Les 5 plus grandes villes spirituelles du Népal

Comparez et trouvez vos activités voyage
Les 5 plus grandes villes spirituelles du Népal

Les richesses spirituelles du Népal à travers des villes incontournables

La plupart des personnes qui connaissent le Népal savent que la spiritualité est très importante dans le pays. Avec des religions comme l’hindouisme indien et le bouddhisme, la spiritualité est une des facettes fascinantes du Népal. Il n’y a qu’à se balader dans les ruelles de Katmandou pour se rendre compte que chaque autel est recouvert d’œillets d’Inde, de fleurs, d’encens, une réelle empreinte spirituelle présente également proche des lacs sacrés jusqu’aux confins de l’Himalaya. Le sacré est omniprésent au Népal. Cependant certaines villes marquent davantage leur spiritualité grâce à leur histoire ou leurs activités…

1. Bodnath

Bodnath, ville spirituelle, Népal

Crédit photo: Wikimedia – Svetlana Grechkina

Bodnath se situe à quelques dizaines de kilomètres de la capitale népalaise et pourtant c’est un tout autre aspect qu’offre la ville de Bodnath. Elle est un site unique, en plus d’accueillir la plus grosse communauté tibétaine du Népal, cette ville est aussi célèbre car elle abrite le plus grand stupa d’Asie. De passage dans la ville de Bodnath, liez-vous aux moines en robe bordeaux et allumez une lampe à beurre en déambulant autour du dôme, sous les yeux de bouddha.

2. Kopan

Kopan, ville spirituelle, Népal

Crédit photo: Flickr – Wonderlane

Après avoir passé un moment proche du stupa, beaucoup se sentiront envahi par la quiétude des bouddhistes. C’est à Kopan, plus exactement dans le monastère de Kopan, dans les hauteurs de la ville de Bodnath, que beaucoup se retrouvent afin d’étudier la philosophie bouddhiste. Un lieu exceptionnel, sans doute le meilleur de l’Himalaya, pour tous ceux qui souhaiteront suivre une retraite spirituelle ou apprendre les bases du bouddhisme tibétain.

3. Lumbini

Lumbini, ville spirituelle, Népal

Crédit photo: Wikimedia – Kushal Kafle

Lumbini est très célèbre dans le monde entier car c’est à Lumbini même, qu’en 563 avant Jésus-Christ, la ville vit naître Siddhartha Gautama, plus connu sous le nom de Bouddha. Inscrite au patrimoine mondiale de l’humanité, la ville de Lumbini accueille les bouddhistes du monde entier mais pas que… Même si la plupart des voyageurs n’accordent que quelques heures à la visite du site, le temple principal de Maya Devi et les environs sont tout aussi imprégnés de spiritualité. La sérénité des lieux mérite amplement deux, trois jours de visite.

4. Katmandou et Pokhara

Katmandou, yoga, Durbar Square, Népal

Crédit photo: Wikimedia – Markus Koljonen (Dilaudid)

Katmandou et Pokhara, les deux plus grandes villes du Népal sont aussi empreintes de spiritualité. Quand beaucoup de visiteurs se concentrent sur les visites habituelles de Durbar Square et autres monastères, d’autres se rendent dans ces villes pour le Yoga. Rien n’est plus agréable que de pratiquer une séance de yoga dans les villes où la sérénité est reine. Beaucoup de centres ont d’ailleurs ouvert leurs portes pour des cours allant d’une heure à une semaine intensive. Au programme : détente, stages, bains de boues, relaxation mais aussi trek-yoga !

5. Pashupatinath

Pashupatinath, ville spirituelle, Népal

Crédit photo: Flickr – Ananta Bhadra Lamichhane

Pashupatinath, comme sa consœur indienne Varanasi, est un lieu sacré incontournable du Népal. Situé sur les rives de la rivière Bagmati, le temple de Pashupatinath est le saint des saints de la religion hindoue. Un refuge pour tous les moines, fidèles et sadhus qui viennent nombreux de tout le sous-continent indien. Un lieu qui, autrefois, accueillait aussi les rois du Népal, venus chercher la bénédiction auprès de Pashupati. L’ambiance si particulière du site laisse tous ses visiteurs comme figés dans le temps, une parenthèse spirituelle comme il y en a très peu au monde.

A voir aussi dans la rubrique Népal
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi