40 anecdotes sur Uluru – Ayers Rock

Comparez et trouvez vos activités voyage
40 anecdotes sur Uluru – Ayers Rock

Les choses à savoir avant de visiter l’Ayers Rock

Peut-être la plus célèbre icône de l’Australie, le géant monolithe Uluru/Ayers Rock est situé au centre du pays continent. Voici 40 faits et anecdotes que vous devez savoir avant de visiter ce rocher mythique. Entre légendes et traditions, ce site est rempli de secrets.

Les noms

1. Ayers Rock est le nom le plus couramment utilisé, surtout en dehors de l’Australie.
 
2. Uluru est le nom aborigène et officiel.
 
3. Uluru ne veut pas dire « point d’eau », comme vous pourriez l’avoir lu. C’est tout simplement le nom d’un lieu aborigène se référant à la fois au rocher lui-même et au point d’eau qui s’y trouve au dessus.
 
4. Kata Tjuta (l’autre formation rocheuse du parc national) a, elle, une traduction. Cela signifie littéralement « beaucoup de têtes ».
 
5. Le nom anglais communément utilisé pour Kata Tjuta est « The Olgas » ou « Mt. Olga ».
 
6. Les propriétaires Aborigènes de Uluru se nomment Anangu, et demandent à ce qu’on les appellent ainsi. Ils sont souvent désignés comme le peuple « Yankunytjatjara » et « Pitjantjatjara ». Ces deux étant en fait les deux langues parlées par les Anangu.
 
7. Yulara est le nom du Ayers Rock Resort juste à l’extérieur du parc. Le nom signifie « pleurer » ou « pleurs ». (Les mauvaises langues disent que c’est ce que les touristes font quand ils voient leur facture…).

Localisation et taille

8. L’Ayers Rock est situé au milieu de l’Australie, en réalité très proche du centre géographique réel.
 
9. L’Ayers Rock n’est pas plus grand monolithe du monde. Ce titre appartient au Mont Augustus dans le Western Australia.

uluru

Flickr – Sha Sha Chu

10. Uluru est 862,5 mètres au dessus du niveau de la mer, il mesure 348 mètres de hauteur, 3,6 km de long, 1,9 km de large, 9,4 km de long autour de la base, il couvre 3,33 km², et s’étend sur plusieurs kilomètres dans le sol, mais on ne sait pas exactement sur quelle profondeur.
 
11. La piste d’escalade (qui transgresse un important lieu sacré aborigène) est de 1,6 km de long.
 
12. Le Parc National d’Uluru-Kata Tjuta représente 1326 km² en taille.
 
13. L’Ayers Rock Resort (Yulara) est à 443 km de Alice Springs par la route, ou 45 minutes par avion. (Du resort, il faut encore parcourir 8 km pour atteindre l’entrée du Parc National d’Uluru-Kata Tjuta, et 10 km supplémentaire pour arriver à l’Ayers Rock.)

Météo et climat

14. Le Parc National d’Uluru-Kata Tjuta possède un climat désertique.
 
15. La région reçoit une quantité surprenante de précipitations pour un désert (comme la plupart des déserts australiens ont), environ 200 à 250 mm par an. Lors de fortes pluies, cela produit un phénomène très rare sur Uluru.
 
16. Comme tous les déserts, la région connaît des températures extrêmes. Les nuits d’hiver peuvent descendre jusqu’à -8°C, et les jours d’été monter jusqu’à 48°C.
 
17. Pendant le milieu de l’été (de décembre à mars), les moyennes quotidiennes maximales sont de 38°C.

Géologie

18. Uluru et les Kata Tjuta sont les restes d’un énorme sédiment qui a été formé des centaines de millions d’années auparavant.
 
19. Du sable été déposé dans un bassin qui s’est formé il y a environ 900 millions d’années. Celui-ci a continué à se déposer au fond de cet ancien lit de mer, jusqu’à il y a environ 300 millions d’années.
 
20. Il y a 550 millions années des chaînes de montagnes se sont formées. Cette chaîne s’est érodée durant les millions d’années qui suivirent, laissant de grands sédiments au sol.
 
21. Il y a environ 300 millions d’années, les eaux ont disparues. Les sédiments restants ont plié et rompu à nouveau. Dans ce processus majeur les couches de sédiments qui forment maintenant Uluru étaient inclinés, de sorte qu’aujourd’hui, ils sont à un angle de 85 degrés. Kata Tjuta a été incliné à environ 20 degrés. Toute la région a été élevée au dessus de niveau de la mer dans ce processus.
 
22. Cela signifie que Uluru et le Kata Tjuta sont les seuls pointes visibles d’une massive dalle rocheuse souterraine.
 
23. On pourrait même prétendre que la description de Uluru comme un monolithe est inexacte, car il est en fait une partie de cette immense formation rocheuse souterraine qui comprend également Kata Tjuta.

uluru

Flickr – Paolo Rosa

Histoire

24. La recherche suggère que les Aborigènes ont vécu dans la région pendant au moins 10 000 ans.
 
25. La première personne de race blanche à voir l’Ayers Rock, du moins de loin, était l’explorateur Ernest Giles en octobre 1872.
 
26. Le premier Européen à visiter réellement le rocher était le géomètre William Gosse le 19 juillet 1873. Il l’a appelé Ayers Rock pour Sir Henry Ayers, le secrétaire en chef de l’Australie du Sud à l’époque. (À l’époque, la région faisait partie de l’Australie du Sud.)
 
27. William Gosse a également été le premier Européen à escalader l’Ayers Rock.
 
28. En 1950, l’Ayers Rock a été nommé « parc national ».
 
29. Selon certaines sources, en 1983, Bob Hawke, alors premier ministre de l’Australie, a promis que l’escalade de Uluru serait interdite.
 
30. Il a rompu sa promesse en 1985. Les terres ont été remises à ses propriétaires traditionnels, les Anangu, le 26 octobre, selon les conditions qu’ils louent le parc au service des parcs nationaux australiens pour 99 ans, qu’il serait géré conjointement, et que Uluru reste ouvert aux grimpeurs.
 
31. En 1995, le nom du parc changea. De « Ayers Rock – Parc National du Mont Olga », il devint « Parc National d’Uluru-Kata Tjuta », reflétant la propriété traditionnelle et l’étroite relation des Anangu avec leurs terres.

Tourisme

32. Entre 400 000 et un demi-million de personnes visitent l’Ayers Rock chaque année.
 
33. Environ un visiteur sur dix grimpe sur l’Ayers Rock.

uluru

Voici comment l’Uluru est disposé dans le sol

34. Un nombre important de personnes sont mortes en raison principalement de l’insuffisance cardiaque, mais certains ont glissé puis chuté. Une quarantaine de personnes seront mortes depuis que les touristes essayent d’y monter.
 
35. Le Centre culturel et les randonnées guidées Anangu autour d’Uluru et Kata Tjuta vous donneront une bien meilleure compréhension et une expérience plus significative que l’escalade (c’est soit l’escalade, soit la visite).
 
36. Le seul hébergement près de Uluru est le Yulara Resort juste à l’extérieur du parc. Yulara propose différents niveaux d’hébergement, du luxe à l’économique, ainsi que d’un parc de caravanes.
 
37. Pour entrer dans le parc, vous devez acheter un forfait. Le coût est de 25 AUD$ par personne de plus de 16 ans, et la carte est valable pendant trois jours.
 
38. L’alcool est maintenant interdit sur toutes les terres aborigènes dans le Northern Territory. Cela inclut bien entendu le Parc National d’Uluru-Kata Tjuta. La seule exception sont pour les tour opérateur. Donc, si vous voulez profiter d’un verre de vin ou de champagne avec le coucher du soleil Ayers Rock, vous devez rejoindre les masses de touristes.
 
39. Certaines parties autour de Uluru sont interdites aux photos et caméras. Vous devrez vous abstenir de prendre des photos à certains moments donnés.
 
40. Dans le musée qui suit la balade autour du rocher, vous pourrez notamment voir un livre d’excuses (« sorry book ») sur lequel on trouve des lettres d’excuses de gens qui ont retournés par courrier des cailloux volés sur le site. Il y a aussi un livre pour indiquer « Je n’ai pas escaladé Uluru ».

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Australie
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi