13 animaux architectes et leurs magnifiques constructions

Comparez et trouvez vos activités voyage
13 animaux architectes et leurs magnifiques constructions

Le monde merveilleux des habitations d’animaux

Votre chien ou votre chat est certainement heureux que vous lui donniez une niche ou un endroit pour dormir chaque nuit (et jour). Dehors, dans la nature sauvage, la plupart des animaux se contentent seulement de trouver un lieu légèrement plus doux et plus abrité pour dormir pour la nuit. Mais il y a aussi des animaux sauvages qui se construisent les meilleures habitations, de jolis nids douillets ou de véritables constructions de génie ! Ces 13 animaux sont parmi les meilleurs architectes que le règne animal ait dans ses rangs.

La construction d’habitations est probablement ce que les animaux ont de plus proche avec nous, les humains, surtout dans la manière de les fabriquer. Ces animaux transportent des brindilles, des bâtons et des feuilles pour en avoir un usage futur, à savoir la construction d’un nid ou d’un barrage (pour les castors). Mais ils ne s’en serviront pas pour autre chose, comme un chimpanzé peut se servir d’un bâton pour chasser des termites par exemple.

Vous allez voir que ces habitions d’animaux relève du travail d’un architecte de renom !

Républicain social

Le républicain social, originaire d’Afrique du Sud, de Namibie et du Botswana, tisse d’énormes nids collectifs qui peuvent accueillir des centaines d’oiseaux à travers plusieurs générations. Ces nids, tissés à partir de bâtons et d’herbe, sont permanents. Les profondes chambres intérieures maintiennent une température plus élevée la nuit, ce qui permet aux oiseaux de rester au chaud.
Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Fourmis Oecophylla

Les fourmis tisserandes, qui vivent en Afrique centrale et en Asie du Sud-Est, vivent dans les arbres et tissent des nids à partir de feuilles d’arbres encore attachées à leur branche, qu’elles attachent entre elles avec le fil de soie de leurs larves. Ces nids peuvent varier en taille d’une seule feuille à plusieurs collées jusqu’à un demi-mètre de longueur.
Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Jardinier brun

Le jardinier brun mâle crée des tonnelles, ou de petites huttes, à partir d’herbe et de bâtons pour attirer les femelles afin de s’accoupler avec. Il construit sur le sol ces sortes de petites huttes et tapisse le sol de mousse et décore sa construction de morceaux de bois et de pierres. Puis, il agrémente le tout de champignons, baies, fleurs ou plumes afin de colorer son nid. Il ne sert cependant pas à élever les petits, ce nid n’étant qu’un lieu pour attirer les femelles…
Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Termites boussoles

Le termite boussole construit de grands monticules de terre. Leurs habitations sont plus ou moins orientées vers une orientation nord-sud, ce qui leur a donné leur nom. On pense que cette forme permet à leur monticules de rester thermorégulé.
Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Abeilles

L’abeille la plus connue est élevée par l’homme dans une maison, appelée ruche. Elle vit en société. Son habitation, en forme d’alvéoles de cire, est passionnante et fascinante. Pour en savoir plus, regardez la vie des abeilles dans une ruche en 1 minute.
Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Fourmis rousses des bois

Les fourmis rousses des bois construisent de grands monticules sur le sol de la forêt pour abriter leurs nids. La partie supérieure de leurs fourmilières sont des dômes de brindilles pouvant atteindre 1,50 m de hauteur, souvent situés en lisière de parcelles boisées ou dans de petites clairières. La fourmilière a pour but de protéger la ou les reines et le couvain. Elle permet de garantir à la colonie une sécurité et un abri face aux intempéries.
Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Fourniers roux

Le fournier roux construit son nid en forme de four avec de l’argile et de la boue. Ces solides nids aident à les protéger des prédateurs et, une fois abandonné, peuvent servir à d’autres oiseaux comme lieu relativement sûr pour vivre.
Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Tisserin Baya

Le Tisserin Baya sont remarquables pour leurs nids, des constructions complexes faites de lanières d’herbes tressées et suspendues élégamment aux arbres, qui leur vaut, comme à d’autres Plocéidés, l’appellation de tisserins. Leur nid est en forme de poire et est fait d’herbes et de feuilles séchées et tressées entre elles, rendant la construction étonnement solide. Pour fabriquer un nid de taille moyenne, le mâle doit arracher entre 500 et 1 000 rubans d’herbe, mesurant de 30 à 60 cm de long, puis attirer une femelle par ses cris.
Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Guêpes

Un nid de guêpes est fait de papier mâché qu’elles fabriquent en rognant superficiellement des écorces, des piquets, des souches (du bois, en somme)… Ces nids de papier ont l’avantage d’être légers et bien « respirants » lors des chaudes journées d’été, mais ne servent qu’une année car les intempéries de l’automne et de l’hiver les détruisent. Les nouvelles reines commenceront la construction d’un nouveau nid dès le printemps.
Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Castors

Les castors construisent des barrages dans le but d’inonder les zones boisées à une certaine profondeur. Ils construisent alors des entrées submergées qui leur permettent d’éviter les prédateurs et chasser pour se nourrir en hiver. Leurs barrages peuvent être vraiment important, le plus grand barrage de castors connu, dans le Parc national Wood Buffalo au Canada, mesure à peu près 850 m de longueur.
Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Cassiques de Montezuma

Le cassique de Montezuma construit généralement son nid dans un arbre un peu isolé des autres. Ils vivent en général en colonies d’environ 30 oiseaux, qui comprennent un mâle dominant qui s’accouple avec les femelles.
Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Hirondelles

Les hirondelles construisent des nids avec divers matériaux, et certains n’ont même pas besoin d’en construire, préférant nicher dans des cavités abandonnées. Certaines espèces d’hirondelles, cependant, créent leurs nids principalement avec leur propre salive. Ces nids sont comestibles, et sont considérés comme un mets par certains. Pour préparer et manger un nid d’hirondelle, il faut tout d’abord débarrasser le nid d’hirondelle de toutes ses impuretés et de ses plumes. Puis le faire cuire plus de trois heures dans de l’eau bouillante. Il va alors se déliter en de nombreuses particules de fibres blanches. Cette substance est récupérée pour composer certains plats comme la célèbre soupe de nid d’hirondelle.
Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Trichoptères

Les larves de trichoptère sont essentiellement aquatiques et sont bien connues des pêcheurs. En cherchant sous les pierres des ruisseaux ou parmi les végétaux morts des mares, on rencontre facilement ces étranges créatures. Nombre d’entre elles fabriquent un fourreau de soie protecteur sur lequel elles fixent divers matériaux : brindilles, sable, micro-coquillages, feuilles… La tête et le thorax seuls sortent du fourreau ce qui permet à l’insecte de se balader avec sa maison. Cette particularité leur vaut le surnom de « porte-bois ».
Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Animaux architectes, habitation des animaux, construction

Les habitations de ces animaux et insectes vous ont-elles impressionné ?

Source : FastCoDesign

A voir aussi dans la rubrique À partager
A voir aussi dans la rubrique Animaux
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi
Retrouvez également Generation Voyage gratuitement par mail et sur votre smartphone: