39 anecdotes sur la Muraille de Chine

Comparez et trouvez vos activités voyage
39 anecdotes sur la Muraille de Chine

Tout ce qu’il faut savoir sur la Muraille de Chine avant d’aller la visiter : À travers 39 anecdotes, vous saurez à peu près tout sur la Muraille de Chine !

La Grande Muraille de Chine, l’un des plus grands monuments du monde, a été inscrite au patrimoine mondial par l’UNESCO en 1987. Telle un dragon gigantesque, la Grande Muraille serpente à travers les déserts, les prairies, les montagnes et les plateaux, et s’étend sur 8 851,8 kilomètres d’Est en Ouest de la Chine. Avec une histoire de plus de 2 000 ans, certaines sections sont en ruines ou ont disparu. Cependant, la Muraille de Chine est encore l’une des attractions les plus intéressantes de notre monde en raison de sa grandeur architecturale et historique. Voici une liste de faits et anecdotes sur le Grande Muraille de Chine.

À votre avis, peut-on vraiment voir la Muraille depuis la Lune ?

muraille de chine

Crédit photo: Flickr – Keith Roper

1. Alors que la Grande Muraille de Chine ne fait pas partie des Sept Merveilles du monde antique, elle est généralement incluse dans les Sept Nouvelles Merveilles du monde.

2. En 1987, l’UNESCO place la Grande Muraille de Chine sur la liste des grands sites nationaux et historiques du monde.

3. Contrairement au mythe que l’on peut croire, la Grande Muraille n’est pas un seul mur continu construit en une seule fois. En réalité, le mur est un réseau discontinu de segments construits par différentes dynasties afin de protéger la frontière nord de la Chine.

4. Au cours de sa construction, la Grande Muraille a été appelé « le plus long cimetière sur terre » parce que beaucoup de personnes ont péri en la construisant. Selon les témoignages, elle a coûté la vie à plus d’un million de personnes.

5. La Grande Muraille de Chine est également connue sous le nom de Wanli Changcheng soit littéralement « la longue muraille » de 10 000 Li (un li est une mesure de distance représentant environ 500 m). Le mur principal mesure approximativement 3 460 km de long avec un supplément de 2 860 km de sections et contreforts.

6. La Grande Muraille de Chine est le plus long ouvrage construit par l’homme dans le monde.

7. La section la plus visitée de la Grande Muraille se trouve à Badaling, près de Pékin. Cette partie a été construite pendant la dynastie des Ming. C’était la première section du mur à ouvrir aux touristes en 1957. C’est là où le président américain Nixon s’est rendu, et c’est aussi ici qu’il y eu l’arrivée d’un parcours cycliste lors des Jeux Olympiques d’été de 2008.

8. Dès le VIIème siècle avant Jésus-Christ, un certain nombre de petits murs qui servaient de fortifications et de tours de guet avaient été construits un peu partout dans le pays. Au départ, chaque état ​​(Chu, Qi, Wei, Han, Zhao Yan, et Qin) qui se sont ensuite unis dans le premier empire chinois avaient leur propre muraille individuelle.

9. La longueur de tous les murs de défense chinois construits au cours des 2 000 dernières années est d’environ 50 000 km. La circonférence de la Terre est de 40 075 km.

10. Les premiers « longs » murs ont été construits par Qin Shi Huang (260-210 avant J.-C.), de la dynastie des Qin, qui a unifié le premier la Chine, mais il est plus célèbre pour son Mausolée de l’empereur Qin qui lui est dédié. C’est de la dynastie Qin (prononcez « chin ») que le mot moderne « Chine » est dérivé. Peu de ces premiers murs demeurent encore…

muraille de chine

Crédit photo: Flickr – firepile

11. Du fait que la Grande Muraille était discontinue, les envahisseurs mongols menés par Gengis Khan (le « souverain universel ») n’ont eu aucun problème à passer la muraille et ils ont conquis ensuite la plupart du nord de la Chine entre les années 1211 et 1223. Ils ont gouverné toute la Chine jusqu’en 1368 lorsque les Ming ont vaincu les Mongols.

12. Les dynasties après celle des Qin, qui ont reconstruit et continué la muraille, ont été les Han (206 avant JC-220 après JC), Sui (581-618 après JC), Jin (1115-1234) et, la plus célèbre, celle des Ming (1368-1644). Ce que l’on peut voir et visiter aujourd’hui encore sont les pierres et les murs de briques principalement de la dynastie Ming.

13. Contrairement à la croyance commune, la Grande Muraille de Chine ne peut pas être vue de la lune sans aide. Ce mythe répandu semble avoir commencé en 1893 dans le magazine américain The Century puis refait surface en 1932, lorsque Robert Ripley de Ripley’s Believe It or Not revendique que la Grande Muraille peut être vue de la lune, alors que le premier vol spatial allait arriver des décennies plus tard. Il est en effet difficile d’apercevoir la Muraille de Chine à partir d’une orbite proche seulement à l’œil nu.

14. Il est courant d’entendre que le mortier utilisé pour sceller les pierres a été fabriqué à partir d’ossements humains ou que des hommes sont enterrés à l’intérieur de la Grande Muraille pour la renforcer. Toutefois, le mortier a été réellement fait à partir de farine de riz et non à partir d’os humain ou autre.

15. Selon la légende, un dragon serviable a tracé le parcours de la Grande Muraille pour la main-d’œuvre. Les constructeurs ont par la suite suivi les traces du dragon.

16. Une légende populaire sur la Grande Muraille est l’histoire de Meng Jiang Nu, la femme d’un agriculteur qui a été contrainte de travailler sur le mur durant la dynastie Qin. Quand elle apprit la mort de son mari, elle pleura jusqu’à ce que le mur s’effondre, révélant ses os afin qu’elle puisse les enterrer.

17. À une certaine époque, les membres de la famille de ceux qui mourraient en travaillant sur la Grande Muraille devaient porter le cercueil jusqu’au sommet de la muraille où il y avait un coq blanc en cage. Le chant du coq était censé garder l’esprit du défunt éveillé jusqu’à ce qu’ils aient traversé le Mur, et ce car la famille craignait que l’esprit s’échappe et erre pour toujours le long de la Muraille.

18. Uranus, ou Tian Wang, qui était la personnification du Paradis, est souvent dépeint sur les reliefs trouvés à des endroits stratégiques et passages sur la Grande Muraille.

19. L’historien Arthur Walden a établi que le concept populaire d’une Grande Muraille, et même le nom lui-même, ne s’est pas inscrit dans la conscience chinoise directement depuis la tradition chinoise, mais plutôt par des sources européennes qui idéalisait le mur. En fait, le mur apparaît rarement dans l’art chinois avant le XXe siècle.

20. Voltaire (1694-1778) a examiné la Grande Muraille à plusieurs reprises, mais il est toujours resté indécis sur quel était le réel sujet. Il pensait par exemple que les pyramides d’Egypte étaient « enfantines » par rapport au Mur, qui, lui, était un « excellent travail ». Puis à un autre moment il appelle la Muraille un « monument à craindre »…

muraille de chine

Crédit photo: Flickr – Steve Webel

21. Franz Kafka (1883-1924) a salué la Grande Muraille comme étant un grand exploit d’ingénierie humaine. Il a même écrit un court article intitulé « La Grande Muraille de Chine ».

22. Pendant la Révolution Culturelle Chinoise (1966-1978), la Grande Muraille était considérée comme un signe de despotisme, et les gens ont été encouragés à prendre des briques du Mur et à les utiliser pour leur fermes ou leur maisons.

23. La visite du président Nixon en Chine en 1972 développa le tourisme sur la Grande Muraille. Avec l’augmentation du tourisme, des sections de mur ont été restaurées, et après la mort de Mao Zedong, le gouvernement chinois reconnu la muraille comme un symbole unificateur de la nation.

24. La Grande Muraille a souvent été comparée à un dragon. En Chine, le dragon est une divinité protectrice et est synonyme de printemps et d’énergie vitale. Les Chinois croyaient la Terre était remplie de dragons qui ont donné forme aux montagnes.

25. Pendant la dynastie des Ming, près d’un million de soldats ont défendu la Grande Muraille des « barbares » et des non-Chinois.

26. La main-d’œuvre pour construire la Grande Muraille est venue des gardes frontière, paysans, intellectuels sans emploi, nobles disgraciés, et détenus. En fait, il existait une peine spéciale pendant les dynasties Qin et Han sous laquelle les criminels condamnés étaient contraints de travailler sur le Mur.

27. Avant la dynastie des Ming, la muraille a été construite avec de la terre battue, de l’adobe et des pierres. Environ 70% est composé de terre battue et d’adobe. Des briques ont été utilisées après la dynastie des Ming.

28. Les Chinois ont inventé la brouette et l’ont utilisé intensivement dans la construction de la Grande Muraille.

29. Une section de la Grande Muraille dans la province du Gansu peut disparaître dans les 20 prochaines années en raison de l’érosion.

30. Les tours de guet ont été construites à intervalles réguliers le long de la Grande Muraille et pouvaient atteindre plus de 12 mètres de hauteur. Elles étaient utilisées en tant que vigies et forteresses ou encore pour loger les troupes de soldats et stocker les fournitures. Elles servaient également de poste de signal, où les torches en feu ou les drapeaux étaient utilisés pour les messages. Elles représentaient aussi une grande diversité de styles architecturaux.

muraille de chine

Crédit photo: Flickr – Herbert Ponting

31. La partie Ouest de la Grande Muraille, avec une longue chaîne de tours de guet, servait de défense pour ceux qui voyageaient sur la Route de la Soie.

32. Des parties de la Grande Muraille ont été entourées de douves défensives, qui ont été soit remplies d’eau soit laissées comme fossés.

33. Pour défendre la Grande Muraille, les Chinois utilisaient des armes sophistiquées comme des haches, masses, lances, arbalètes, hallebardes, et une invention locale : la poudre à canon.

34. La dernière bataille de la Grande Muraille se passe en 1938 pendant la guerre sino-japonaise. Des traces de balles sont encore visibles dans le Mur à Gubeikou.

35. De nombreux temples ont été construits le long de la Grande Muraille pour le culte du dieu de la guerre, Guandi.

36. La Grande Muraille de Chine est de 7,6 m de haut à certains endroits et varie entre 4,5 à 9 mètres de large.

37. Le point de la Grande Muraille le plus élevé se trouve à Pékin à la montagne Heita (1 534 mètres). Le point le plus bas est à Laolongtou (niveau de la mer).

38. Environ 15 à 16 millions de personnes visitent la Muraille de Chine chaque année. Le gouvernement a limité à 16 millions le nombre de visiteurs pour préserver la structure.

39. Alors que la Grande Muraille est actuellement un symbole de fierté nationale, la Chine débat sur la façon de gérer et de protéger la Muraille tout en contrôlant le développement du tourisme de masse vers celui-ci. Deux organisations, la China Great Wall Society et l’International Friends of the Great Wall, sont dédiés à la préserver.

Avez-vous visité la Grande Muraille ? Si vous allez à Pékin, irez-vous la visiter ?

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Chine
Répondre
  1. L’article ne m’a pas appris combien La Grande Muraille De Chine avait comme nombre de visiteurs alors que c’était ma recherche Web du départ.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: