25 coutumes bizarres pour trinquer dans le monde

Comparez et trouvez vos activités voyage
25 coutumes bizarres pour trinquer dans le monde

L’art de trinquer dans 25 pays

Peu importe combien de monuments historiques vous visitez lors d’un voyage, ou combien de musées vous explorez, vous ne comprendrez jamais les locaux et leur culture tant que vous n’aurez pas pris un verre avec eux. Mais avant de trinquer avec vos nouveaux amis, prenez peut-être une minute pour en apprendre davantage sur les coutumes de ces 25 pays. De la même manière que la cuisine de chaque pays est différente, il est donc aussi bon de savoir comment ils boivent leur alcool.

Vous pouvez agrandir l’image ou lire le texte sous l’infographie.

Cliquez sur l’infographie pour l’agrandir

Infographie coutume bizarres pour la consommation d'alcool dans le monde. L'art de trinquer dans le monde

Angleterre : « Toaster » tient son origine au 17ème siècle en Angleterre. Un pain épicé était mangé avec du vin pour accroître la saveur et couper l’acidité.

France : Les Français sont d’honorables buveurs. Les dames sont servies en premier, les verres ne sont jamais remplis plus qu’à moitié et il est considéré comme vulgaire de se servir son propre verre

Espagne : En Espagne, porter un toast avec un verre d’eau vous apportera sept ans de mauvais sexe. Le dernier verre de la soirée est toujours appelé « penultima ». L’ « ultima » est le dernier verre de votre vie

Italie : Les italiens ne boivent que de l’eau ou du vin à table. Les autres boissons comme la bière ou le soda sont considérées comme un gros faux-pas

Portugal : Pour ouvrir une bouteille de Porto sans émietter le bouchon et secouer le dépôt, les Portugais ont inventé une façon théâtrale d’ouvrir une bouteille. Avec des pinces chauffées au rouge et un torchon glacé pour créer un choc thermique.

Allemagne : La nuit avant le mariage, les garçons d’honneur kidnappent la future mariée et l’emmènent dans un bar. Le jeune marié doit trouver le groupe et leur payer une tourner pour récupérer sa belle et tendre.

Pays-Bas : Les hollandais ont adopté la méthode du « coup de tête » (cul sec) pour boire du whisky. Le procédé, sans les mains, implique de se pencher pour prendre une gorgée, avant de se redresser et adoucir avec de la bière.

République Tchèque : Porter un verre est une affaire très sérieuse en République Tchèque. En même temps que vous trinquez, regardez l’autre personne dans les yeux, mais ne croisez jamais votre bras avec quelqu’un d’autre au risque d’être maudit de sept années de mauvais sexe pour vous deux.

Géorgie : Trinquer est une pratique importante dans la culture géorgienne. Les locaux feront 20 à 30 toasts à chaque repas et ils espèrent que les étrangers et visiteurs en feront de même !

Ukraine : Aux mariages ukrainiens, les épouses doivent garder les pieds au sol de peur que leurs chaussures soient volées. Si une chaussure est volée, les invités se la passent pour boire du vin directement de celle-ci

Hongrie : Après la Révolution de 1848, les Autrichiens célébraient la défaite des Hongrois en trinquant avec leurs verres de bière. Depuis cette défaite, les Hongrois évitent de toaster avec de la bière, cela est même banni.

Islande : Les islandais aiment tellement l’alcool qu’ils ont consacré deux jours fériés à cela. Le 1er Mars est le Jour de la Bière, mais le « Verslunarmannahelgi » est le weekend le plus enivré de l’année (1er weekend d’août).

Russie : En Russie, il est courant de donner de longs toasts anecdotiques qui se terminent par une chute. Les bouteilles vides doivent être placées par terre, sous la table, et non dessus.

Kazakhstan : Le koumis, une boisson à base de lait fermenté de jument, est la boisson nationale au Kazakhstan. La coutume impose que tout restes soient reversés dans la carafe de koumis pour que rien ne soit gaspillé.

Chine : Durant le toast, l’ancien tient son verre plus haut que celui du jeune. Le premier verre est bu d’un trait et doit être retourné sur la table pour montrer que rien n’a été laissé.

Nigeria : C’est seulement lorsque les jeunes mariés ont pris un verre de vin de palme traditionnel ensemble qu’ils sont considérés comme officiellement mariés.

Australie : Lors vous buvez un verre avec des amis en Australie, tout le monde est censé payer sa tournée. Ne pas la payer serait considéré comme une très mauvaise manière.

Suède : Les chansons à boire sont chantées vigoureusement avant, pendant et après chaque tournée d’aquavit. Des gorgées de bière suivent en général chaque shot de cette eau de vie très forte.

Pérou : Au Pérou, une seule bière et un seul verre sont partagés entre deux amis. La première personne sert un verre de bière et le descend avant de le passer à son acolyte.

Canada : Au Sourdough Saloon dans le Yukon, vous pouvez entrer dans le « Sour Toe Cocktail Club » en finissant un verre avec un doigt humain déshydraté à l’intérieur, la spécialité locale…

Inde : Le vin a été une part importante de la mythologie et la spiritualité indienne depuis des millénaires. Encore aujourd’hui, l’alcool est utilisé par beaucoup pour atteindre un niveau supérieur de conscience.

Japon : Il est impoli de se servir son propre verre. Faites en sorte de garder les verres de vos voisins remplis et ils vous rendront la pareille. Les japonais se tournent légèrement d’un côté en prenant une gorgée, en signe de respect.

Moldavie : Les moldaves font de nombreux toasts durant un repas, au moins un à chaque verre. Il existe même un toast pour éviter de trinquer, « Hai devai ! » qui signifie « Allez ! ». Pour dire santé, c’est « Noroc ! ».

Source infographie : www.finedininglovers.com. Source photo principale : Flickr – ADT 04

A voir aussi dans la rubrique À partager
A voir aussi dans la rubrique Infographie
Répondre

Laisser un commentaire