Une église de l’ère coloniale émerge d’un réservoir au Mexique

Comparez et trouvez vos activités voyage
Une église de l’ère coloniale émerge d’un réservoir au Mexique

À cause de la sécheresse au Mexique, des locaux ont pu assister à l’incroyable sortie des eaux de cette ancienne église

Une église datant du 16ème siècle a resurgi d’un réservoir dans l’Etat mexicain méridional du Chiapas en raison du manque de pluie qui touche la région. Cela a provoqué la sécheresse du bassin versant de la rivière Grijalva, faisant chuter le niveau d’eau dans le réservoir Nezahualcoyotl de 25 mètres.

C’est la deuxième fois que le niveau d’eau du réservoir chute et révèle l’église depuis qu’il a été inondé lorsque le barrage a été achevé en 1966. En 2002, l’eau était si basse que les visiteurs avaient pu marcher à l’intérieur de l’église. Habituellement, l’église repose sous environ 30 mètres d’eau.

L’église, d’une hauteur de 16 mètres, connue comme le Temple de Santiago (ou de Quechula) a été construite au 16ème siècle sur le territoire du peuple Zoque, mais a été abandonnée en raison des grands fléaux de 1773-1776. L’église a été construite ici en raison de sa position le long d’une route importante érigée et utilisée par les conquistadors espagnols. Elle avait été bâtie par un groupe de moines dirigés par le prêtre dominicain Bartolomé de las Casas, célèbre pour avoir défendu les droits des Amérindiens.

Via AP

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Mexique
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: