Comment affronter le blues du retour au boulot ?

Comparez et trouvez vos activités voyage
Comment affronter le blues du retour au boulot ?

Revenir de vacances avec de la motivation

Vos vacances touchent à leur fin et vous avez maintenant un sentiment de malaise à l’idée de retourner au travail. Souvent cela commence avant même que vous ayez terminé vos vacances. Un sentiment de panique, une boule au ventre vous rappelle que vous serez bientôt de retour au boulot. Personne n’aime travailler après un break amusant et cool, mais existe t’il un moyen d’éviter que toute l’énergie et l’optimisme que vous avez ressenti en vacances s’évapore du jour au lendemain ? Nous n’avons pas la solution miracle (si ce n’est celle de démissionner !) mais plutôt quelques conseils et astuces pour simplifier votre retour au travail après vos vacances, et ceci tout en douceur :

travail congé

Flickr – kozumel

1. Prenez un jour de congé supplémentaire

Plutôt que de revenir d’un congé et vous diriger directement au bureau, prenez un congé d’une journée supplémentaire pour régler quelques trucs à la maison et récupérer de votre voyage si celui-ci a été long et fatiguant. Si vous prenez un congé le lundi, une semaine de quatre jours sera une perspective beaucoup plus abordable psychologiquement et le weekend sera plus vite arrivé.

2. Préparez-vous bien

Ceci peut être a la fois une bonne solution, et une façon de voir à quel point le boulot vous ronge en vacances… Jugez plutôt : vous pourriez lire vos emails (à la maison donc, depuis votre téléphone ou sur l’ordinateur) avant d’aller au bureau, voire appeler un collègue pour un petit rattrapage (si celui-ci n’est pas aussi parti en voyage) et éviter les mauvaises surprises dès le lundi matin.
 
Avant de revenir au travail, vous pouvez également classer vos mails, et supprimer tous les spams. Cela permet de gagner du temps en prévision de votre retour pour les réels problèmes à traiter pendant la journée.
 
L’inconvénient de cette initiative est que vous risquez de tomber sur quelque chose de négatif qui a eu lieu en votre absence, ce qui pourrait finalement aggraver ce sentiment d’angoisse la dernière nuit de votre séjour.

3. Allez-y doucement

Glissez-vous en douceur dans l’ambiance du travail plutôt que de foncer la tête la première sans avoir planifié quoi que ce soit. Lors de votre retour de vacances, faites une liste de choses à faire de sorte à avoir un plan d’action à partir duquel travailler. Cela doit comprendre une courte liste de tâches réalistes à faire les deux premiers jours, ainsi qu’une liste de projets à plus long terme que vous devez gérer.
 
Essayez toujours de garder votre agenda libre pour votre retour. Limitez les réunions ou les rendez-vous complexes les deux premiers jours pour vous donner le temps de rattraper votre retard. Autre chose d’utile : dites à vos collègues que vous êtes indisponibles ou allez dans une pièce plus calme pour vous remettre au boulot. Cela permet de se remettre dans le bain plus facilement.

to do list

Flickr – mister ebby

4. Pressez la touche « Supprimer »

Une autre solution osée mais pas idiote : déplacez tous les emails que vous avez reçus pendant votre absence dans un dossier d’archives. Vous pourriez facilement passer des heures à les traiter, à chercher et trouver les problèmes les uns après les autres pour finalement vous rendre compte qu’ils ont déjà été traités ou oubliés. Au lieu de cela, copiez tous les e-mails reçus lors de votre absence dans une archive (conservez-les, on ne sait jamais) et attendez : les gens vont toujours revenir vers vous pour les choses importantes, surtout si vous définissez une réponse automatique avant votre départ. Pas d’inquiétude !
 
Cependant, si vous devez vérifier laborieusement chaque e-mail, assurez-vous que votre patron est au courant de ce que vous faites, afin qu’il ne vous donne pas de charges supplémentaires alors que vous êtes déjà débordé…

4. Gardez votre message automatique d’absence

Ne soyez pas trop enthousiaste en supprimant votre message automatique d’absence du bureau dès votre arrivée, car une fois que vous les gens sauront que vous êtes de retour, ils vont commencer à vous solliciter. Au lieu d’être sur la défensive et répondre en retard, pourquoi ne pas le laisser un jour de plus et mettre à profit ce temps précieux sur la planification stratégique par exemple ?

5. Créez le changement, faites la différence

Un nouveau dossier/projet qui diffère de votre travail ordinaire pourrait avoir le double effet de vous inspirer un nouveau challenge en plus de montrer à vos supérieurs que vous avez repris le travail avec une attitude positive et ambitieuse.
 
Passez deux heures sans ordinateur à réfléchir au projet, immergez votre esprit loin de vos récentes vacances. Quelles sont les priorités que vous devriez avoir entre maintenant et vos prochaines vacances ? Qu’est-ce que vous avez besoin de changer qui fera une grande différence ? Où vos énergies ont été gaspillées auparavant ? Écrivez ces grandes idées en majuscules sur un post-it et collez-le quelque part en vue.

6. Posez davantage de congés

Beaucoup de gens réservent leurs prochaines vacances à la seconde où ils rentrent. Et ce n’est pas une mauvaise idée. Il est beaucoup plus facile de se lancer dans une période de travail longue et difficile si vous avez quelque chose pour vous motiver et à espérer (en l’occurrence, de nouveaux congés).

Alors bien rentré au travail ? Comment vous êtes vous remis dans le bain après votre voyage ?

A voir aussi dans la rubrique Conseils et astuces
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: