L’Église Saint-Georges en République tchèque et ses statues terrifiantes

Comparez et trouvez vos activités voyage
L’Église Saint-Georges en République tchèque et ses statues terrifiantes

L’église Saint Georges de Lukova renferme une oeuvre artistique hors du commun

Sur Internet, vous pouvez vous amuser à chercher les endroits les plus effrayants du globe et pour les amateurs de grands frissons et de sensations fortes, il y a de quoi s’occuper. Mais avez-vous déjà visité l’église St Georges à Lukova, en République Tchèque ? Il est fort possible que vous n’en reveniez pas indemne tellement ce lieu abandonné des hommes et du temps vous prendra à la gorge.

Au départ

Construite au 14ème siècle, l’église Saint-Georges de Lukova fut abandonnée en 1968. À cette époque, le toit s’est effondré sur des fidèles qui étaient venus assister à un enterrement. Près de 32 victimes au total.

Les gens du village de Lukova ont vu dans ce drame un sinistre présage et ne sont plus jamais retournés à l’église. Plus de 50 ans après les faits, tandis que l’édifice religieux demeure toujours sous la menace de destruction, un artiste tchèque a eu l’idée de placer 32 statues de personnages drapés en plâtre sur les bancs laissés en l’état. Chaque « fantôme » de ce passé représente un fidèle qui venait prier avant le drame de 1968.

église Saint-Georges de Lukova, statues, République tchèque

L’installation artistique

C’est l’artiste Jakub Hadrava qui a eu l’idée de faire « revivre » ces fantômes d’un temps révolu. Les statues en plâtre occupent les bancs, la tête baissée comme si elles étaient en pleine contemplation ou en recueillement. Ces statues représentent les âmes errantes qui n’ont pas trouvé le repos après le drame.

Grâce à cette exposition permanente de l’artiste Jakub Hadrava, le spectacle est tout à fait bluffant, édifiant, surprenant, presque glauque et pourtant tout à fait exceptionnel et singulier. L’effet est réussi: les spectres blancs aux allures mystérieuses, figés dans le temps et l’espace, remplacent les fidèles et il vous est possible de venir vous asseoir à leurs côtés, le temps d’un souvenir, d’un recueillement.

église Saint-Georges de Lukova, statues, République tchèque

L’église Saint-Georges de Lukova, située dans la région de Bohême dans le nord-ouest de la République Tchèque, fait partie de ces lieux soi-disant hantés, oubliés du reste de la planète et c’est aussi l’occasion de se rappeler d’où l’on vient, de découvrir ou de redécouvrir l’histoire d’une population, d’une ville. Cet endroit, a priori terrifiant, n’en demeure pas moins magnifique et fascinant.

L’église, devenu un haut lieu touristique, génère aujourd’hui des recettes afin de préserver le site. Les touristes affluent de l’Allemagne, d’Australie, du Brésil pour découvrir cette œuvre d’art unique et également pour faire un don afin de rénover ce sanctuaire sorti d’outre-tombe diront certains.

Que vous croyez ou non aux fantômes, il est fort possible que vous n’entrerez plus dans une église de la même manière après avoir vu de près cette exposition artistique et cette église toujours si vivante.

église Saint-Georges de Lukova, statues, République tchèque

église Saint-Georges de Lukova, statues, République tchèque

église Saint-Georges de Lukova, statues, République tchèque

église Saint-Georges de Lukova, statues, République tchèque

église Saint-Georges de Lukova, statues, République tchèque

église Saint-Georges de Lukova, statues, République tchèque

église Saint-Georges de Lukova, statues, République tchèque

Photos via The Infinite Beauty of Decay, Frank Zumbach, radio.cz

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique République Tchèque
A voir aussi dans la rubrique Lieux abandonnés
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: