Le cénote de Ik Kil dans le Yucatán, au Mexique

Comparez et trouvez vos activités voyage
Le cénote de Ik Kil dans le Yucatán, au Mexique

Ik Kil se trouve proche de Chichén Itzá

Nager dans un cénote est une expérience sacrée, presque mystique. C’est étrange, mais après en avoir visité un, vous comprendrez peut-être la raison pour laquelle les Mayas croyaient que les cénotes étaient des passerelles vers l’au-delà. D’ailleurs, ce mot espagnol (cenote) provient de la langue Maya, dz’onot qui signifie « puits sacré ».

Les cénotes sont des phénomènes d’origine naturelle, des dolines ou gouffres à la surface de la terre qui se sont formés lorsque le plafond d’une grotte remplie d’eau s’est effondré. On estime que la péninsule du Yucatán, au Mexique, possède quelques 10 000 cénotes ! On trouve l’explication de ce nombre élevé de cénotes dans le sol de la péninsule, constitué principalement de calcaire poreux.

Cenote Ik Kil Yucatan Mexique

Flickr – transient musket

Les cénotes étaient la principale source d’eau douce pour l’ancienne civilisation maya. Les Mayas croyaient que les cénotes étaient sacrés et les utilisaient parfois pour faire des offrandes, notamment sous forme de sacrifice. En effet, des objets de valeur tels que l’or, le jade et le cuivre étaient jetés dans les cénotes comme une offrande au dieu de la pluie maya, Chac (ou Chaahk). Mais des êtres humains ont également été sacrifiés, des jeunes hommes le plus souvent.

Vous pouvez visiter le cénote Ik Kil en revenant de Chichén Itzá (qui n’est qu’à quelques kilomètres de là). Le cénote Ik Kil, ou Cénote bleu sacré, a une profondeur d’environ 40 mètres et la surface de l’eau se trouve 26 mètres sous celle de la terre. Il y a un escalier qui mène au bassin, vous n’avez plus qu’à plonger dans l’eau !

Cenote Ik Kil Yucatan Mexique

Flickr – Jordi Joan Fabrega

L’idéal est de s’y rendre tôt le matin (ou avant 13h), pour éviter les bus de touristes, car ce cénote est assez célèbre étant donné sa situation proche du site de Chichén Itzá. Se baigner dans l’eau de Ik Kil est un bonheur quand il n’y pas grand monde…

Ce qui est vraiment sympa dans ce cénote, ce sont les lianes qui pendent au dessus de la surface de l’eau ainsi que les petites cascades qui mettent de l’ambiance dans ce lieu naturel incroyable. Dans l’eau, ne vous étonnez pas de sentir des poissons vous toucher les pieds, ce sont des poissons-chats.

Cenote Ik Kil Yucatan Mexique

Flickr – Jordi Joan Fabrega

Nager dans le cénote Ik Kil est une expérience vraiment géniale (dans celui-ci ou un autre de la péninsule d’ailleurs). C’est rafraîchissant et on peut s’amuser. Dans la même journée, après une visite d’un ancien site maya, c’est juste exceptionnel.

Sur place, il y a un restaurant. Rien de superbe, mais c’est suffisant si vous avez une petite faim. Si vous vous rendez au cénote Ik Kil et que celui-ci est noir de monde, pensez à garder un œil sur vos affaires. Ne touchez pas aux lianes, elles sont sacrées et vous serez rappelé à l’ordre par le personnel qui s’occupe du cénote si vous les touchez.

Cenote Ik Kil Yucatan Mexique

Flickr – Guillaume Capron

Comment aller au cénote Ik Kil – Informations

Voici exactement où se trouve le cénote Ik Kil. En revenant de Chichén Itzá, sur la route 180, il vous suffit de tourner à droit au kilomètre 122.

Prix pour accéder au cénote Ik Kil : Adulte 70 pesos mexicains (4€), enfant 35 pesos mexicain (2€). L’accès au cénote se fait de 8h à 17h.

Avez-vous été au cénote Ik Kil ?

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Cancún
Répondre
  1. Beau !!! Je vais visiter au mois de septembre le cenote Bolonchoojol, près de Mérida ! J’ai hâte, ça donne envie !

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: