Flickr - Pontificia Universidad Católica de Chile

Guide touristique Chili

Retrouvez tous les articles Generation Voyage - Chili

Les guides touristiques Chili

Tourisme - Chili

  • Capitale : Santiago
  • Langue officielle : Espagnol
  • Population : 16 572 475
  • Hymne National : Himno Nacional de Chile
  • Monnaie : Peso Chilien (CLP)
  • Fête nationale : 18 septembre
  • Pays frontaliers : Argentine, Pérou, Bolivie

Pourquoi visiter le Chili?

Avec ses 4300km de côtes pacifiques, le Chili s’étend de tout son long du sud du Pérou, au Cap Horn, le point le plus méridional du continent américain. Son profil géographique fait de lui un pays aux paysages et climats très opposés. Son désert d’Atacama contrastant avec l’humidité des forêts du centre et des glaciers de la Patagonie. Le tout dans le décor montagneux de la Cordillères des Andes. Le Chili abrite donc, comme ses voisins latinos, des merveilles naturelles. Même le mystère fera partie de votre séjour, à condition de pousser un peu plus loin (3680km) votre trajet dans les eaux pacifiques : l’île de Pâques subjugue par sa beauté et ses étranges statues appelées Moaïs. Enfin, le Chili ne serait pas aussi accueillant sans ses habitants qui ont le sens de l’hospitalité dans leurs gènes. Votre circuit débutera par la capitale Santiago.
 

Activités au Chili

Ce qu’il faut visiter au Chili :

Santiago du Chili: Nichée entre les monts enneigés de la Cordillère des Andes et ceux moins élevés de la Costa, Santiago est le poumon économique du Chili avec sa population de 6 millions d’habitants. Sa situation géographique au centre du Chili permet un meilleur rayonnement pour la découverte du pays. Très polluée, elle est pourtant plein de charme : la Plaza de Armas au centre, est le point de départ de votre visite. Le magnifique jardin Cerro Santa Lucia vous ravira tandis que la vue depuis la Terraza Caupolican vous offrira la plus belle vue de la ville et des alentours montagneux. En fin de journée, rendez vous à Bellavista pour flâner dans ses ruelles, et surtout profiter de l’animation qui y règne pour boire un verre. N’oubliez pas que le Chili est le plus grand exportateur de vin de l’Amérique du Sud, et les environs de Santiago sont truffés de plans de vigne.
 
Valparaíso: Cette ville a des airs de village, peint aux mille couleurs et construit sur les collines donnant sur une baie. Magnifique ! Valparaíso se découvre à pied en empruntant ses ruelles, escaliers, et ascensores, ces funiculaires qui vous transportent sur les hauteurs. Vous profiterez de votre séjour ici pour flâner, et visiter La Sebastiana, la maison de Pablo Neruda. Juste à côté, la station balnéaire de Viña del Mar est la plus célèbre du Chili. Les plages sont prises d’assaut dès les premières chaleurs. Pour un peu plus d’authenticité, on conseille de pousser un peu plus au Nord jusqu’à Horcón puis Cachagua.
 
A 115km à l’Ouest de Santiago, la ville d’Isla Negra vaut le détour. C’est ici que Pablo Neruda possédait sa maison fétiche (superbe). C’est également là qu’il fut inhumé dans le jardin de cette dernière. On a récemment fêté les 40 ans de sa disparition.
 
Bien plus au Nord encore, à 475km de Santiago, la vieille ville coloniale de La Serena fait office de station balnéaire et lieu de vacance pour ses plages. Elle permet aussi d’y séjourner pour partir voir les villages de pêcheurs de Coquimbo et Tongoy au Sud, et la Vallée de l’Elqui (et son eau de vie Pisco) à l’Est.
 
Désert d’Atacama: Cette région au Nord du Chili semble provenir d’un autre monde. Très aride, le désert d’Atacama se constitue d’une multitude de paysages tous autant différents : rochers, terres sèches et craquelées, volcans aux sommets blancs de neige, des lagunes (Miscanti et Miñiques), des étendues de salines comme le Salar de Atacama dont le vent a sculpté l’ensemble comme une mer d’écorces blanches et roses qui vous éblouit. Les dunes de sables rouge-orangé confirment que l’on se trouve bien au milieu de nulle part. Seuls les geysers, les flamants roses, et les quelques vigognes redonnent un peu de vie à ce lieu lunaire. Le désert s’explore idéalement depuis San Pedro de Atacama puisque la plupart des spots ne s’y trouvent pas trop éloignés : les Geysers du Tatio ne se trouvent qu’à 100km de San Pedro. Et le Gigante de Atacama, rappelant les figures de Nazca, n’est lui qu’à 80km. Proche de Calama, on peut admirer le travail de l’Homme dans l’immense cratère de la Mine de Chuquicamata. Toute proche, la Vallée de la Luna offre un spectacle naturel impressionnant. Enfin, le volcan Licancabur domine la région du haut de ses 5900m.
 
Le désert étant immensément grand, les autres points d’intérêt se trouvent éparpillés dans la région: Chañaral est parfaite pour partir visiter le Parc national Pan de Azucar. Au sud d’Antofagasta, la Main du Désert sort de terre. Immanquable, le Parc national de Lauca recèle bien des trésors comme le plus haut lac au monde, celui du Chungara. Vous pourrez y observer la faune, un peu plus riche qu’ailleurs, avec des lamas, des viscaches (rongeurs), nandous, flamants roses, mais aussi la flore (cactus, etc…).
 
Sud du Chili: Concepción (où vous ne vous attarderez pas) annonce les terres du Sud. Commencez par faire une halte dans le Parc national de Huerquehue qui promet de belles randonnées avec canyons et cascades, puis aux lacs Villarrica et Llanquihue plus au Sud. Direction ensuite Puerto Montt et ses maisons au style allemand. C’est d’ici qu’on part explorer l’Île de Chiloé. Celle-ci n’a rien à voir avec ce qu’on a déjà pu observer au Chili : plaines verdoyantes, petites baies rappelant les paysages d’outre-manche, forêts, pluie et vent, églises classées à l’Unesco… On apprécie son charme particulier.
 
Au delà, votre objectif sera Punta Arenas, cette ville tout au Sud du Chili. Vous pouvez emprunter la Carretera Austral (route N°7) qui prendra fin à Villa O’Higgins (les paysages de cette route sont incroyables!). Ensuite, c’est à vous d’anticiper en prenant soit un bateau (ou autre moyen de transport) soit passer par l’Argentine en prenant différents bus (depuis O’Higgins, ou alors dès Puerto Montt).
 
Punta Arenas: Cette ville sera votre point d’ancrage pour vous rendre dans les parcs nationaux de Torres del Paine et de Los Pingüinos. Depuis Puerto Natales, vous observerez volontiers les glaciers de Serrano et de Balmaceda. Dans cette région australe, les conditions sont extrêmes avec des vents très violents. Préférez l’été ici (en janvier) pour être au calme. Vous pourrez découvrir la Terre de Feu et le Cap Horn.
 
L’Île de Pâques: Certainement l’île la plus isolée du monde, mais aussi l’une des plus célèbres, l’Île de Paques (officiellement Rapa Nui) se découvre en tant que merveille et non en tant qu’île de rêve. Ses statues, les moaï, sont bien entendu l’attraction principale. Les sites de Ahu Tongariki, Ahu Akivi, et Ahu Hanga Te’e rassemblent le plus de statues dirigées vers des horizons différents. A voir entre autres, la grotte d’Ana Kai Tangata et le village d’Orongo. Notez qu’une expédition privée de 2001 a révélé que les statues enterrées détenaient un corps avec des bras et mains. Le mystère reste donc entier, et … à suivre…

 

Quel budget prévoir pour le Chili

Vous pouvez calculer votre budget voyage au Chili selon votre profil voyageur grâce à notre outil :

Calculez votre budget voyage

Réservez vos activités - Chili au meilleur prix

Vous avez réservé votre vol et votre hôtel pour Chili? Pour gagner du temps sur place et faire des économies, notre comparateur vous permet de trouver les meilleurs prix pour les activités touristiques - Chili : billet d'entrée aux monuments et musées incontournables, visites guidées, City Pass, excursions, etc. Pour comparer les activités - Chili, utilisez la barre de recherche ci-dessous :





Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: