, et « fuyez » les forts vents vers la corne d’abondance de verdure de la forêt de nuages en contrebas. Le camp Pacamayu, 600 mètres plus bas, sera l’endroit où vous passerez la deuxième nuit (fraîche), mais la troisième journée indique que le pire est passé.

La troisième journée commence avec une heure et demie d’ascension vers un autre col à Sayaqmarka. Si cela vous décourage, vous trouverez un certain réconfort dans le fait que, maintenant que vous avez gravi ce col, vous êtes bien avancé dans l’achèvement du Chemin de l’Inca. Selon la période de l’année où vous randonnez ici, les couleurs des orchidées vous redonneront de la bonne humeur. Vous passerez ensuite Wiñay Wayna où les Incas ont construit des terrasses de culture.

Trek sur le Chemin de l'Inca, Machu Picchu, Pérou

Flickr – _e.t

La quatrième et dernière journée n’est pas une journée de randonnée ordinaire. C’est une véritable étude du comportement humain: durant un petit trek de 2h pour arriver à Inti Punku (Porte du Soleil), les guides vont essayer d’être les premiers au point de contrôle du site. Certains randonneurs se lèvent bien avant 5h30 du matin pour assurer leur place en première ligne. Tout le monde essaye de prendre la photo du Machu Picchu depuis la Porte du Soleil sans que des touristes soient présents au second plan.

Mais vous voilà arrivé !

Vous avez atteint le Machu Picchu et tout sentiment de fatigue, et d’amertume envers ces touristes devant vous cède la place à une certaine euphorie. Profitez maintenant des ruines si célèbres. Vous prendrez ensuite une navette vers Aguas Calientes, puis vers Ollantaytambo en train et retour à Cuzco.

Inca Trail, Chemin de l'Inca, Machu Picchu

Flickr – World Wide Gifts

Prix pour l’Inca Trail de 4 jours

Les prix pour faire le Chemin de l’Inca peuvent varier considérablement et les nombreuses options peuvent porter à confusion. En général, le prix pour le trek de 4 jours va de 560 $ à 660 $ et comprend une tente, la nourriture, un cuisinier, le droit d’entrée d’une journée aux ruines du Machu Picchu et le retour en train.

Itinéraires alternatifs pour se rendre au Machu Picchu

Le Chemin de l’Inca en 2 jours : c’est la version la plus courte du fabuleux Chemin Inca, pour ceux qui ont moins de temps disponible et ne veulent pas rater ce trek unique. Cette randonnée débute au kilomètre 104.

Le Trek de Salcantay : Moins connu et beaucoup plus disponible, ce trek est plus long, plus haut, moins fréquenté, avec des paysages plus « immenses », et moins de ruines archéologiques. Il se fait en général sur 5 jours et il faut compter environ 400 $.

Liens utiles

Plan / Carte du Chemin de l’Inca

Plan du chemin de l'Inca, carte

Crédit – cordillere-andes.com

Avez-vous fait l’Inca Trail ? Racontez votre expérience ci-dessous !

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Pérou
Répondre
  1. C’est mon rêve … C’es tellement beau, je reste sans mots …

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi