3 lieux branchés et bohèmes à Amsterdam

Comparez et réservez vos activités à Amsterdam
3 lieux branchés et bohèmes à Amsterdam

Découverte de quartiers branchés de la capitale des Pays-Bas

Toutes grandes villes du monde possèdent leur quartier branché, à l’heure où les touristes sont en quête d’authenticité et d’originalité, certains lieux tirent leur épingle du jeu. Quelques quartiers très en vogue comme le quartier hipster de Brooklyn sont devenus des endroits incontournables pour tous les amateurs d’art et de shopping à l’esprit bohème. Amsterdam regorge de quartiers de ce genre mais trois d’entre eux se distinguent par un univers qui leur est propre.

À lire aussi : Où sortir à Amsterdam ?

Le quartier Jordaan

Quartier Jordaan Amsterdam

Crédit photo: Wikimedia – arch

Situé au Nord-Ouest du centre d’Amsterdam, le quartier Jordaan est une véritable ville dans la ville.

Créé au début du XVIIe siècle par la municipalité, Jordaan fut autrefois la solution d’hébergement de centaines d’ouvriers et d’artisans. Logés dans de petites maisons, la classe ouvrière a installé une identité et un mode de vie bien à elle. Au fil des années, le quartier s’est créé une communauté en parallèle de la ville en accueillant des étudiants et des artistes.

Fiers de leurs quartiers, les habitants cultivent un esprit indépendantiste qui se retrouve même dans les commerces. Nombreux sont les petits cafés, épiceries bio, galeries d’artistes et autres petites boutiques originales à être présents dans ce quartier trendy…

Pour découvrir l’ambiance du quartier Jordaan, rien de mieux que de se perdre au détour d’une ruelle typique, d’un marché aux puces et prendre un café, entouré de toutes les jolies maisons bordant les canaux. Les amateurs de friperie et d’objets vintage seront comblés dans la rue commerçante de Tweede Egelantiersdwarsstraat.

Le marché de Waterlooplein

Waterlooplein Market, marché Amsterdam

Crédit photo: Flickr – waterloopleinmarkt

Les marchés aux puces ne manquent pas à Amsterdam mais c’est au marché de Waterlooplein que les passionnés et antiquaires trouveront leur bonheur.

Situé au centre de la ville, dans le bâtiment qui accueille la Mairie et l’opéra, le Waterlooplein est le marché aux puces emblématique d’Amsterdam. C’est au milieu de fripes, de petits et grands trésors vintage ou encore tout autres objets bizarroïdes que se retrouvent artistes, bohèmes et passionnés, tous les jours sauf le dimanche. De passage à Amsterdam, ne manquez pas de faire un détour par ce marché aux puces, un saut dans le temps qui vous permettra de découvrir une toute autre ambiance de la ville mais aussi peut être de trouver la perle rare !

Le quartier De Pijp

Quartier de Pijp Amsterdam

Café Gambrinus, Rustenburgerstraat/F.Bolstraat – Crédit photo: Flickr – Martijn van Exel

Comme le quartier Jordaan, De Pijp a été créé de toute pièce pour faire face à une forte augmentation de la population à la fin du XIXe siècle. Situé au sud du centre d’Amsterdam, le quartier De Pijp a la particularité d’accueillir une diversité de cultures hors du commun, ce qui lui vaut aussi le surnom de «Quartier latin». Autrefois habité par des ouvriers, peu à peu le quartier populaire est devenu un quartier très en vogue accueillant de jeunes artistes, étudiants fuyant les loyers élevés du centre-ville et les populations aisées, tous tombés sous le charme des lieux.

Comme dans Jordaan, beaucoup de cafés et restaurants ont vu le jour en peu de temps, c’est d’ailleurs aussi à De Pijp que l’on retrouve le célèbre marché Albert Cuyp qui est le plus grand marché des Pays Bas. Accueillant autrefois les immigrés d’anciennes colonies néerlandaises, De Pijp héberge aussi de nombreux artistes et une communauté homosexuelle qui y a élu domicile ces dernières années.

En vous baladant dans ses ruelles, vous constaterez que toutes les rues portent le nom de grands peintres classiques néerlandais, un côté artistique indéniable présent aussi dans les nombreuses galeries du quartier. Entre métissage et communauté, ce quartier cosmopolite est devenu en peu de temps l’un des quartiers branchés de la ville.

À échelle humaine, ces quartiers aux caractères bien trempés sont sans doute l’image que l’on se fait des quartiers dit branchés… Artistes ou simples touristes, tous trouveront dans ces quartiers une atmosphère poétique et bohème que l’on ne retrouve pas ailleurs… Ils feront à coup sûr partis de vos coups de cœur de la ville d’Amsterdam !

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Amsterdam
Répondre

Laisser un commentaire

Generation Voyage sur Facebook
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: